AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Guide du forum  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur Lost Universe !
Forum RPG inspiré de Sword Art Online • Avatar manga 200*320px • 15 lignes minimum • Un staff présent • une bonne ambiance • De nombreux concours et activités ! • Plus de deux ans d'ancienneté !

♥ N’oubliez pas de voter pour nous toutes les deux heures !


Prédéfinis


Le forum est réouvert ! Le forum a été réinscrit sur les top-sites merci de voter pour nous !

 

 La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Lun 29 Juil - 23:44



© Tsu'
Introduction

• Pseudo:  Argawaen - La sanglante
• Prénom: Eleonore - Lumière de dieu
• Nom: Romiris
• Métier: Chevalière
• Age: 17 ans
• Groupe: Player-Killer ( ou joueur si le niveau n'y est pas.)

Et en vrai?

• Prénom/Pseudo: Attila, le Huns Angel, Kimi, Tsu'.
• Comment avez vous connu le forum ? : Sasha o/
• Suggestion d'amélioration: :/ *Réflechit* Aucune à faire :D
• Avatar: Saber (Alter) - Fate Stay
• Personnage prédéfinis ?: [✗ ]
Caractère & physique

Si on devait la décrire ça serait : Morte, Robot, Sans âme. Si on devait la juger aux premiers abords elle paraîtrait fragile, simple à battre du sa morphologie. Elle est d'une taille moyenne voir un peu grande pour une fille, elle doit mesurer un plus d'un mètres soixante-treize avec ses talons. Sportive depuis sa naissance, elle est mince et élancée. Elle doit faire un poids normal pour sa taille, elle se rapproche surement de cinquante-deux, cinquante-quatre (quand elle a bien mangé) que d'un cinquante-huit kilo qu'elle devrait. Elle a un corps fin et élégant, ses mouvements ne sont que rarement involontaires et superficiels, il lui arrive de trébucher comme tout le monde, mais disons qu'elle a toujours une façon de se rattraper plutôt que de s'étaler par terre. Je ne vous décrirez pas son corps et ses intimités. Bande de pervers ! Seulement son visage qui se décrit avec facilité : Sans vie ! Elle a des lèvres plutôt fines qu'elle ne fait jamais sourire, un petit nez retroussé. Si vous voulez savoir si elle rougit de temps en temps, rarement, il risque de neiger si vous la voyez rougir, sourire ou les cheveux libres. Ils sont toujours en chignon tressés, même pour dormir, enfin selon les rumeurs.
Dans certains moments, ses cheveux blonds deviennent platine ou doré, ainsi variant la couleur de sa peau à un ton cadavérique ou clair. Ses yeux sont couleur d'un jaune doré, aux mêmes allures que du miel à certains périodes. Son regard peu dégager des émotions, on peut souvent lorsqu'elle tue ses ennemies, celle de l'amusement et du plaisir à tuer. La haine se fait lire quand elle combat, elle ne hait pas les gens qu'elle affronte, elle les respecte plutôt. Non, c'est seulement qu'elle se rappelle comment elle a apprit à tuer et comment on lui a éduquer la façon de faire pour se battre. Oui, elle l'avait voulu, elle avait voulu depuis son enfance à apprendre à manier les armes blanches, puis les combats à mains nues. Elle s'était auto-dirigée pour devenir une machine de guerre sans le savoir. La simple mort d'une personne, enfin le simple fait d'avoir tuer une personne et peut-être savoir que la menace de Fujita était vrai. Avait-elle tué ... Elle qui était une fille plutôt timide et autonome hors jeu, était devenu un monstre à la première occasion que son esprit avait céder à la pression. Elle avait eu un comportement faible, mais il valait mieux devenir fou que de mourir aux premiers coups de lames. Hors combats, elle semble comme dans sa vie de tout les jours, simple et sans âme. Elle ne sourit que très rarement, elle est guère sociable du à son éducation. La sobriété était son premier mot question tenue. Ainsi, le noir et le blanc sont ses couleurs préférés. Elle porte rarement de couleur ou si elle en porte, c'est toujours avec Classe et dignité.
