AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Guide du forum  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur Lost Universe !
Forum RPG inspiré de Sword Art Online • Avatar manga 200*320px • 15 lignes minimum • Un staff présent • une bonne ambiance • De nombreux concours et activités ! • Plus de deux ans d'ancienneté !

♥ N’oubliez pas de voter pour nous toutes les deux heures !


Prédéfinis


Le forum est réouvert ! Le forum a été réinscrit sur les top-sites merci de voter pour nous !

 

 Xenia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
« Hunter Green »
avatar
« Hunter Green »

✖ Date d'inscription : 30/05/2013

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Xenia   Ven 31 Mai - 17:38



© créditer les icons
Introduction

Pseudo: Xenia
Prénom: Zoé
Nom: Zimmer
Métier: Dompteuse de bêtes (Chasseuse si j'ai le niveau ^^')
Sous-Métier: Herboriste
Age: 23 ans
Groupe: Joueuse

Et en vrai?

Prénom/Pseudo:Smith... Smithy pour les intimes.
Comment avez-vous connu le forum?: par partenariat d’un partenariat d’un forum.
Suggestion d'amélioration: Nada ;).
Avatar: original d'Aoshiki
Personnage prédéfinis ?: [ ✗ ]
Caractère & physique



Physique :
Xenia a bien sûr deux physiques différents ; l’un dans le monde réel, et l’autre dans le jeu Ajurna. Nous ne parlerons pas de celui de la jeune femme dans la vie réelle, d’une part car il n’y a pas d’intérêt (jamais elle ne le retrouvera) et aussi car elle ne s’aime pas du tout physiquement –et moralement aussi-.
Bref… Xenia dans Ajurna a pu choisir un physique qui l’avait toujours fait rêver. Certes le physique n’est pas le plus important, mais par exemple si vous croisez une personne dont le physique vous déplaît, vous allez rarement aller lui parler ?! Sauf que maintenant, Xenia est dans un monde virtuel, où tout ce qui est peu probable dans la vie quotidienne, peut l’être ici.

Ici, Xenia a une beauté bien particulière, on pourrait presque croire qu’un dieu grec l’a modelé de ses propres mains. Mais rapellez-vous : nous sommes dans le virtuel. Elle est une femme plutôt grande dotée d’une silhouette fine et élancée. Ses jambes sont bien dessinées : musclées au niveau des mollets dû aux courses folles qu’elle adore faire dans ce monde. Quant à ses bras ils ont aussi des muscles développés, assez pour se défendre et attaquer en cas de pépin. A par dompter et apprivoiser les animaux, Xenia aime beaucoup tirer à l’arc, elle a une telle force et une précision sans nom qu’elle n’a jamais loupé sa cible. Le reste de son corps n’est pas aussi musclé, mais bien dessiné avec des traits fins et plutôt charmants. Ses hanches par contre sont bien creuses, formant une superbe courbe de la poitrine jusqu’au fesses. Cette beauté qui fait naturelle (sans de superflu) s’accompagne en plus de son charme : elle a une façon d’être, de se déplacer, de faire des gestes tout à fait unique.

Son visage lui est doux et sensible. Ayant une forme plutôt ovale et fin, il comporte un nez discret surmonté de grands yeux verts. Un vert qui coupe le souffle : aussi profond que la pierre d’émeraude, dégageant le naturel de l’herbe et aussi l’acidité d’une jeune pomme verte. Quand vous plongez dans vos yeux dans son regard, vous avez l’impression de vous perdre dans une grande prairie verdoyante. C’est à travers ceux-là que vous pouvez ressentir les sentiments de la jeune femme. On le remarque tout de suite : son physique au complet fait penser directement à la nature, aux arbres ne poussant rien qu’avec de l’eau de pluie et des rayons du soleil, des odeurs de fleurs.

Ses cheveux sont ondulés et partent un peu dans tous les sens. Ils ne donnent pas l’aspect d’être rebelles ou mal coiffés. Sa chevelure se trouve entre les boucles d’une poupée en porcelaine et les chevelures lisses de la plupart des femmes. De couleur brune et sombre, cela fait encore plus ressortir la couleur de ses yeux verts. Ses cheveux sont longs jusqu’au niveau de la poitrine et coupés avec une frange descendant juste en bas des yeux. Ils sont souvent détachés pour danser au grès du vent.
De plus Xenia met près de son oreille droite un petit bouquet de fleurs qui tient avec l’aide d’un serre-tête, qu’elle change tous les jours, selon son envie et selon des plates qu’elle a. Ce bouquet est bien entendu, pas très gros, composé que de trois, quatre fleurs.
Ses lèvres plutôt beiges que roses, sont fines et adoptent la plupart du temps une expression neutre, serein.

