AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Guide du forum  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur Lost Universe !
Forum RPG inspiré de Sword Art Online • Avatar manga 200*320px • 15 lignes minimum • Un staff présent • une bonne ambiance • De nombreux concours et activités ! • Plus de deux ans d'ancienneté !

♥ N’oubliez pas de voter pour nous toutes les deux heures !


Prédéfinis


Le forum est réouvert ! Le forum a été réinscrit sur les top-sites merci de voter pour nous !

 

 [Quête] Parfum d'innocence [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
« Paladin »
avatar
« Paladin »

✖ Date d'inscription : 17/03/2014

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   Mar 25 Mar - 12:27

Et encore une fois, il n'était pas passé inaperçu.

En ce tout début d'après midi, quelques instants après un repas en plein air riche de saveurs pures, vives et vraies, Lek s'était mis en route avec l'intention de compléter les quêtes qu'il avait manqué. Jusqu'à maintenant, il s'était principalement concentré sur des petites quêtes narratives annexes qui l'avaient guidé au travers de cette nouvelle réalité. Chacune de ces expéditions s'était soldé par la découverte de quelques magnifiques plans de nature sauvage, à la rencontre d'étonnante créature et parfois même à l'exploration d'anciens temples regorgeant de documents intéressants sur l'histoire du monde, de ses légendes... Ces petites quêtes étaient de vraies mines d'or pour la curiosité, mais leurs récompenses en or et expérience faisaient qu'elles étaient largement délaissée par le commun des joueurs obnubilés par leur monté en niveau.
Dommage pour eux.
Bien sûr, s'il l'avait pu, Lek n'aurait progressé qu'au travers de telles expéditions pour nourrir sa conscience et son imaginaire d'images merveilleuses qui, à jamais, resteraient indélébiles. Seulement, son niveau était maintenant trop bas pour que d'autres quêtes de ce genre ne se débloquent ; il fallait donc qu'il avance un peu plus vite, au moins durant un temps.
Dans tous les cas, même si cette décision de se rabattre sur des tâches matériellement mieux rémunérée était en partie née d'un besoin, Lek comptait bien profiter de la moindre seconde des aventures qui pourraient en découler. En restant fidèle à son nouveau Lui, bien sûr. C'est dans un tel état d'esprit qu'il arriva face au PNJ, une jeune femme aux traits doux qu'il avait déjà rencontré. Il avait plusieurs fois dialogué avec ; ou du moins, il avait essayé. Ainsi procédait-il à chaque fois qu'il avait besoin de palabrer avec ces entités numériques. Un réflexe mue par le fol espoir d'obtenir, un jour, une réponse plus humaine que préconçue. Mais ça n'était jamais arrivé, et ça n'arriverait pas non plus aujourd'hui :
- Je te salue, l'amie.
- Bonjour Lek !
Une petite fenêtre d'interface semi-transparente apparue sous le nez du jeune homme, lui présentant le nom de la quête, la récompense si elle était complétée, et lui proposait de lancer la discussion avec le personnage en face de lui. Il appuya sur "Oui". Programmé pour réagir dans cette situation, le PNJ lança immédiatement ses lignes de dialogue :
Comment vas-tu depuis l'autre jour ? Moi ça va plutôt bien même si j'ai quelques soucis en ce moment... Oh non, tu ne veux vraiment pas savoir ça ! Si ? Oh tu es tellement adorable ! Ben voilà, j'aime beaucoup le bois des murmures y a plein de belles fraises pour faire des bonnes tartes, mais y a pleins de monstres là-bas... Dis tu veux bien y aller et me cueillir des fraises, hein hein ?
Lek avait sourit. Du point de vue du joueur lambda trop pressé, un tel dialogue pouvait sembler plat, peu imaginatif, ne servant que de prétexte à une quête. Mais dès qu'on était capable de connecter son cerveau quelques instants, on devinait sous ces mots l'ébauche d'une personnalité naïve et tendre. Lek se disait que ce petit bout de femme -du moins ce petit programme- avait certes conscience que le Bois des Murmures n'était pas un endroit sûr, mais qu'elle était tant candide qu'elle n'hésitait pas à demander à quelque aventurier d'aller risquer sa vie pour des fruits. Le jeune Paladin fit d'ailleurs la remarque, sans se départir de son éloquence et de son timbre de voix sonore qui ne manquèrent pas d'attirer l'attention d'un petit public incrédule et moqueur :
- Ah, mais as-tu seulement consciente de ce que tu demandes ? Ce serait bien mal avisé de se rendre la bas rien que pour une séance de cueillette.
Les lignes de codes qui constituaient cette image de femme se contentèrent de continuer de sourire en attendant que Lek accepte la quête via l'interface. Mais il ne se démonta pas :
- Quoi que... Je présume que ces fraises doivent avoir une saveur inédite. Lorsqu'un objectif est difficile à atteindre, son accomplissement n'est que plus délicieux, pas vrai ? Soit. J'irais, ne serait-ce que pour m'assurer que tu ne te décides pas à y aller toi même, sotte. Tu me garderas un morceau de cette tarte que tu comptes préparer avec ce que je vais te rapporter.
Lek attendit un instant, et comme rien ne vint, il soupira doucement avant d'appuyer sur "Accepter la quête", résigné mais pas découragé.
En tournant le dos à cet amalgame féminin de 1 et de 0, ignorant comme un prince les piques acerbes quant à son comportement théâtral, Lek s'était mis en route.