Elle porte plusieurs tenues pour les différentes occasions. Ce n'est pas parce qu'on est enfermé dans un jeu qu'on est obligé de garder les mêmes fringues. Lorsqu'elle vagabonde dans les grands axes, elle porte une robe noire avec des dessous Blanc. Elle commence à la moiter de son coup par un joli colle noire avec un dessous, un tissu à " frou-frou " blanc. Elle descend sur des épaules bouffantes et des manches serrés, jusqu'aux coudes, elles s'évasent peu à peu et s'ouvrent à mi-bras sur un manche blanc à " frou-frou " dépassant un peu sur son poignet. Continuons sur le haut de ton sternum avec un petit losange découpé dans le tissu qui nous dévoile sa peau claire. Elle porte un joli corset, lassé devant, ne prenant pas sa petite poitrine, ce qui fait croire qu'elle a un ou deux bonnet de plus que d’habitude. Le bas de la robe descend jusqu'au trois-quart de sa cuisse et est ouverte devant laissant place à un frou-frou supplémentaire blanc, se finissant par de la fine dentelle. Elle a des simples collants noires et des bottines à talons noires montantes un peu au dessus de la cheville pour garder la stabilité quand elle doit courir.
Sa seconde tenue est dans le même style, de couleur violet sur du noir, mais ouverture sur le sternum, elle ressemble à un haut de maillot. Son colle noire et blanc existe encore et est relié à la robe par des bretelles  de chaque sommet de la poitrine. Le losange existe toujours, mais il est situé en dessous de la poitrine. Son dos est nu jusqu'à la poitrine et en bas de ses reins résident un long nœud papillon. La robe est moins bouffante que la première, elle est également ouverte mais de plus haut que la première à partir du nombril sur le tissu noir qui est plié plutôt qu'a " frou-frou ". La robe est plus longe, elle se finit mi-mollet, si elle donne un coup de pied ou hanche, sa robe vole dans un souffle de vent. Ses manches en été sont seulement des mitaines qui remontent jusqu'en haut du bras, quand à celle d'hiver elles prennent les épaules et sont similaire à celle de la première tenue.
Quand à son armure elle est assez simple : un gorgerin pour protéger son cou, une cuirasse dont la dossière ressemble à de grandes écailles de dragons reliés entre elle, pour permettre à son possesseur de pouvoir bouger en toute liberté et sans aucune  contrainte. Elle a deux tassette partant de l'extérieure de ses hanches et recouvrant toutes celles-ci. Elle enveloppe à moitié ses cuisses, pour lui laisser tout mouvement facile, les tassettes volent souvent dans une pirouette ou dans un coup de pied. Elle a des genouillères qui ont le même effet que tout le reste de l'armure, même si l'acier noir est lisse, l'effet écaille de dragon est le même. Elle possède des grèves ainsi que des solerets à talon très reptile. Pour ses mains et ses bras, elle met des canons d'avant-bras, oui pas très original le nom, qui eux ont un effet très reptile mais plus dans un style de colonne vertébrale, puis des gantelets qui sont tout aussi bien noirs de jais. Son armure donne en effet reptile et bien plus dangereuse qu'a l'accoutumé. Mais il y a un petit hic dans son armure, son gorgerin développerait une matière noire semblant à du cuir lui envelopperait la nuque et le bords de ses joues, la protégeant un peu des traites. Elle possède un casque qui se tient, par on ne sait qu'elle miracle, il protège son front, ses sourcils et son nez par une forme de demi-lune et qui se dessine en dessous par une forme d'aile de chauve-souri. L'armure est recouverte de filets de sang qui ne s'efface que les soirs de pleine lune, ce qui donne un coté très fantastique à cette armure créer par l'un des premiers forgerons d'Ajurna. Elle était blanche lorsque Argawaen l'a porté la première fois puis lorsque l'annonce du créateur faite et que son premier crime arriva, l'armure se tinta d'un noir ténèbres, les filets de sang seraient soit : les propres veines d'Argawaen qui seraient reporté sur l'armure, soit ceci viendrait de l'amure et du métal qui l'a compose, qui n'arriverait pas à supporter que leur porteur ai tué autant de personne.
Pour une touche féminine, elle porte un ruban noir dans ses cheveux, toujours en chignon.