Côté vestimentaire, Xenia porte des vêtements pratiques. C’est-à-dire pas de froufrou ou compagnie ; dans un jeu où le combat est maitre, il faut mieux éviter le superflu et adopter des vêtements pour les combats. En haut, Xenia porte un corset serré à l’arrière par une ficelle, majoritairement noir et sans mâche. En dessous c’est une chemise comme celle des pirates ou aventuriers qu’elle porte. Le pantalon est la plupart du temps en cuir noir permettant de bouger dans tous sens sans être gênée. Avec cela la jeune femme chausse des bottines à lacets montant jusqu’à mi- mollet. Comme accessoire, elle ne porte aucuns bijoux, par contre elle a une ceinture  sur laquelle tiennent plusieurs sacoches en cuir marron contenant tout et n’importe quoi. Sur l’une de ces sacoches est accrochée une montre à gousset. Elle a aussi souvent son arc et son carquois remplis de flèches.
 


Caractère :
Xenia est comme un animal ; là quand il faut et indépendant…

Vous connaissez bien le dicton : les apparences sont souvent trompeuses ? Et bien c’est bien le cas pour Xenia. On la voie si belle et gracieuse, on pense la plupart du temps qu’elle est douce et fragile. Et que par sa démarche c’est une femme sûre d’elle sans aucune timidité ni complexes. Or, même si elle est sympathique avec les personnes, Xenia est plutôt discrète et aime qu’on ne lui pose pas trop de questions sur elle et qu’on la laisse tranquille. La demoiselle par contre souhaite être là pour les autres, les aider, les écouter, les réconforter, etc… Être présente pour les autres et ne rien avoir en échange, comme un ange qui veille sur vous et qui n’attend rien en retour. Xenia veut aider dans la transparence.

N’essayez pas trop de l’aider par contre, car elle ne supporte pas d’être dépendante de quelques ou de devoir quelques choses à quiconque. C’est l’un de ses côtés animal. Justement, Xenia admire les animaux, ses êtres qui ne cherchent en aucun cas la complexité, la perversité. Ils n’agissent qu’en fonction de leurs besoins ; pas plus ni moins. Pas comme la race humaine. Xenia dans le monde réel voulait souvent être un animal… Elle a aussi une curiosité qui peut parfois paraître trop poussée et même déplacée. Xenia aime observer, apprendre et comprendre ce qui l’entoure sans pour autant y mettre son grain de sel, changeant le cours des choses.

Ces points cités avant étaient des traits de caractère de Zoé et sont restés ceux de Xenia. Mais la demoiselle à bien changer quand elle est passée dans Ajurna. D’ailleurs c’était son but : changer de monde, pour avoir une nouvelle chance d’avoir une vie comme elle le souhaite.
Zoé avant, avait une personnalité très lunatique à long terme. En fait, elle passait d’un extrême à un autre sans trouver un équilibre. Quelques exemples ; elle était très sympathique avec ses amis et de bonne humeur, et la semaine qui suit : elle était morose, voulait être seule. Et encore la semaine suivante elle était très irritante, envoyait tout le monde balader ! Un mois elle mangeait n’importe quoi, et le mois suivant fessait attention à sa ligne. Une année  elle bossait comme une folle, et l’année d’après ne travaillait à peine… Ce qui était devenue invivable pour elle, mais aussi pour ses proches qui avait de temps en temps du mal à la comprendre.  Zoé s’en était bien rendue compte, elle essayait de changer, mais jamais elle n’arrivait à quoi de ce soit : elle avait même eut l’impression d’empirer la chose.

Maintenant, Xenia est tout autre… Un peu plus sûre d’elle, la jeune femme aux yeux verts sait être douce et sympathique avec les gens. Par contre si vous la cherchez trop, vous risquez d’avoir une flèche qui vous fonce droit dessus avant même d’avoir eu le temps de dire un mot. Xenia n’est pas naïve et ne se laissera pas marcher sur les pieds. Elle est aussi imprévisible qu’un animal sauvage et aussi vif qu’un oiseau (un colibri ou un faucon : pas une autruche ou une poule hein !!!). De plus elle a une fidélité sans faille et se sacrifierait pour les gens qu’elle aime ; oui elle est généreuse et pense toujours aux autres avant de penser à elle. Ayant acquis une certaine sérénité dans ce monde, Xenia ne se laisse pas envahir par l’instinct de cruauté que certaines personnes ont, même sous le coup de la colère !

Xenia a d’autre côté qui la rend si proche d’un animal : elle est libre et curieuse, elle aime la simplicité des choses, profiter des petits moments qui rendent la vie meilleure. En effet, la demoiselle bouclée trouve que l’être humain est bien trop complexe : de son comportement à sa physionomie en passant par ses envies. Alors que l’animal lui, vit pour vivre sans plus, menant une belle vie au final.
Depuis son arrivée à Ajurna, Xenia passe plus de temps avec les animaux à les apprivoiser et être en contact avec qu’eux, qu’avec les humains. Elle a même un oiseau ressemblant à un colibri qui la suit partout, et arrive même à monter des chevaux sauvages.