*
**

Voilà déjà quelques minutes qu'il était entré de le Bois des murmures et, comme à chaque fois, il tâchait d'être un modèle de prudence. Il s'était évidemment équipé de son armure lourde en fer poli qui recouvrait d'épais vêtements bruns. Il portait son heaume, mais il avait décidé d'en retirer le cimier rouge vif pour ne pas être aussi voyant qu'un phare en pleine nuit. Il avançait doucement, les jambes fléchies pour gagner une fraction de seconde en cas d'attaque de la part d'un monstre ou d'un joueur, son large bouclier au bras gauche et sa solide épée dans la droite. Une étrange aura de calme pesait lourd sur la zone, inquiétante et illusoire. Lek le savait : une telle tranquillité n'était qu'illusoire et éphémère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korvesa.e-monsite.com/
« Paladin »
avatar
« Paladin »

✖ Date d'inscription : 17/03/2014

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   Mar 25 Mar - 12:33

Et tandis qu'il se préparait à toute éventualité, rendu tendu par la suspecte inactivité de cette endroit, une raie de lumière perça la frondaison émeraude des plus hauts troncs pour venir chatouiller le sol meuble, soulignant comme par magie l'emplacement d'un petit parterre de ces fraises tant convoités. De surprise et de satisfaction, Lek avait presque baissé sa garde pour s'approcher sans plus se soucier de quoi que ce soit.
Presque.
Mais un mouvement fugitif attira son attention. A l'ombre des feuillages se dessinait une silhouette qui approchait. Et son allure trahissait toute son hospitalité pour ce Paladin qui venait d'entrer sur son territoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korvesa.e-monsite.com/
« Maître du jeu »
avatar
« Maître du jeu »

✖ Date d'inscription : 08/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   Mar 25 Mar - 12:33

Le membre 'Lek' a effectué l'action suivante : Provoquer des monstres

'Bois des Murmures' :


    Couleur d'édition
    Ne me contactez pas par message privé je ne suis qu'un personnage non joueur servant au staff du forum pour créer des évènements etc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Paladin »
avatar
« Paladin »

✖ Date d'inscription : 17/03/2014

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   Mer 26 Mar - 0:33

La silhouette, pourtant vaguement humanoïde, émergea des ombres avec une démarche qui rappelait celle d'un vicieux prédateur. Elle était grande, au moins une tête et demi de plus que Lek, et lorsque la lumière se fit sur son visage... Ce fut l'horreur. Des traits durs, martelés par une vie faite de violence et de cruauté. Un regard qui brillait d'inhumanité. Et un rictus d'une folle arrogance. En approchant, la chose déploya son aile unique, sans doute pour tenter d'intimider sa proie.
C'était un Démon Chevalier, sombre Hérault d'une dimension qui ne devait être que désespoir. Il ne suffisait que d'un seul coup d’œil sur cette chimère pour comprendre qu'elle était foncièrement mauvaise, et que ses seuls plaisirs dans son abjecte vie se résumaient à tourmenter quiconque n'était pas assez rapide ou assez fort pour lui échapper.
Mais derrière lui se dévoila une autre silhouette, bien plus courte -mais plus large toutes proportions gardées-. Le courtaud portait une cape et un chapeau qu'il dut redresser pour pouvoir fixer le Paladin au travers de son monocle. Même si cette entité là était clairement moins menaçante que le Démon Chevalier, on la devinait mille fois plus fourbe !