Histoire

Eleonore est née dans une famille aisé en 2005. Alors à quoi bon vous dire sa date de naissance, tout le monde ignore la fillette, surtout sa famille. Une famille où les parents ne sont jamais là, la cause le travail et quand ils sont là, vous ne pouvez même pas manger avec eux. Triste est la vie quand tu ne connais pas l'amour d'une mère et d'un père, mais que tu connais uniquement l'amour pour les échecs, l'écriture, l'équitation. Enfin ce ne sont que des apparences, Eleonore, se fut silencieuse pendant de nombreuse années, enfin jusqu'à ses onze ans, une crise d'adolescence précoce si on peut dire. La jeune fille fut toujours intéressée par les histoires de prince et de princesse, pas pour s'identifier à la princesse comme font toutes les gamines de son âge, non pour découvrir l'aspect du prince et ses valeurs : le courage, la loyauté, la force, l'intelligence...Elle n'était pas un garçon manqué, non elle adorait les histoires de chevalier partant à l'aventure, revenant en héros ou mourant au combat. Elle lue beaucoup sur les chevaliers puis par une supposition de son majordome se mit à l'escrime, Eleonore n'allant pas à l'école, profs particuliers, put avoir le temps d'apprendre ses cours réceptifs et ses autres activités personnelles. La petite blonde était heureuse, assoiffée de connaissance, elle en redemandait toujours, c'était plus fort qu'elle. Puis la vie de jeune fille de bonne famille à la maison fut finie.

Il fallait apprendre à être " Sociable ", vous ne pouvez imaginer ce que ça peut faire de se retrouver d'une dizaine de personnse, que vous connaissez depuis que vous êtes enfant, à plus d'une centaine de personnes, voir un petit mille élève en plus.Puis devoir être assit toute une journée, ça peut être assez dur quand on a seulement cinq heures de cours le matin, puis six heures de sport et autres pratiques, mais passez de huit heures de pose-cul-cul sur une chaise en attendant que l'heure passe... C'était massacre à la tronçonneuse, ces cours : insupportable. Eleonore avait peut-être beaucoup de culture générale dans la littérature et l'histoire des cinq continents, mais question mathématique, c'était pas ça du tout. Les échecs l'aidaient un peu, elle s'était arrêtée aux niveau 3ème, les fonctions et autres trucs mathématiciens n'étaient vraiment pas pour elle. Question socialisation, c'était horrible pour elle aussi, elle avait atteint une grande maturité durant son enfance, causé par l'absence de ses parents, mais elle avait son univers à elle. Partagé entre les preux chevaliers plus dignes que n'importe qui. Il manquait quelque chose au monde actuelle pour intéresser la jeune fille, quelque chose comme peut-être du respect et de l'honneur, elle n'arrivait jamais à décrire ce qui séparait les deux univers à part peut-être un millénaire... Dans ce genre de vie basée sur le physique et la notoriété des élèves et de papas-mamans, la vie paraissait superficielle, un peu trop peut-être au gout de la jeune fille qui ne connaissait que les valeurs d'un preux chevalier. Les autres eux ne la connaissaient pas pour eux ... Avaient-ils des valeurs au moins ?Cela, on ne pouvait pas réellement le savoir, critiquer et faire le mouton étaient leurs centres d'intérêts. Eleonore était très silencieuse, la bête noire de la classe, celle qui était au fond et qui écoute ce que disent les gens. Une bombe à retardement question rumeurs c'était vrai, mais le fait d'écouter ce que pouvaient dire les gens l'insupportaient beaucoup.

