AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Guide du forum  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur Lost Universe !
Forum RPG inspiré de Sword Art Online • Avatar manga 200*320px • 15 lignes minimum • Un staff présent • une bonne ambiance • De nombreux concours et activités ! • Plus de deux ans d'ancienneté !

♥ N’oubliez pas de voter pour nous toutes les deux heures !


Prédéfinis


Le forum est réouvert ! Le forum a été réinscrit sur les top-sites merci de voter pour nous !

 

 Isleene ▬ Une ombre invisible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Isleene ▬ Une ombre invisible   Ven 8 Fév - 22:59


0 0
© Apple
Introduction

• Pseudo: Isleene.
Isleene, un pseudo que jamais la petite Harley n'aurait imaginé choisir un jour. Auparavant, elle aurait dit que il serait improbable qu'elle le choisisse comme surnom. Seulement, depuis quelques temps, la fillette a un goût très prononcé pour les choses auxquels on ne s'attend pas, et il se trouve que ce pseudo a un côté original que l'enfant apprécie.
• Prénoms: Harley, Misery.
Lorsqu'elle était petite, tout le monde appelait Isleene "Harley", ce qui est assez normal puisque c'est son prénom d'origine. Cependant, la petite n'a jamais apprécié de se faire appeler de cette façon, elle n'a jamais su pourquoi, mais ce prénom ressemblait assez à "Hurler" ou quelque chose de ce genre. Drôle de mentalité n'est-ce pas ? Mais c'est ce qui fait de Isleene ce qu'elle est.
• Nom: Crimson.
Crimson n'est pas le nom du père de Isleene. Lors du divorce de ses parents, la fillette a prit le nom de famille de sa mère, ayant été reléguée à l'habitat de sa génitrice, son père n'ayant pas les moyens de s'occuper d'une enfant, au lieu de s'appeler Anderson. Au fond, Isleene se fiche totalement de quel nom elle porte ou pas, de toute façon plus jamais elle ne s'appellera Harley M. Crimson, son pseudo étant au-dessus de tout dans ce monde virtuel.
• Métier: Voleuse.
Ce métier de voleuse, après plusieurs instants de réflexion, Isleene a décidé que c'était celui qui lui allait le mieux. Son agilité et le fait qu'elle soit si silencieuse l'a toujours aidé lorsqu'elle était plus petite, et l'enfant compte bien se servir de ces atouts dans ce nouveau monde dangereux, car après tout, ce sont ceux avec lesquels elle est le plus à l'aise.
• Age: 12 ans.
Isleene a bien 12 ans, pas plus, pas moins. Jamais personne n'a cru la fillette lors des rares fois où elle a révélé son âge. Tout le monde pensait qu'elle avait 14, 15 ou même 16 ans, et ce pas seulement parce qu'elle est grande pour son âge, c'est surtout pour son attitude. Toujours à agir dans l'ombre, à vous espionner sans que vous le sachiez, et sa maturité qui tombe quelques fois dans une folie incompréhensible... Voilà pourquoi.
• Groupe: Joueuse.
Pour l'instant, Isleene est encore une simple joueuse, mais cela fait déjà pas mal de temps qu'elle pense à tuer pour survivre. D'après elle c'est la meilleure façon de ne pas mourir, et le soupçon de folie furieuse qu'elle a en elle ne fait que accentuer son envie d'ôter la vie. Mais pour l'instant, elle reste tapie dans l'ombre, à attendre le bon moment pour passer au rang de Player Killer.

Et en vrai?

• Prénom/Pseudo: Apple.
• Comment avez vous connu le forum ?: Par le biais de divers partenariats.
• Suggestion d'amélioration: Je n'ai rien à suggérer, ce forum est absolument parfait.
• Avatar: Mary Kozakura - Kagerou Project.
• Personnage prédéfinis ?: [ ✗ ]
Caractère & physique