Bref… Xenia est curieuse, fidèle, libre mais ne se laissera pas avoir pas quiconque.






Histoire



Le monde réel… Un monde où les humains ont pris le dessus sur tous les êtres vivants, se croyant supérieurs à la nature, oubliant le principe même de leur existante, détruisant ce qui leur est vitale le remplaçant que par du superflu, victimes de la société de consommation. Des êtres qui ne sont jamais heureux ; voulant toujours avoir plus, étant toujours jaloux de leurs voisins, étant égoïstes et ne voyant pas le désastre qu’ils peuvent causer à d’autres autour d’eux. Voilà comment Zoé (futur Xenia) voit le monde de maintenant ; certes ce n’est pas un tableau tout rose, mais la réalité est loin d’être rose. Bien sûre c’est une généralité, et il y a des personnes d’exceptions, or elles sont que trop peu… Malheureusement, Zoé sait qu’elle ne fait pas partie de ses exceptions et pourtant elle le voudrait tant. La seule chose que la demoiselle admire chez l’Homme c’est le pouvoir d’imaginer, s’évader dans le flux des rêves oubliant le noir de ce monde réel. Et aussi la période de l’enfance : où les êtres sont encore innocents, s’amusent avec trois fois rien et sourient à la vie.

Donc Zoé fait partie de ce monde ; née lors d’un mois de mai au Japon, elle a était abandonnée par sa famille (mère, père et/ou famille ? ça elle ne le saura jamais) dans un petit square. Ce fut le soir qu’un couple ni jeune ni âgé, qui la découvrir enveloppée dans un drap. Ils décidèrent de la garder chez eux la nuit pour la nourrir et la faire dormir, avant de l’amener le lendemain à un foyer pour enfant. Mais lors de cette nuit, le couple s’attacha de plus en plus et chaque seconde à la petite. Elle ne semblait pas asiatique, ils se demandèrent bien qui avait pu laisser une petite fille d’à peine quelques mois sur un banc ? Après plusieurs suppositions, une seule leur sembla possible : sa mère ou son père était passé au Japon, avait fait un bébé et n’assumant pas son acte, ils, elle ou il avai(en)t décidé de s’en débarrasser. Cela attrista tout en mettant en rogne le couple. Ce fut au petit matin qu’ils décidèrent qu’ils la garderaient et seraient sa famille adoptive. Mais cela ne se fessait pas d’un claquement de doigts. Non, ils voulaient faire cette adoption dans les normes pour ne pas avoir de problèmes plus tard. Les futurs parents de l’enfant allèrent donc prévenir la police, l’amenèrent ensuite à une crèche, attendirent plusieurs jours voir si un couple n’avait pas perdu leur enfant. Ensuite le bébé du entrer dans un centre d’adoption. C’est à ce moment-là que le couple c’était inscrit comme couple demandeur, qui prit bien plusieurs semaines … L’administration n’est vraiment pas là pour simplifier la vie aux gens. Mais après tout cela ; le couple eut enfin une enfant européenne qu’ils nommèrent Zoé.

L’enfant adoptée grandit donc avec sa nouvelle famille, ne sachant pas qu’elle fut recueillie par ces personnes qu’elle appelait maman et papa. A la maison, tous se déroulait plutôt bien ; la petite et les parents s’entendaient bien. Et même si les parents ne roulaient pas sur l’or, ils avaient assez pour subvenir aux besoins d’eux trois. Zoé eut pour langue maternelle le japonais, mais quand elle du étudier l’anglais, elle était très forte pour cette langue. N’étant pas idiote Zoé avait deviné qu’elle avait des racines anglaises. Justement, à l’école Zoé était plutôt mal vue et mise à l’écart. Ce n’était pas dû à son caractère, mais elle était une étrangère pour les autres enfants tous asiatiques. Pourtant la jeune enfant essaya de s’intégrer aux autres. Ce rejet ce fit quand même de moins en moins sentir dans sa classe, au collège certains la défiguraient ou l’insultaient encore. Mais arrivée au lycée et à l’âge adulte, les gens ne se souciaient plus de cette différence, au grand soulagement de Zoé.

Ce fut dès qu’elle sut parler, que Zoé avait appris à changer de personnalité pour ce faire apprécier des autres. Ces parents n’en remarquèrent rien, étant donné qu’à la maison elle était toujours la petite enfant qui avait un petit défaut d’être trop bien curieuse, l’amenant souvent chez le médecin pour des petits bobos après avoir joué avec des objets pas pour son âge. Zoé était plutôt une enfant sage, et écoutait bien en cours ; elle n’était pas la première de la classe et pas non plus dans les dernières. A côté de ça ; elle aimait jouer les aventureuses, s’amuser et rire. Zoé était une enfant qui croquait la vie à pleine dent, même si les gens ne lui l’a rendait pas facile, et ceux jusqu’à son adolescence.