Alors, la musique fut son refuge, les jeux aussi. En cours, elle prenait une console et jouait pendant des heures, des écouteurs dans les oreilles. Elle attendait que les heures passent, les autres élèves ne la comprenaient pas et préféraient ne pas lui adresser la parole. Lorsqu'elle ne pouvait pas jouer, elle prenait un morceau de papier pour dessiner dessus ou bien encore écrire jusqu'à ne plus avoir d'encre. Il a bien un moment où on devient accro et qu'on atteind ce point : " Le point de non-retour ". Un moment où, on ne peut plus s'en passer. Eleonore était bien plus attachée à l'écriture et à sa famille, elle eut pendant de nombreuses années 10.00 de moyenne. Elle n'avait pas envie de se démarquer par une bonne moyenne et encore moins par une moyenne catastrophique. Alors, elle donnait tout pour avoir pile la moyenne.Lors de l'arrivée d'Ajurna Online, sa vie morne et répétitif devint le paradis et l'enfer en même temps.

Lors de la première journée, avant l'annonce, se fut incroyable pouvoir jouer avec le corps d'un autre ne lui plaisait pas plus que ça, mais pouvoir voir et entrer dans un univers. Ne plus être réellement sur terre, c'est ce que représentait le jeu. Pour elle se fut un endroit où elle pourrait se réfugier, on était jugé sur le niveau et les capacités de votre personnage, pas sur le physique...

Puis l'annonce fut faite. Le moment où elle a du courir pour se mettre en sécurité puis le premier P. K.. Elle s'était installée dans une maison à l'abri de PNJ ou de joueurs. Planquée derrière les rideaux, elle regardait les gens s’entre tuer et fuir les gens devenus fous par la peur. Le plus important avait été pour elle de se réfugier dans un endroit à l'écart, une rue à l'écart, une porte, une salle à manger vide. Un homme du la voir, ou voir le rideau qui bougeait et se dirigea vers la porte. Eleonore avait fui dans la pièce adjacente, mais se fut trop tard pour elle. Il l'avait suivi, sans même lui laisser le temps de se cacher ou même préparer une stratégie, le garçon face à elle, était plus grand et plus fort qu'elle. Son pseudo était déjà noir, mais elle ne savait pas s'il avait tué par plaisir ou pour survivre.

Il se nommait Elros, de type assassin, avec un level un peu plus supérieure que son personnage. Elle connaissait son corps et avait l'habitude de se battre, mais allait elle réussit face à un niveau supérieur ? Dagues à la main, il se campa devant elle et sauta sur elle. Elle para le premier coup, mais n'esquiva pas le second qui se fit juste après le premier. Son armure blanche, la protégea du second de justesse. Elle s'était réfugiée dans la cuise et trouva la première chose qui lui passa par la main autre que son épée déjà : une casserole, cela aurait pu être drôle si sa vie n'était pas en jeu. Elle lui envoya dessus et explosa la fenêtre par un coup de lame et se défenestra. Par chance, elle avait été au rez-de-chaussé et n'avait pas eu à sauter d'un voir plusieurs étages. Elle s'élança dans la rue, les gens fuyaient ceux devenus fous. Les plus courages les combattaient, pour sauver les plus faibles.Son assaillant lui décrocha un coup de dague dans le dos, lui fit courber le dos et lançait son épée d'un mouvement maladroit qui servait plus à éloigner l'ennemi que le blesser. Elle se campa face à son ennemi, le sang coulant dans son dos sans vraiment vouloir s'arrêter. Son ennemi attaqua en premier et elle para de son épée, quand il lui donna un second coup, où elle du rentrer le ventre pour l'esquiver. Elle repoussa son ennemi de son épée et lui lança un coup d'épée vers le flanc droit de son ennemi qui le prit violemment, sur le même moment il lui envoya un dague dans son bras droit, la blessant au passage. Son ennemi fut envoyé à une dizaine de pas d'elle et dans un même geste, elle retira la dague d'un coup de dent et arracha sa manche pour la ficeler à son bras. Le barbare arrivait encore sur elle, mais bien moins rapide qu'avant. Elle parait un coup de dague, mais pas un coup de poing dans l'estomac.Elle se recroquevilla sur elle-même et il lui assigna d'un coup de genou dans le front lui relevant la tête, déstabilisait elle envoya son épée pour fendre l'air avoisinante, tranchant le cuir de l'armure et une partie de l'épaule. Un filet de sang gicla au sol et d'un moulinet de la main elle lui ouvrit la gorge, laissant couler du sang tel un animal à abattoir. L'homme décrocha un regard plein de peur et de terreur face à la défaite, face à la mort qui l'attendait. Il ne fit que murmurer, enfin si c'était un murmure, " Tu mérites bien ton nom. Argawaen, la sanglante. " D'un nouveau moulinet, elle lui décapita la tête. Elle s'enfuit dans un pas solide et troublé.