Des souvenirs revinrent à l'esprit jeune homme, ceux de son tout premier combat contre des créatures à l'aspect fondamentalement affreux. Le moins qu'il pouvait en dire, c'est que ça avait été une expérience traumatisante. Combattre des monstres derrière un écran avait toujours été facile, mais devoir leur faire face en vrai... Il s'était presque fait tué, à demi paralysé par l'effroi, mais l'avait finalement emporté lorsque une furieuse envie de continuer de vivre avait brûlé dans son ventre. Son ennemi avait fini cassé en deux avant d'être piétiné avec une rage telle que son corps numérique avait été réduit à l'état d'un pathétique tapis de pixels sanglants. Lek avait été abasourdit par ce soudain élan de rage, et s'était laissé tomber au sol. Il en avait eu le tournis, et ses émotions surchauffées, qu'il n'avait que trop longtemps contenu, lui avaient laissé une douloureuse pression dans le crâne. Mais quand la peur avait fini par passer, elle avait laissé place à un délicieux sentiment de force et d'accomplissement. Tout autour avait semblé plus réel, plus présent : l'herbe sous ses doigts, le bleu du ciel, la caresse du vent et les arômes de la natures. Et il était en vie.
En vie...
Une vie merveilleuse dans un monde idyllique ou "banalité" ne voulait rien dire, qu'il refusait catégoriquement de quitter de la main d'un bête adversaire.

Il serra ses armes de ses mains crispées d'anticipation, laissant une juste colère enfler dans son coeur. Aujourd'hui encore, il allait pouvoir recourir à ces fantastiques pouvoirs que cette réalité lui avait accordé. A nouveau, il allait se battre pour lui, pour sa vie, et pour la satisfaction que représentait le fait de pulvériser des entités aussi démoniaques que celles qui lui faisaient face. Oui, ça allait être purement brutal, tout sauf subtil.
Mais juste.
Il en oublia la quête pour l'instant
Et comme une bonne joute ne s'ouvre jamais sans un petit monologue :
- Vous venez de perdre l'occasion de rester confortablement cachés dans ces ombres qui vous ont vomis comme les minables déchets que vous êtes. Approchez. Approchez donc ! Avait-il soudainement craché avec une hargne démesurée, trop impatient de pouvoir se sentir plus vivant en flirtant avec la mort. Je vais vous écraser.
Puis, décidant qu'il n'avait pas envie de patienter et de laisser l'avantage à l'ennemi, il avait chargé comme un dément, aboyant sa haine et son défis comme un féroce chien de guerre.
Et putain, dire qu'un tel assaut avait une sacrée gueule aurait été un euphémisme.
Plus de peur, plus de doute. Rien que la certitude qu'il allait cracher de l’œil de la Mort aujourd'hui encore en refusant son invitation au repos éternel.
Puisqu'il avait longtemps joué aux MMOs avant de se retrouver ici, les déplacements et attaques de Lek était dictées par des instincts et de réflexes à la limite du conditionnement mental. D'abord, il s'était naturellement orienté vers ce stupide pingouin qui ne pouvait être qu'un magicien parce qu'il savait pertinemment que les mages, qu'ils soient versés dans la destruction ou le soutien, pouvaient facilement retourner le cours d'une bataille. En revanche, ils étaient les moins résistants des combattants, si bien qu'il ne suffisait que de maintenir une pression suffisante sur eux pour les réduire en miettes. Bien sûr, comme le Démon Chevalier était un adversaire spécialiste du combat au corps à corps, il s'était avancé pour intercepter le Paladin en usant de son bras difforme comme d'un gourdin funèbre. Un coup lent mais au combien puissant.
L'astuce pour efficacement contrer des attaques d'un tel calibre sans être déstabilisé est de préférer le laisser glisser contre une surface plane plutôt que de vouloir l'arrêter d'un bloc selon un angle perpendiculaire. Un tel précepte n'était pas encore tout un réflexe pour Lek, du moins pas dans une telle réalité, si bien qu'il ne parvint à orienter la face bombée son bouclier vers l'extérieur qu'au dernier moment. Un "Pang" sonore tonitruant se fit entendre, mais le coup fut plutôt bien détourné, son poids entraînant l'attaquant.
La voie était maintenant libre, sans plus d'obstacle. Et Lek se propulsa de toutes ses forces vers le pingouin avec la belliqueuse intention de lui asséner un terrible coup d'estoc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korvesa.e-monsite.com/
« Maître du jeu »
avatar
« Maître du jeu »

