AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Guide du forum  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur Lost Universe !
Forum RPG inspiré de Sword Art Online • Avatar manga 200*320px • 15 lignes minimum • Un staff présent • une bonne ambiance • De nombreux concours et activités ! • Plus de deux ans d'ancienneté !

♥ N’oubliez pas de voter pour nous toutes les deux heures !


Prédéfinis


Le forum est réouvert ! Le forum a été réinscrit sur les top-sites merci de voter pour nous !

 

 I wanna be a serial loveur. ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: I wanna be a serial loveur. ♥   Jeu 21 Fév - 16:17



© créditer les icons
Introduction

• Pseudo: Satoshi. ~
• Prénom : Yuu.
• Nom : Mikura. ~
• Métier : Voleur ! Nyaha ! Sous métier : Calligraphe. :3
• Age : 18 ans.
• Groupe : Joueur. ~

Et en vrai?

• Prénom/Pseudo : Appelez-moi Grey et je serais heureux. :3
• Comment avez vous connu le forum ? : Grâce à ma Kita d’amûr ! ♥ (Echo. =w=)
• Suggestion d'amélioration : Le fofo’ est perfect, rien à r’dire. :3
• Avatar : Grey Fullbuster, de Fairy Tail !
• Personnage prédéfinis ? : [ ✗ ]
Caractère & physique

Hmm… Commençons par le caractère. Alors il paraît, et je dis bien il paraît, que je suis protecteur. Hmouais. C’est juste que j’aime pas qu’on touche à mes amis, à ma famille ou même aux gens que je ne connais que très peu. Tant qu’ils m’ont semblés gentils quand je leur ai parlés, si un jour il leur arrive quelque chose, je serais là ! Pourtant, je ne suis pas bagarreur, loin de là. Les bastons, je les évite comme je peux, mais si vraiment il faut se fight, je me bats. En même temps, mon physique me permet de gagner beaucoup de petites bagarres sans intérêts, mes coups sont dévastateurs. Sinon… Ouais. Je suis quelqu’un d’assez feignant. Tant que je peux éviter de faire quelque chose, même si cette chose ne demande pas beaucoup d’efforts, je ne le fais pas. De toute façon, la flemme, c’est le bien. Oh, et j’suis plutôt timide avec les filles. Même si je suis souvent amoureux, je n’ai jamais avoué mes sentiments à une fille que j’aimais. Ouais, ça craint un peu pour un mec cool comme moi, mais bon… Enfin, ça, c’est pour moi, dans la vraie vie. Maintenant, IG, c’est une tout autre histoire. Alors, oui, IG je suis un gros crevard. Y ‘a pas d’amis qui tiennent, de toute façon, je joue seul. Je me bats contre tout ce qui bouge, pour peu qu’il soit moins fort que moi. Je n’attaque jamais un monstre si je ne suis pas sûr à 100% de l’éclater. En même temps, mourir dans un MMORPG, ça craint, vraiment. Et encore plus dans ce MMORPG. Oh, et dans ce jeu, ma timidité, je m’envoie en l’air avec. Ouais ! Pas de Yuu tout timide ici ! Place au Satoshi, le voleur loveur ! Mon perso’ est aussi légèrement radin. Chaque item ou drop inutile à mes yeux, je le vends ! Même si il ne me rapporte que très peu, c’est déjà ça. Oh, et puis j’évite de dépenser mes sous. A moins que ce soit absolument obligatoire, aucune pièce ne sort de ma poche !