Elle vécut toute sa jeunesse une vie normale, sans de grandes histoires ni de coups d’adrénalines : une vie monotone qui commençait à être longue pour Zoé. Dans ce monde où la technologie avançait à grand pas, la demoiselle se sentait un peu perdue, pas à sa place. Tout était contrôlé par des ordinateurs, des automates. Mais sérieusement, si un jour il y aurait une coupure d’électricité nationale, les gens seraient coincés pour de bon. D’un côté, Zoé ne pouvait pas s’en plaindre, car elle aussi a besoin de cette énergie. Et puis ce monde auquel elle trouve beaucoup de défauts, elle l’aime bien quand même. Ses amis, sa famille, les animaux, les cerisiers des parcs, les ruelles bombées… Zoé est attachée à tout ça. Ce qu’elle déteste le plus c’est elle-même : son physique n’a rien d’exceptionnel. De plus elle n’avait pas bon caractère…

En effet, Zoé a changé de caractère au fil des années. Et maintenant on pourrait dire qu’elle est lunatique. N’arrivant pas à s’intégrer correctement avec les autres quand elle était petite, Zoé avait tout fait pour que les gens l’apprécient et veulent bien d’elle, mais elle était toujours une vraie petite bombe d’énergie, toujours prête à tous et surtout elle avait une curiosité qui l’amenait à être une vraie aventurière. Zoé grimpait aux arbres, fessait de la balançoire, testait tout ce qui lui tombait sous la main. Ensuite lors sa crise d’adolescente, Zoé avait un caractère qui la rendait assez irritante, et un peu plus renfermée sur elle-même. C’est à cette période qu’elle s’intéressa beaucoup plus aux animaux et aux plantes qu’à la technologie. Ses parents lui offrir même un chat, qu’elle nomma Pearl. Il lui avait offert car quelques jours plutôt ils lui avaient raconté qu’elle avait été adoptée après d’être abandonnée. Zoé sur le coup, avait eu un choc c’est sûr, mais elle s’en était remise assez vite ; ses parents adoptifs étaient les personnes qui l’avaient élevée et donc pour elle c’était ses seuls et uniques parents. Non elle ne voulait pas essayer de retrouver ses réels parents, car à quoi bon ? Ils l’avaient abandonnée, donc ils ne voulaient pas d’elle.

Même si elle n’avait pas de frère et sœur, Zoé avait une cousine avec qui elle s’entendait à merveille : Kimitsu. Elles se voyaient pendant les vacances scolaires et c’étaient des instants magiques pour les deux filles. Les parents de Kimi habitaient en campagne, et donc elles pouvaient faire un peu tout ce qu’elles voulaient. Il y avait que là que Zoé se sentait elle-même. Sinon, ses amis la trouvaient lunatique, et ils n’avaient pas tords ; la jeune fille pouvait passer du coq à l’âne en une semaine… En fait Zoé était perdue, elle ne se trouvait pas, ne savait pas dire qui elle était, n’arrivait pas à se décrire. Pour elle c’était dur à vivre, des fois elle se demandait même si elle avait une place dans ce monde. Et, après avoir lu des romans fantastiques, elle aurait voulu vivre dans leurs univers, avoir une vie aussi trépidante. Sa cousine qui l’avait écouté, lui avait conseillé de réfléchir et d’agir si elle voulait changer. Mais c’était plus simple à dire qu’à faire. Zoé avait souvent pleins de bonnes idées, de bonnes actions en tête, mais il lui manquait toujours de la volonté. Faire le premier pas c’était pour elle insurmontable !

Puis Zoé arriva à la fac, elle avait choisi de travailler sur la faune et la flore, car c’était l’une de ses passions qui était « stable » on va dire, car son côté lunatique lui donnait l’impression de n’être jamais en équilibre avec soi-même. Elle avait plus ou moins des amis, était toujours en contact avec sa cousine, et elle habitait encore chez ses parents, car la fac n’était qu’à dix minutes à pieds. Pourquoi payer plus cher pour une chambre plus minable ? Bref, l’univers de la faculté lui plaisait bien au début : un endroit de savoir où la variété est présente, où tous les élèves sont là pour apprendre. Elle fut au milieu de sa deuxième année de fac, quand un nouveau jeu fit parler tout le monde, même les professeurs. Un jeu qui permettrai de s’évader complétement dans un jeu vidéo, d’y lancer son esprit dans un personnage virtuel. Ce nouveau concept fit rêver plus de la moitié de la population, Zoé comprise. Partir à l’aventure, se prendre pour un chevalier ou autre, combattre, vivres des aventures et devenir un héros… Qui ne voudrait pas tenter cette aventure ? Zoé elle ne rêvait plus que de ça. Elle alla sur le net lire les rumeurs sur ce jeu. C’était un casque conçu par un grand confectionneur de jeu vidéo, qui plongeant la personne dans un monde virtuel. Or celui-ci était en édition limitée et niveau prix ce n’était pas donné à tout le monde… Zoé décida alors de puiser dans ses économies qu’elle avait fait pour faire un grand voyage à l’étranger découvrir par exemple l’Australie. Elle avait économisé cette somme depuis plusieurs années. Ce fut avec un petit pincement au cœur qu’elle les dépensa pour pouvoir s’offrir ce casque.