✖ Date d'inscription : 08/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   Mer 26 Mar - 0:33

Le membre 'Lek' a effectué l'action suivante : Provoquer des monstres

'Combat: attaque' :


    Couleur d'édition
    Ne me contactez pas par message privé je ne suis qu'un personnage non joueur servant au staff du forum pour créer des évènements etc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Paladin »
avatar
« Paladin »

✖ Date d'inscription : 17/03/2014

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   Mer 26 Mar - 0:45

La lame avait sifflé dans les airs, fredonnant un court et maussade couplet aiguë dédié au meurtre. S'en était suivi un rude bruit d'impacte avec une note humide. Puis un terrible silence.
L'incroyable fureur aveugle qui avait propulsé le coup de Lek avait été tel que sa lame était passée au travers de la gorge de son ennemi pour ressortir de l'autre côté de son cou. Tandis que la parodie de vie qui avait habité le regard du petit être s'évanouissait pour ne laisser dans ses yeux qu'un vide abyssale, le Paladin enragé profita de son élan pour fracasser le crâne de son adversaire défunt d'un coup de bouclier qui, en plus de produire un son satisfaisant, permit à la lame de se dégager de son fourreau de chair morte. Du début à la fin, l'action avait été superbe, artistique même. Dans ce monde, il ne suffisait que de vouloir vaincre de tout son coeur pour y parvenir. La preuve.
Revigoré par sa victoire éclair, Lek, avide de victoire, pivota pour faire face à sa seconde victime. Le Démon Chevalier était déjà sur lui, propulsant son bras monstrueux avant que le jeune homme n'ai totalement fini de se réorienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korvesa.e-monsite.com/
« Maître du jeu »
avatar
« Maître du jeu »

✖ Date d'inscription : 08/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   Mer 26 Mar - 0:45

Le membre 'Lek' a effectué l'action suivante : Provoquer des monstres

'Riposte: monstre' :


    Couleur d'édition
    Ne me contactez pas par message privé je ne suis qu'un personnage non joueur servant au staff du forum pour créer des évènements etc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Paladin »
avatar
« Paladin »

✖ Date d'inscription : 17/03/2014

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   Mer 26 Mar - 0:51

Mais le coup de la chimère avait été lent, hésitant, comme si son esprit primaire la poussait à jouer la prudence plutôt que de tout mettre dans l'attaque. Lek s’esclaffa en bazardant un coup de bouclier nonchalant pour détourner une si faible attaque :
- Où est passé ton petit sourire narquois ? Et ton assurance ? Tu le sens à présent, que tu vas y rester ?
Et pour faire écho à la haine de ses paroles, le Paladin improvisa un furieux coup de pied juste sous les côtes du Démon. Sur un adversaire humanoïde, une telle attaque pouvait facilement couper le souffle, surtout si on la portait avec des bottes en acier. Sans même attendre de connaître le résultat, Lek enchaîna avec un rapide coup ascendant, visant à ouvrir le ventre de l'abomination pour qu'elle se vide de ses entrailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korvesa.e-monsite.com/
« Maître du jeu »
avatar
« Maître du jeu »

✖ Date d'inscription : 08/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   Mer 26 Mar - 0:51

Le membre 'Lek' a effectué l'action suivante : Provoquer des monstres

'Combat: attaque' :