Plusieurs jours après, Argawaen sortait d'une maison à l'allure d'abandonnée. Elle avait revêtu une armure noire comme un dragon de nuit et une robe d'un noir de jais. Elle marchait dans la pénombre avec légèreté et ne faisant aucun bruit à l'oreille humaine. Une nouvelle épée dans la main, aussi noire que sa tenue, elle portait un long trait qui près de la garde formait des cercles. La lune rayonnait à travers les feuilles, un rayon toucha l'armure, la dévoilant au complet. Des filets de couleur sang serpentaient sur l'armure, un regard sans vie. Elle vagabondait à travers les arbres. Elle ne faisait que murmurer : "Ainsi je suis Argawaen, la sanglante".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Mar 30 Juil - 0:11

Bienvenue ~♥
Revenir en haut Aller en bas
« Sword of Darkness »
avatar
« Sword of Darkness »

✖ Date d'inscription : 25/05/2013

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Mar 30 Juil - 1:19

Bienvenu ma Tsuuu ♥



~ Thème Song ~ Ma fiche de présentation ~ Demande RP ~ MP ~
Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Mar 30 Juil - 1:35

Mercii les deux !! héhé, fini la présentation en un temps record !
Revenir en haut Aller en bas
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Mar 30 Juil - 10:11

Bienvenue ♥ Avant de valider j'aimerais juste que tu changes ton avatar vu que tu n'en as pas ^^

Si tu as des questions n'hésites pas !








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
« The King »
avatar
« The King »

✖ Date d'inscription : 27/07/2013

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Mar 30 Juil - 19:17

Bienvenue =3



Cadeauux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Hunter Green »
avatar
« Hunter Green »

✖ Date d'inscription : 30/05/2013

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Mar 30 Juil - 21:51

Welcome here =D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Mer 31 Juil - 13:48

Bienvenue, bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Ven 2 Aoû - 1:31

Avatar mit
Revenir en haut Aller en bas
« The King »
avatar
« The King »

✖ Date d'inscription : 27/07/2013

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Ven 2 Aoû - 5:16

Il est bien mon vava ? /PAN/



Cadeauux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Ven 2 Aoû - 9:38

Hello,

Je crois que c'est toi qui voulait jouer Mage si tu veux le groupe est réouvert... :)








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Lun 5 Aoû - 8:48

Héhé, merci quand même, mais faudrait que je change tout... Puis j'aime bien ma Saber chérie.
Revenir en haut Aller en bas
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Lun 5 Aoû - 12:44

Ok no soucis ! :) Je lis ça ce soir dans ce cas








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Mer 7 Aoû - 10:18

Avec un peu de retard !


Tu es de niveau 28 !

Tu peux désormais rp. N'oublie pas de créer ta fiche de stat, participer aux évents, aux quêtes, choisir ton clan, ta guilde et recenser ton avatar s'il ne l'est pas !








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   Mer 7 Aoû - 15:01

Mercii
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Chevaleresque devient La Sanglante - Argawaen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE
» Où le vent devient bourrasque
» Sith devient Jedi?
» Quand le plan du métro devient superflu ...
» Patte Sanglante, Nuage Sanglant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Now Saving... :: Corbeille :: ANCIENNES FICHES-