Le jour J arriva, Zoé acheta comme pleins de personnes, un casque pour le monde virtuel d’Ajurna. Mais voilà, le soir d’avant la jeune demoiselle n’avait pas réussi à dormir et c’était posée milles et une question : est-ce qu’elle serait prête à tenter une telle expérience, l’aurait-elle méritée ?  Arrivera-t-elle à faire ce qu’elle voulait faire ? C’est à dire arrêter de changer de personnalité, être plus naturelle et se découvrir. Pour Zoé, ce n’était pas pour le « fun » qu’elle voulait jouer, c’était pour pouvoir s’accepter elle-même. Mais allait-elle réussir à faire ce pas vers l’avant ? Elle avait enfin le casque entre ses mains. Après l’avoir acheté elle alla directement chez elle. A genoux sur le lit elle admira cet objet, le détaillant sous toutes les coutures. Allait-elle l’essayer ou pas ? Son cœur battait la chambarde, pour certain c’était d’une telle simplicité de plonger dans cet univers fantastique, alors que  pour la demoiselle c’était un acte de courage.

Et… Elle n’y arriva pas, elle avait trop d’appréhension de l’inconnu, Zoé voulait absolument réussir à changer en allant là-bas et il lui semblait qu’elle n’était pas encore prête. La nuit tomba et elle alla dormir, cachant ce trésor sous son lit. Car ses parents n’auraient jamais pardonné la jeune femme d’avoir dépensé autant d’argent pour une « babiole » et Zoé les aimant, ne voulait pas les décevoir. Son sommeil fut agité mais dès qu’elle se leva pour commencer sa nouvelle journée elle ne se souvenu plus de quoi elle avait rêvé. Et elle partit comme toutes les journées à la fac. Toute la journée elle essaya de ne pas penser à ce casque qui apparaissait à chaque fois qu’elle fermait les yeux. Zoé était tellement en rogne contre elle-même, contre son manque de courage et sa débilité à en faire tout un drame, qu’elle fut sec envers ses amis. Ne leurs disant pas pourquoi elle était de mauvaise humeur, la jeune femme termina la journée à la bibliothèque, seule dans le silence. S’étant calmée, elle rentra chez elle. Ses parents discutaient autour d’un bon repas, elle alla les rejoindre pour manger et parler. Mais elle n’eut pas le temps de mettre une fourchette dans sa bouche. Car sa mère venait de dire que les informations avaient annoncé que toutes les personnes ayant joué au nouveau jeu révolutionnaire, étaient plongées dans ce jeu et semblait ne pas en sortir. Ses parents continuèrent la conversation en se demandant comment cela était possible, quant à Zoé elle resta figée de terreur plusieurs minutes avant de se lever de table et de foncer dans sa chambre. Avait-elle eu de la chance ? Ses personnes étaient-elles mortes ? Pigées dans le jeu ?  Endormies ? Zoé n’en savait rien et elle tremblait de tous ses membres, car elle aurait dû être l’une de ses personnes. Elle n’osa même pas regarder ni attraper le casque qui était sous son lit. Cette nuit encore elle ne dormi pas.

Les jours passèrent et Zoé culpabilisait de plus en plus, elle n’avait que ce drame en tête. Elle décida de se confier à sa cousine Kimitsu. Les deux cousines se retrouvèrent pour le week-end. Le soleil brillait, les deux jeunes femmes décidèrent de marcher le long d’un champ et d’une voie ferrée. Zoé lui expliqua tout de A à Z en essayant de ne pas oublier de détails importants ni d’en rajouter de trop. Kimitsu l’écouta sans rien dire, la laissant terminer son récit. Puis continuant à marcher, elle lui expliqua qu’elle n’aurait déjà pas dû acheter ce jeu, lui fessant une leçon de morale… Zoé étant sur les nerfs depuis plusieurs jours, répondu avec méchanceté. Les deux cousines commencèrent à se disputer, ne prêtant plus attention aux alentours… Kimitsu était sur la voie ferrée quant à Zoé elle était au bord du champ, deux mètres les séparées. La jeune japonaise disait à Zoé :


« Tu devrais te prendre en mains ! Tu n’es plus une gamine Zoé, ressaisis-toi ! Il n’y a que toi qui peux te changer. Fait un effort, moi je commence à saturer… »

Tchou tchou… Le train arriva à vive allure, les deux filles ne l’avaient pas entendu arriver et quand elles retournèrent la tête vers l’engin roulant, il était déjà trop tard. Zoé n’avait jamais autant pleuré qu’à cet instant précis. Criant de douleur de voir sa cousine mourir sous ses yeux et par sa faute, elle appela le Samu, mais cela ne servait à rien : son corps était sans vie.