    Couleur d'édition
    Ne me contactez pas par message privé je ne suis qu'un personnage non joueur servant au staff du forum pour créer des évènements etc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Paladin »
avatar
« Paladin »

✖ Date d'inscription : 17/03/2014

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   Mer 26 Mar - 1:15

Et à nouveau, le résultat fut au rendez-vous. Lorsqu'il reçut le coup de pied, l'odieux monstre perdit tout ses moyens et chancela. Cette ouverture était plus qu'il n'en fallait à Lek et, même s'il avait été un parfait novice dans le maniement des armes, il n'aurait jamais pu rater le coup suivant : son épée rougie par l'humeur sombre et impure du pingouin fendit l'air en décrivant un arc rubis, sa pointe entamant le chair verte et corrompue du Démon. L'amplitude du mouvement poussa l'arme à ravager tout ce que ce ventre pouvait contenir avant de ressortir sous le sternum du monstre qui, dans une pathétique tentative de retenir la vie qui s'échappait à grand flot de sa blessure béante, gardait ses bras autour de son ventre. Histoire de mettre fin à cette joute dans cette même optique de colère brutale dans laquelle elle avait commencée, Lek arma son bras gauche, celui que tenait son bouclier, pour délivrer un ultime coup de poing qui ferait basculer la chose. Le coup partit, propulsant le large bouclier à la rencontre de la mâchoire du monstre défait qui s'effondra en arrière pour lâcher son dernier souffle.
Il y avait eu un blanc ; un silence. Puis une dernier pic de rage qui poussa Lek à marteler le corps de la bête jusqu'à ce qu'il soit dématérialisé par le serveur.
Peut être aurait-on pu le voir comme un fou. Peut être en était-il vraiment un ? Quoi qu'il en soit, c'est ainsi qu'il procédait. Quand la colère brûlait, il fallait l'éteindre, l'apaiser, l'étouffer pour mieux laisser place à une quiétude sans borne. A présent, il n'y avait plus de rage, plus de violence, juste une brise fraîche et bienvenue qu'accompagnait les gazouillements de quelque adorables volatiles hauts perchés. Et il y avait la paix, le calme, et cette ô combien délicieuse sensation de force et d'accomplissement. Lek, seul, était parvenu à pourfendre deux horreurs. Il n'avait compté que sur lui, sûr que la victoire lui reviendrait. Et il sortait de ce duel grandit.
Et vivant. Plus vivant que jamais.

Pensivement, il avait fait son possible pour nettoyer son équipement, ne tenant pas à alarmer Hanaé lorsqu'il reviendrait. Dans l'absurde optique où elle aurait seulement été capable de s'étonner de quoi que ce soit, évidemment. Lorsqu'il en eut terminé, il avait cueillit une bonne part de fraise : assez pour une grande tarte, mais tout en veillant à laisser assez de ces fruits sauvages ici pour les autres aventuriers qui passeraient par là.
Sur la route du retour, il décida d'en manger une. Ne l'avait-il pas mérité ?

*
**

- Et voici, l'amie. Ne me demande pas si tout s'est bien passé, mon retour prouve bien que oui.
Lek tendait le panier qui contenait les fraises. Du dément qui avait combattu dans la forêt, il ne restait plus aucune trace. A la place se tenait un jeune homme souriant agréablement qui monologuait face au PNJ, toujours pour le plus grand plaisir des moqueurs.
- Comme convenu, tu tâcheras de me garder une part au chaud, veux-tu ? Tiens, prend-les.
Une fenêtre de quête s'ouvrit, indiquant que les objectif étaient remplis. Le PNJ lança ses dialogues préconçus auxquels Lek fit la politesse de prêter attention sans cesser de sourire, simplement content que cette petite puisse s'en retourner à ses pâtisseries.
Mais elle ne dit rien quant à la promesse de faire parvenir une part de tarte à son coursier, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korvesa.e-monsite.com/
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   Lun 31 Mar - 10:53

Félicitations ! Vous gagnez 1 niveau. Vous recevez également 100 pièces d'or ainsi qu'une paire de gant céléste (DEX +20).

(Merci de maj le level et les stats)








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Quête] Parfum d'innocence [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Quête] Parfum d'innocence [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Now Saving... :: Corbeille :: ANCIENS RP-