Isleene n'est pas quelqu'un que l'on pourrait considérer de normale. Enfin, avant de connaître le jeu de Ajurna, elle l'était tout-à-fait. Elle gambadait dans les parcs comme toutes les petites filles, et si par bonheur vous aviez la chance de la rencontrer durant une de ses ballades, vous auriez la joie de contempler sa longue crinière ondulée de couleur blond pâle, ses magnifiques grands yeux rouges comme les braises d'un grand feu chaleureux, son petit nez droit placé pile au milieu de son visage aux traits fins, sa délicieuse petite bouche charnue tirant vers le rose bonbon, et son corps grand pour son âge mais presque maigre tant il était fin. Vous seriez peut-être intrigué par sa robe bleue tentant de cacher tant bien que mal une petite poitrine arrivée trop tôt selon la fillette, son tablier blanc évoquant une serveuse, et ses bottes marrons, mais il ne vous serait pas difficile de les oublier pour vous concentrer sur d'autres points de son physique. Oui, avant, tout en Isleene respirait la joie de vivre et la bonté. Il n'était pas rare de la voir courir dans les prés ou de monter sa jument Azami. Tout le monde l'appréciait et voulait parler avec elle. Pourtant, elle n'était pas parfaite, seulement ses qualités étaient plus importantes que ses défauts, si bien qu'on n'y faisait pas attention. Seulement, tout ça, c'était avant, et cette personnalité n'existe plus dans le temps présent. Car le jeu Ajurna, aussi cruel pour une enfant aussi pure, a souillé son coeur et lui a donné une perception du monde à l'exact opposée de celle qu'elle avait avant d'entrer dans ce monde virtuel, si bien que peu à peu elle a sombré dans la folie, une folie lui donnant un caractère à goût très prononcé pour les choses anormales et diaboliques. D'ailleurs, en tant que voleuse, elle n'utilise pas seulement son agilité et sa capacité à avancer sans faire le moindre bruit, sa technique préférée consiste également à amadouer ses proies ; en leur faisant croire à une profonde innocence et à un caractère d'ange tout sourire, pour ensuite se dévoiler au moment où elles s'y attendraient le moins et à les écraser sans la moindre pitié, sa toute nouvelle lueur d'incendie dangereux et fou furieux dans les yeux pour remplacer l'ancien feu chaleureux qui les habitaient. A la place de la joie, voilà ce qui caractérise Isleene à présent : la folie. En effet, sa solitude et sa peur l'ont conduits à perdre tout bon sens et à agir d'une façon à laquelle elle n'aurait jamais pensé auparavant. Malgré son jeune âge, il faut se méfier d'elle. Elle est toujours là, quelque part, tapie dans l'ombre à vous surveiller en attendant le bon moment pour vous terrasser. Alors dorénavant, vérifiez toujours autour de vous pour vérifier si elle n'est pas quelque part.


Histoire



Lorsque tout a commencé, Isleene se nommait Harley Misery Crimson. Née dans un petit hôpital de Londres, ses parents l'aimaient plus que tout. Cependant, ils étaient trop pauvres pour assurer à leur fille une vie dont ils avaient tant rêvé pour elle. Et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle ils ont choisi de lui attribuer comme deuxième prénom "Misery", caractérisant très bien leur situation financière : misérable. La petite Harley a donc grandi dans un petit chalet perdu dans les montagnes, éloigné de tout. Un grand pré entourait son lieu de vie, et très jeune, l'enfant a commencé à s'y balader. De temps en temps, elle rencontrait un troupeau de vaches ou un groupe de chevaux. Peu à peu, elle s'est fait connaître de tous ces animaux, et elle a donné un nom à chacun d'eux. Celui qu'elle préférait était une jument d'un blanc immaculé, Azami. A 3 ans, la petite prenait du plaisir à aller dans le pré en compagnie de ses parents pour bichonner la jument. Cependant, elle prenait bien garde à ne pas délaisser les autres animaux. Jusqu'à ses 5 ans, sa vie était paisible et elle était déjà mature pour son âge. Mais le temps de l'école primaire était arrivé, et la fillette ne pouvait s'en dérober. Aussi fut-elle obligée de s'y rendre, une fois ses 6 ans atteints. Mais l'enfant ne s'y plaisait pas, pour elle le fait d'être confinée dans un bâtiment sobre et ennuyeux ne lui convenait absolument pas. Elle, ce qu'elle aimait, c'était le grand air, avoir le pouvoir de courir sur l'herbe tant qu'elle le voudrait. Seulement, elle ne pouvait pas choisir. Ses parents n'ayant pas suivi des études correctes, ils ne pouvaient pas lui faire cours à domicile, et il était encore moins probable qu'ils puissent faire venir un professeur particulier avec le peu de revenus qu'ils gagnaient. Aussi la fillette devait-elle se contenter de ce qu'elle avait, et ne rechignait-elle pas à aller à l'école tous les jours, malgré son coeur rendu lourd par le regret de ne pas pouvoir passer autant de temps qu'elle le voudrait aux côtés de ses chers animaux. Durant cette période de sa vie, Azami lui manquait beaucoup, et Harley avait toujours sur elle un petit carnet où elle ne cessait de dessiner sa jument. Cela lui donnait l'impression d'être toujours dans son petit pré.