Les parents de Kimitsu et de Zoé arrivèrent en même temps que le Samu et les policiers. Ces derniers harcelèrent Zoé qui avait beaucoup de mal à parler. Elle voyait toutes les secondes le train roulant sur sa chère cousine. Ensuite ses parents la ramenèrent à la maison. Zoé alla directement dans sa chambre et s’écroula sur le lit ce maudissant et pleurant encore. Pourquoi Kimitsu ?!! Soudain elle décida que s’en était trop ; elle ne pouvait pas vivre ici avec ce lourd fardeau sur les épaules, elle ne pourrait plus jamais regarder sa famille en face, elle ne pourrait même pas ce regarder elle-même. Sortant de son lit, elle tendit son bras sous celui-ci et attrapa le casque. Zoé se mit assise sur son cousin, face à la porte de sa chambre, elle avait du mal à respirer, mais repensant à sa cousine, elle devait le faire. Si elle mourrait, elle l’aurait mérité… Pour Zoé c’était en fait sorte de suicide. Elle leva le casque au-dessus de sa tête et s’apprêta à le mettre quand sa mère arriva. Ses yeux grands ouverts elle prononça un grand « non » avec des yeux remplis de larmes. Ce fut la dernière image de ce monde que Zoé vit.


New Game!!!
Continue?
► Yes                       No
Chose a nickname: “Xenia”
Welcome to Ajurna.

Zoé était devenue en moins d’une minute une autre personne. Ce jeu l’avait complétement changée. Elle n’était plus la même ; son physique et son nom  n’était plus le même. Pour Zoé, devenue Xenia, c’était une nouvelle vie qui s’offrait à elle. Une chance inouïe de tourner la page ! Et cette fois-ci, elle allait l’attraper cette chance et ne pas la lâcher. Elle avait un physique qui la laissa dubitative ; des cheveux, des yeux et une silhouette comme elle en avait toujours rêvée. Mais Xenia avait toujours sa vie d’avant en tête… Le visage de sa mère triste, sa cousine morte devant ses yeux, son caractère indéchiffrable, sa vie où elle se perdait. Non ici elle sera Xenia, la dompteuse de bêtes et aventurière, à la recherche de toutes les richesses et secrets de ce monde. Oui Xenia comptait bien faire ce qu’elle aimait ; aider les autres, avancer, partir à l’aventure et assouvir à sa soif de curiosité.

« Je suis le tout puissant créateur de ce monde, écoutez-moi bien. Vos boutons de déconnexion ont disparu n'est-ce pas ? Ceci n'est pas un bug du jeu, ce jeu, mon jeu, est sans faille. Je veux jouer au jeu moi aussi... Celui qui atteindra en premier le niveau 100 débloquera la déconnexion et vous pourrez retourner dans le monde réel. Oh, et une petite précision... Si vous perdez tous vos points de vie en jeu vous disparaîtriez définitivement et mourrez dans la vie réelle. Vous n'êtes pas sans savoir que votre Nerve Gear est directement connecté à votre cerveau, donc ne prenez pas cet avertissement à la légère. »


C’était donc ça… Voilà la raison du pourquoi les gens n’étaient pas revenus d’Ajurna. Xenia était à la fois apeurée mais toute excitée de commencer cette nouvelle vie. Si on perdait tous ses points de vie, on mourrait aussi dans la vie réelle ? Cela ne paniqua pas Xenia qui se dit que de toute façon elle mourrait tout ou tard, alors autant mourir en héros non ?

Les premiers jours ce fut dur pour la jeune Xenia de s’habituer au nouveau monde ; la nature a perte de vue la réjouissait, mais elle n’avait pas l’habitude d’être dans un style moyenâgeux. Le Japon était totalement différent et tant mieux. Xenia étudia la faune et la flore de ce monde, découvrant avec joie et émerveillement la diversité ainsi que la beauté que refermait Ajurna. Xenia monta assez vite dans les niveaux, se battant pour s’améliorer, partant à l’aventure à chaque fois, elle était une vraie nomade. Essayant de communiquer avec les animaux, elle se fit facilement des familiers. Par contre, elle ne croisait que peu de joueurs, tout simplement parce qu’elle n’avait pas envie. Si par contre une personne avait besoin de son aide, alors la jeune femme aux yeux émeraude venait.