Bon, passons au physique, maintenant. Donc, conçernant la taille… Ouais, j’suis plutôt grand. Je suis pas anormalement grand non plus, hein. Je fais une taille normale pour mon âge. Je mesure donc 1m79. IRL, je suis plutôt un petit ventre mou. En fait, pareil pour mes bras. Je ne fais pas de muscu’, donc je ne suis absolument pas musclé. Mon corps s’approche plus d’un flan mou qu’un gars stock body-buildé à fond et tout. Tout le contraire de mon Voleur, en tout cas. Dans la vraie vie, j’ai souvent le même genre d’habits. T-Shirt, chemise, jean, Victoria pour les chaussures… Et mon Voleur, lui, il a une sorte de veste en cuir marron, à bretelles. En dessous, un t-shirt blanc, et de grosses bottes pour les chaussures. Des longues manches sont cousues à mon t-shirt blanc, et mes mains sont protégées par des gants mauves. Une longue écharpe est enroulée autour de mon cou, et nouée dans mon do. Juste au-dessus de mon popotin, j’emmène toujours avec moi un sac de couchage. En tant qu’aventurier, c’est primordial ! Et, accroché à ma hanche droite, un fourreau d’épée. Je sais pas pourquoi je l’ai, étant donné que je n’ai pas d’épée mais… Je sais pas, j’ai envie de le garder, ça fait classe. Et pour ma coupe de cheveux bah… Ils sont ébouriffés, bleus, et courts. !




Histoire

Mon histoire ? Vous voulez la connaître ? Mais euh… Elle est pas intéressante hein ! Bon euh ben… Tant pis.

Alors… Que je me souvienne, ma famille n’a jamais été trop pauvre, ni jamais trop riche. Je suis né à Londres, le 24 mars 2004. Bien que mon père soit japonais, et ma mère américaine, j’ai toujours vécu à Londres, entouré par deux grandes sœurs, un grand frère et mes parents. En fait, j’ai plutôt vécu normalement, toute mon enfance. C’est plutôt à partir du collège, que ça a commencé à déraper. Mais genre, à déraper grave. Je m’en souviens très bien, c’était vers le milieu d’année, en 6ème. J’étais un très bon élève, ma moyenne s’élevait à 18,75. J’avais pris beaucoup de langue non-obligatoire, comme le français, le japonais et l’espagnol. Je n’avais pas beaucoup d’amis, et ce à cause du simple fait que je n’avais pas le temps pour m’amuser avec des amis. Je passais tout mon temps libre à réviser. J’étais un petit élève modèle, du genre que les profs’ adorent et que les élèves haïssent, jusqu’au point de se moquer de moi à chaque fois qu’ils me croisaient. Personnellement, les moqueries, je m’en fichais. J’allais pas changer de comportement juste pour plaire à des débiles qui finiront balayeurs parce qu’ils n’ont jamais pris la peine de réviser ne serait-ce qu’une dizaine de minutes par jour pour réussir leur année. Mais dans ma classe, il y avait une personne plus intéressante que les autres. C’était une jolie fille, intelligente, drôle, et qui ne se moquait jamais de moi. Elle s’appelait Taylor. C’était la fille la plus populaire du collège, sûrement la plus inaccessible. Toute l’année, j’avais envie de l’avoir pour moi, pour moi et pour moi seul, mais je n’ai jamais eu le courage de lui avouer mes sentiments. Un jour, au collège, je remarquais qu’elle n’était pas là. Naïvement, je pensais qu’elle n’était pas là parce qu’elle était malade, ou un truc comme ça. Quelques jours plus tard, je vis la mère de Taylor arriver au collège. L’heure d’après, notre prof’ d’histoire géo’ nous annonça la mort de celle que j’aimais, renversée par un camion. Ma réaction fut immédiate. Je fondis en larmes. Le collège nous accorda ensuite une semaine de vacances, pour nous remettre de ce décès. Je ne m’en remis jamais. La semaine suivante, quand je dû aller à l’école, je séchai. Je n’avais plus aucune envie d’aller en cours, à présent. Je me mit à réfléchir. Et si je lui avais demandé d’être ma petite amie, et qu’elle avait accepté, peut-être qu’au lieu de se faire renverser par un camion, nous aurions passé du temps ensembles, et elle ne serait jamais morte ? L’idée que je puisse avoir tué involontairement mon amie me fit culpabilisé au point que je ne suis plus jamais sortit de ma chambre pendant 4 ans. Je n’avais plus envie de rien. Bien sûr, je suivais des cours par correspondance, mais ma moyenne baissa gravement. Je n’étais plus maintenant qu’à 5. Je n’arrivais plus à réviser, plus à dormir, à manger… J’étais devenu une sorte… D’hikikomori*, comme mon père disait. Pour vous dire à quel point j’étais déprimé, j’avais même tenté le suicide. Bien heureusement, je n’eus jamais les couilles nécessaires pour le faire. Un jour, le jour de mes 18 ans, pour être plus précis, ma mère m’offrit un jeu. J’en avais entendu parler. C’était un jeu plutôt rare, que seul 10 000 personne possédaient. Au bout de 4 ans d’enfermement, je voulais changer. Changer de vie, quelque part. J’avais trouvé un but à ma vie. Même si ce but n’est pas glorieux, tant pis, j’en ai trouvé hein. Désormais, j’allais passer ma vie sur le jeu… Et je ne crus pas si bien dire…