Jamais Harley n'a pu prétendre à avoir une vie parfaite, personne n'atteint la perfection. Mais elle n'en était pas loin. Le fait de devoir aller chaque jour à l'école la rendait triste, évidemment, mais il existait des périodes où rien ne lui était empêché : les vacances. La fillette les attendait toujours impatiemment, et lorsqu'elles arrivaient, l'enfant s'empressait de courir dans son pré pour s'occuper de ses chers animaux. Elle s'amusait à les prendre par surprise en les approchant furtivement, et elle gagnait toujours à ce jeu-là. Personne ne l'égalait dans l'art de ne pas se faire repérer, c'était un véritable don. Ses parents étaient très fiers de cette capacité, mais cela ne les empêchait pas de penser que cela ne les aiderait pas à se sortir de la ruine. Sincèrement désolée pour ses parents qui se démenaient pour apporter toujours de quoi manger sur la table, elle prit très vite la résolution de les aider durant son temps libre. Une fois ses 8 ans atteints, elle se mit à étudier très sérieusement la calligraphie. Déjà avant de se mettre à ce passe-temps, l'enfant écrivait exceptionnellement bien pour son âge, et ce fut encore mieux lorsqu'elle en fit son travail. Sa mère, tous les jours, allait au centre-ville dans l'espoir que quelqu'un lui commande une calligraphie, mais, travaillant seule, cela ne lui rapportait pas assez. Aussi sa fille décida de l'aider. Aussi durant les vacances l'accompagnait-elle au centre-ville. Les passants, extrêmement étonnés de voir une aussi jeune fille faire de la calligraphie aussi bien, s'empressèrent de passer diverses commandes. En peu de temps, cela fit un joli petit pactole, que la mère de Harley ne tardait pas à mettre dans sa poche pour ensuite le donner à la banque. Très fiers de leur fillette, les parents de l'enfant ne cessaient de la combler de remerciements, mais au bout d'un moment, une grande dispute éclata entre les deux adultes. D'après le père, l'argent que gagnait leur fille grâce à la calligraphie lui revenait de droit, car il était l'homme et il avait tout pouvoir sur les revenus de la famille. La mère, de son côté, se défendait en hurlant que c'était elle qui avait créé cette société de calligraphie et que c'était tout de même elle qui avait porté la source de cet argent dans son ventre durant 9 mois, donc que c'était le minimum que ce soit elle qui passe en premier. De son côté, Harley pleurait beaucoup, malgré le fait qu'elle ne comprenne pas très bien la situation. Pourquoi séparer une famille aussi aimante pour une question de revenus ? C'était la question qu'elle se posait, mais une remarque passait devant toutes les autres dans son cerveau : « C'est à cause de moi qu'ils se disputent. C'est parce que j'ai gagné de l'argent et qu'ils le veulent pour eux tout seuls. Je suis horrible. »




Ce qui semblait évident arriva après quelques mois d'attente et de souffrance pour Harley. Ses parents divorcèrent. Pour elle, ce fut presque comme un soulagement. Ne pas avoir à entendre des cris tous les jours était une aubaine qu'elle accueillait volontiers. Bien évidemment, cela lui fit quand même un peu de peine, et quelques larmes coulèrent sur son visage pâle, mais ce ne fut pas la tristesse à laquelle on s'attendrait de la part d'une enfant aussi jeune. Les deux adultes passèrent devant le tribunal pour déterminer à qui revenait l'argent que la fillette avait gagné, et les juges réglèrent l'histoire en concluant que les revenus de l'enfant revenaient tout doit dans les mains de la mère, car c'était elle la propriétaire de cette pseudo-société de calligraphie. Après cela, le divorce se fit en douceur, en mettant de côté les hurlements du père. Il fut décidé que Harley vivrait avec sa mère, car l'homme n'avait pas assez d'argent pour l'élever. On l'entendit beaucoup pleurer à cette nouvelle, et honnêtement, sa fille se souciait beaucoup de son état. Mais elle finit par se ficher de ses pleurs et de ses supplications au bout de quelques temps. C'était lui qui avait déclenché la dispute entre lui et sa mère, alors tout était de sa faute et il ne méritait donc pas sa pitié. Par son avarie il avait conduit sa famille à se déchirer, sans se soucier des conséquences sur le mental de son enfant. Peu à peu, elle fut de plus en plus glaciale avec lui, et leur relation devint rapidement très distante. Harley se sentait épanouie en compagnie de sa mère dans leur nouvelle maison. Azami les avait accompagné dans le déménagement, et à présent la jument n'était que plus heureuse de son nouveau pré à l'herbe plus verte et mieux entretenu. La fillette ayant continué à travailler dans la calligraphie aux côtés de sa mère, leur fortune continua de grandir, jusqu'à ce qu'elles aient les moyens de s'offrir un professeur particulier tout en gardant une vie plus ou moins aisée. Et c'est ainsi qu'une jeune femme d'environ 25 ans sonna à la porte de la maison de Harley. Très vite, l'enfant se lia d'amitié avec elle, et son enseignement fut assez ludique. Arya - c'est ainsi que la professeur s'appelait - habitait chez elle et dormait dans la même chambre que la fillette. Pourtant, il y avait une pièce de libre pour la jeune femme, mais la petite avait tenu à ce que la jeune femme soit tout le temps auprès d'elle. Arya était devenue la meilleure amie de Harley, et celle-ci l'appréciait autant que sa propre mère.