Petit à petit Xenia mis son passé de côté, vivant ce jeu comme si c’était sa vie depuis toujours. La demoiselle sereine se fit même amie avec un petit oiseau dont la tête était jaune-citron vert, et son plumage était en dégrader jusqu’à sa queue qui était verte foncée, terminant en légères boucles comme les cheveux de la Dompteuse. Il avait des yeux rouge cerise, comme ceux de Kimitsu…(Image)  Elle nomma justement cet oiseau Kimitsu, en mémoire à sa cousine. Cet animal la suivit partout, pas comme un familier qui apporte un pouvoir. Non comme un animal domestique, comme un ami fidèle. Et cela rassurait la jeune femme d’être accompagnée, car même si être seule lui plaisait, la compagnie d’un animal discret comme cet oiseau lui fessait du bien.

Xenia se fit la plus discrète possible dans ce monde, voulant évoluer sans pour autant se faire connaitre, non elle ne voulait pas s’attacher à trop de monde, de peur de les perdre et de leurs faire du mal. Certains grands chevaliers, héros ou autres venaient la voir pour lui demander des informations sur telle ou telle plante, sur tel ou tel animal. Xenia c’était permise de choisir de répondre ou pas à ces joueurs. Elle fessait ce choix en fonction des dires sur ceux-là, de leurs caractères ainsi que de leurs buts. Il lui arrivait par fois de dire non à une requête, et certains pas contents, décidèrent de lui ôter la vie. Heureusement la jeune femme aux cheveux ondulés, avait trouvé plusieurs plans de fuite. Une fois par exemple, elle jeta de la poudre qui endort la personne pendant quelques secondes et elle s’enfuit telle une biche poursuivie dans la forêt, sauf que connaissait la forêt comme sa poche, il était impossible de la suivre. De plus si la personne s’approchait de Xenia, Kimitsu son oiseau de compagnie chantait une chanson d’alarme.

Bref, elle évolua comme ça, plus heureuse dans ce monde que celui réel. Mais elle savait qu’un jour soit quelqu’un allait arriver au niveau cent, soit le créateur de ce monde allait trouver encore un plan pour les garder ici, pour que personne atteigne ce niveau… Xenia le savait, mais pourtant elle ne se doutant pas qu’une mise à jour allait arriver. Et quand celle-ci arriva, Xenia eu peur un instant de rentrer chez elle, de devoir vivre une vie banale et normale après toutes ses aventures ici à Ajurna. Non elle ne voulait pas quitter ce monde, et elle fut donc contente de voir que cet arrêt était une mise à jour. Un nouveau monde toujours appelé Ajurna mais avec pleins de nouveauté et donc pleins de nouvelles aventures à vivre. Le cœur palpitant, Xenia retourna donc dans le jeu modifié.


Ajurna Online: Reloaded
Don’t choice to clan!

La demoiselle fut surprise… Un clan ? Mais dans quel but ? Cela était stupide de vouloir faire des clans, car les gens en étant regroupé seraient bien plus fort que seul. Xenia réfléchit pendant quelques instants pour supposer qu’en fait, il avait peut-être l’idée de faire affronter ses clans afin d’avoir un nombre incalculable de mort. Cela donna un frisson à Xenia, qui se rendait bien compte que dans ce monde, même si elle s’y sentait bien, voir un seul et unique être tout contrôler n’était pas rassurant du tout. Bref, elle eut du mal à choisir, hésitant entre deux groupe ; les renégats ou les chercheurs de trésors ? Xenia décida finalement d’aller dans le groupe d’Amraith, oui cela lui correspondait mieux, et puis elle pourrait partager son savoir.

Welcome to Ajurna: Reloaded !

Xenia était tout simplement prête à redécouvrir ce nouveau monde Ajurna, apprendre à connaitre la forêt par cœur, savoir tout sur le désert, comprendre les animaux et les plantes, découvrir les trésors (pas de l’or) cachés dans ce jeu. Malheureusement Kimitsu n’était plus, et cela lui fit un pincement au cœur… C’était comme si elle venait de reperdre sa cousine.
Après plusieurs jours, voire semaines, la jeune femme s’était relancée facilement dans l’aventure, de plus personnes n’avaient perdu son niveau d’avant. Ce qui simplifia la tâche pour Xenia qui n’avait pas non plus oublié tout son savoir sur l’ancienne version. Et elle retrouva des points communs entre les deux : certaines plantes et animaux étaient par exemple les mêmes. Ce fut dans l’exploration du désert d’Almos que la jeune femme aux yeux émeraude retrouva Kimitsu. Le même oiseau qui s’attacha directement à elle. Xenia en fut heureuse, mais trouva cela quand même étrange… Est-ce que le créateur avait choisi de lui rendre gentiment Kimitsu ou est-ce qu’il comptait l’espionner avec ? Non Xenia n’était pas « intéressante » pour le créateur ; elle n’était pas assez prêt du niveau 100 pour l’inquiétait.