J’avais donc crée un voleur, sur le jeu. Je l’avais crée pour qu’avant tout il me ressemble, et j’étais plutôt fier du résultat. C’était mon premier MMORPG depuis longtemps, le dernier en date étant Ragnarok Online. A peine entré dans le jeu, j’étais fasciné. Après avoir enfilé le casque fournit avec le jeu, le Nerve Gear, j’étais complètement… Entré dans le jeu ! C’était magique ! J’avais ensuite un petit peu joué, mais très légèrement. Le jeu le paraissait un peu dur, mais pas infaisable. Mais j’étais fatigué. Je n’avais pas dormir depuis presque une semaine, maintenant, et il était temps de me reposer un peu. Mais lorsque je voulu cliqué sur le bouton de déconnexion… Il avait disparu ? Non, pas possible. Un bug ? Un hack ? Nan, pas possible ! C’était moi qui cherchais mal ! Mais là, une voix retentit, et tout le monde semblait l’entendre. Elle était grave, et me donnait froid dans le dos. Elle expliqua qu’elle voulait jouer elle aussi… Et que seul le premier à atteindre le niveau 100 pourra se déconnecter, et pourra donc retourner dans le monde réel. La voix ajouta ensuite que si l’on mourrait ici, on mourrait aussi réellement. QUOI ?! C’est quoi c’bordel ?! Tout le monde s’affola en même temps. Certains partirent directement au suicide, d’autres se mirent à pleurer… Moi, en fait, je n’étais pas vraiment affecté. Ne plus voir ma famille ? Je ne la voyais que très peu depuis 4 ans, de toute façon. Ne plus retourner dans le monde réel ? Celui-ci ne m’avait que trop fait souffrir. Alors je n’avais absolument aucune motivation pour être niveau 100 avant les autres… Mais la compétition me poussa à commencer mon aventure. Je ne voulais pas retourner dans le monde réel, mais j’avais envie de concourir, de jouer à fond dans ce jeu, de gagner. Pendant que tout le monde était en état de choc, je commençai donc ma quête. Ahah ! Le premier niveau 100, c’sera moi bande de larves !

* Hikikomori : Hikikomori (引き篭り?) est un mot japonais désignant une pathologie psychosociale et familiale touchant principalement des adolescents ou de jeunes adultes qui vivent coupés du monde et des autres, cloîtrés chez leurs parents, le plus souvent dans leur chambre pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, en refusant toute communication, même avec leur famille, et ne sortant que pour satisfaire aux impératifs des besoins corporels, d'après les spécialistes. (Merci Wiki'. =w=)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I wanna be a serial loveur. ♥   Jeu 21 Fév - 16:42

Félicitation, tu es officiellement validé avec le niveau 23!

Fiche pas mal bien que la longueur m'a découragé, pense à faire des aération, un gros pavé fait mal aux yeux et ça t'as fais baisser ton niveau. :s Pense à poster tout ce dont tu as besoin, tu peux réserver ton avatar, réclamer ton rang et commencer le rp dès maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: I wanna be a serial loveur. ♥   Jeu 21 Fév - 22:39

Bienvenue <3 !








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I wanna be a serial loveur. ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

I wanna be a serial loveur. ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» [libre] I wanna be, the very best !!
» CBS wanna trade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Now Saving... :: Corbeille :: ANCIENNES FICHES-