Un jour, la fillette emmena sa professeur dans le pré, et la conduisit à un endroit qui lui était bien particulier. Dans un petit recoin éloigné de tout, une grotte se démarquait de la verdure. Résolument, l'enfant prit Arya par le bras et la tira à l'intérieur de cet endroit si sombre. Pourtant, malgré l'absence flagrante de luminosité, la petite se dirigeait assez bien. Après quelques minutes de marche, une petite source de lumière apparut, puis s'élargit à mesure que les deux filles avançaient. Alors, soudain, devant les yeux ébahit de la jeune femme, toujours agrippée à son élève, une gigantesque cascade s'éleva devant elle, encadrée par de la végétation très variée, contenant beaucoup de plantes exotiques. Cet endroit, Harley l'avait découvert quelques jours après son emménagement dans sa nouvelle maison, et elle avait prit bien soin de garder le secret sur son existence, par pure précaution. Arya était la première personne à qui la fillette l'avait présenté, et cela était une véritable preuve d'affection. « Merci... » dit la professeur, ce à quoi sa jeune élève répondit, très simplement mais d'une façon qui sous-entendait bien des choses : « De rien, tu le mérites. » Ce fut le jour qui scella leur amitié éternelle, malgré toutes leurs différences. Le jour où leurs deux destins se lièrent à tout jamais, unis par un pacte secret, sans même que les concernées ne s'en aperçoivent, mais il est clair que si elles avaient su à quel point leur rapprochement serait dangereux pour elles par la suite, cela ne fait aucun doute qu'elles auraient préféré ne jamais avoir connu cet endroit si cher aux yeux de Harley.




Arya et Harley apprirent de plus en plus de choses sur elles à mesure que le temps avançait. Leur plus grande différence résidait dans la technologie. La fillette, habituée à vivre au grand air, a toujours vécu loin de tout ce qui toucherait de près ou de loin l'électronique. A l'opposée, sa professeur, depuis toute petite, avait cultivé un intérêt très prononcé pour les ordinateurs. Tous les week-end, la jeune femme faisait découvrir à son élève un nouveau jeu vidéo. Un jour, elle s'absenta toute une journée, avec pour seule indication qu'elle se rendait au centre-ville pour une affaire urgente. Le lendemain, elle entra dans la maison harassée, mais l'air réjouie. Dans sa main elle tenait deux boîtes en plastique portant les inscriptions de "Ajurna". « Voilà le jeu dont je t'ai parlé si souvent. Il est sorti aujourd'hui, et j'ai dû attendre dans la queue toute la journée avant de pouvoir l'acheter. Allez, on l'essaye ? Je n'ai pas attendu si longtemps pour rien ! » Et sans même consulter la fillette, elle alluma les deux ordinateurs qu'elle avait acheté environ deux mois auparavant. Puis elle y inséra les disques du jeu et les installa. Durant la procédure, Harley regardait avec incompréhension les écrans. En quoi ce jeu était-il plus important que les autres auxquels elle avait joué ? Cependant, elle ne posa pas cette question à haute voix. Il serait dommage de mettre un terme, même de façon brève, à l'apparent enthousiasme de son amie. Une fois l'installation terminée, le jeu s'activa de lui-même. Sans perdre de temps, Arya cliqua sur le bouton "Jouer". D'un geste de la main, elle prit son casque et tendit un autre identique à Harley. Les deux jeunes filles choisir chacune leur pseudo, Apple pour Arya, Isleene pour Harley, puis mirent l'objet sur leur tête. Aussitôt, elles furent transportées dans le jeu, au sens figuré ou au sens propre, elles ne le savaient pas mais elles étaient trop concentrées pour y penser. En effet, elles se firent attaquer par un monstre gigantesque dès lors qu'elles entrèrent dans ce monde si étrange. Harley prit peur et fit mine de s'enfuir pour ensuite se cacher derrière un arbre pour avancer à pas de loup et prendre en embuscade son assaillant, ce qui eut pour effet de bien marcher. Mais la pauvre Arya, de son côté, eut moins de chance. Elle fut gravement blessée et dut partir en traînant à terre, mourante. Elle partit dans les profondeurs d'une grande forêt touffue, mais avant de disparaître complètement, elle jeta un regard à son élève et lui mima les mots : « Cours ! » Ce que la fillette ne tarda pas à faire.