Bref, elle continua donc dans ce nouveau monde a évoluer à son rythme, discutant un peu plus avec des gens, surtout ceux de son clan, profitant de la « vie », allant à l’aventure, à la recherche de savoir, de trésors, tel un archéologue. Ce jeu lui réservait encore bien des surprises.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Don't Forget »
avatar
« Don't Forget »

✖ Date d'inscription : 06/04/2013

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Xenia   Ven 31 Mai - 18:08

Bievenue sur Lost U madame ! C'est dommage que tu aies choisi d'être dompteuse, j'avais une blague terrible si tu avais choisi Chevalière -> Guerrière...
Bon allez, puisque vous insistez... Bienvenue Xen(i)a la guerrière ! \o/ (pardon, je vais me pendre)

Bref, très bon choix d'avatar, je le trouve magnifique !
Quant à ton métier, tu peux choisir Dompteuse, mais normalement tu ne peux devenir Chasseuse qu'à partir du niveau 30, qui est le niveau maximum attribué à une fiche (très bien réalisée, écrite, détaillée, etc.). Si tu obtiens ce niveau, tu pourras faire une demande de "changement de métier" et passer Chasseuse suite à une quête. :)

Si tu as d'autres questions, n'hésites pas. En espérant que tu te plaises parmi nous, et bon courage pour le reste de ta fiche ! :coeur



Hope Voleur Lvl 31
Fiche Relations (U.C)

#0D5F5B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« A name for a day »
avatar
« A name for a day »

✖ Date d'inscription : 10/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Xenia   Ven 31 Mai - 18:14

Bienvenue sur le forum !
J'ai déjà vu l'image de ton avatar quelque part, je vais essayer de la retrouver, histoire d'avoir au moins une source, même si c'est un original.
En tout cas, bon courage pour le reste de ta fiche !


#893e49
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Hunter Green »
avatar
« Hunter Green »

✖ Date d'inscription : 30/05/2013

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Xenia   Ven 31 Mai - 19:13

Hope: Merci ^^. xD j'avoue que je n'avais pas pensé à la guerrière Xena ^^'. (il me semblait bien que j''avais déjà entendu un nom qui ressemblait x)!)
Oo... Oulà je ne suis pas sûr que je vais arriver avec ma fiche a être niveau 30, dommage =S.
Merci des info's ;).

Jibu: J'ai déjà utilisé cet avatar dans un autre forum où je ne suis plus ^^'. Et la vraie image est en bleue (un ami me la modifié pour moi =)!). Et sinon Merci =D!

Je n'ai plus que l'histoire à écrire \o/ (sauf que demain je ne suis pas là, ni dimanche matin ^^').
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Xenia   Ven 31 Mai - 20:58

Hey bienvenue parmi-nous, je te préviens simplement qu'une maintenance va se faire ce w-e donc ne t'inquiètes pas si tu ne peux pas finir ta fiche on te donnera un délai supplémentaire au besoin :coeur

Si tu as des questions n'hésites surtout pas :3








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
« Hunter Green »
avatar
« Hunter Green »

✖ Date d'inscription : 30/05/2013

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Xenia   Dim 9 Juin - 13:29

Voili voilou... J'ai fini ma fiche :coeur .
Je souhaite juste bon courage à celui qui va la lire, car certes elle est longue, mais je trouve qu'elle n'est pas attrayante :06:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Xenia   Dim 9 Juin - 13:56

J'ai retrouvé ton image !! (C'est Jibu)
C'est un original d'Aoshiki !
*fière d'elle*
Revenir en haut Aller en bas
« Hunter Green »
avatar
« Hunter Green »

✖ Date d'inscription : 30/05/2013

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Xenia   Dim 9 Juin - 14:27

Merciii Jibu~Cronos \o/.
Je le met de suite dans ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Don't Forget »
avatar
« Don't Forget »

✖ Date d'inscription : 06/04/2013

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Xenia   Ven 14 Juin - 17:08

Excuse-nous du temps mis pour ta validation, avec la MàJ et les nouveautés à mettre (encore) en place, ça prend un peu de temps :06: Et Synthounette semble être la seule admin qui arrive à passer fréquemment... Puis tu nous as pondu une sacrée fiche :08:
Enfin bon, en espérant qu'un admin ait eu le temps et que tu sois validée d'ici la fin du weekend, je te souhaite encore une fois la bienvenue parmi nous :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Xenia   Sam 15 Juin - 23:11

C'est une très grosse fiche que tu nous a fais là, j'aurais bien donné un level beaucoup plus conséquent mais étant donné que les levels de fiches s'arrêtent à 30 j'espère que cela te convient aussi :)


Tu es de niveau 30 !

Tu peux désormais rp. N'oublie pas de créer ta fiche de stat, participer aux évents, aux quêtes, choisir ton clan et recenser ton avatar s'il ne l'est pas ! :)








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Xenia   Mar 18 Juin - 14:24

J'ai oublier de te donner ton familier, tu as le familier dragon ! :)








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Xenia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Xenia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Loading... :: Fiches de présentation :: FICHES VALIDEES-