Ses jambes l'emportèrent sans même qu'elle s'en rende compte. Son esprit tout entier était consacré à sa professeur. Elle était e train de mourir, allait-elle s'en sortir ? Mais enfin, ce n'était qu'un jeu après tout, donc il n'était pas censé y avoir de problème. Mais alors, pourquoi ne pouvait-elle pas revenir dans la vraie vie, hors de ce jeu ? En effet, l'enfant avait beau essayer, ses efforts pour arracher le casque étaient vain. Cela commençait à lui faire peur. Elle n'était pas apte à supporter ce genre de situation aussi jeune ! Arya, où était-elle ? Peut-être avait-elle la solution ! Mais le souvenir de la jeune femme se trainant à terre puis tentant tant bien que mal de lui faire parvenir le mot "Cours !", et son coeur se serra. Quelques larmes coulèrent. Il fallait qu'elle sorte de ce jeu ! Mais comment faire ? Soudain, la pression fut trop forte et la petite s'évanouit.

Plus tard, la fillette s'est rendue compte que elle ne pouvait pas sortir de Ajurna. Elle ne sait pas si Arya a survécu ou si elle est morte. Peu à peu, la petite est devenue de plus en plus sombre et sadique pour survivre, jusqu'à ce qu'elle devienne même folle. Isleene est à présent seulement Isleene, la petite fille qui fait semblant d'être innocente et sympathique pour mieux attaquer. Elle n'est plus celle qu'elle était avant.
Revenir en haut Aller en bas
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Isleene ▬ Une ombre invisible   Sam 9 Fév - 0:45

Bienvenue sur le forum ! J'aime beaucoup ton pseudo et ton avatar :) Bonne chance pour la suite de ta fiche et n'hésites pas si tu as des questions !








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Isleene ▬ Une ombre invisible   Sam 9 Fév - 10:53

First Reaction » MARYYYYYYYYYY.

Well, Bienvenue. *-*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Isleene ▬ Une ombre invisible   Sam 9 Fév - 10:58

Merci beaucoup ! [Ouais, Mary est dans la place !] Bon, il faut que je continue ma fiche...
Revenir en haut Aller en bas
« A name for a day »
avatar
« A name for a day »

✖ Date d'inscription : 10/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Isleene ▬ Une ombre invisible   Sam 9 Fév - 13:49

Je t'aime déjà ! *w*
Bienvenue sur le forum ! :3


#893e49
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Isleene ▬ Une ombre invisible   Sam 9 Fév - 18:38

Merci Jibu ! Moi aussi je t'aime ♥ (Après 'va falloir que je te connaisse un peu quand même, et toi n'oublie pas que mon perso est une future Player Killeuse malade mentale et un peu psychopathe. Alors réfléchis un peu à ta vie hein ♥)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Isleene ▬ Une ombre invisible   Mer 13 Fév - 14:09

Voilà, un DP juste pour dire que ma fiche est terminée.
Revenir en haut Aller en bas
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Isleene ▬ Une ombre invisible   Jeu 14 Fév - 19:19

Tu nous a fait une grosse fiche là o__o j'essaye de finir de lire ce soir !








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Isleene ▬ Une ombre invisible   Ven 15 Fév - 18:13

D'accord. Prends ton temps.
Revenir en haut Aller en bas
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Isleene ▬ Une ombre invisible   Mar 19 Fév - 22:25

Ca m'en a pris du temps mais je ne suis pas déçue d'avoir lu jusqu'au bout ! :)


Tu es de niveau 30 !

Tu peux désormais rp. N'oublie pas de créer ta fiche de stat, participer aux évents, changer de classe, choisir ton clan et recenser ton avatar ! :)








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Isleene ▬ Une ombre invisible   

Revenir en haut Aller en bas
 

Isleene ▬ Une ombre invisible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La main invisible
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Now Saving... :: Corbeille :: ANCIENNES FICHES-