AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Guide du forum  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur Lost Universe !
Forum RPG inspiré de Sword Art Online • Avatar manga 200*320px • 15 lignes minimum • Un staff présent • une bonne ambiance • De nombreux concours et activités ! • Plus de deux ans d'ancienneté !

♥ N’oubliez pas de voter pour nous toutes les deux heures !


Prédéfinis


Le forum est réouvert ! Le forum a été réinscrit sur les top-sites merci de voter pour nous !

 

 Chrome ou Cr24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Chrome ou Cr24    Mer 31 Oct - 17:33



© cocasse
Introduction

• Pseudo: Chrome
• Prénom: Renaud
• Nom: Delisle
• Métier: Voleur
• Age: 25 ans
• Groupe: Player-Killer

Et en vrai?

• Prénom/Pseudo: Cocasse
• Comment avez vous connu le forum?: Top-site
• Suggestion d'amélioration: Un peu plus d'informations sur le monde (bestiaire, métiers et niveaux)? '-'
• Avatar: Splendid de Happy Tree Friends.
• Personnage prédéfinis ?: [ ✗ ]
Caractère & physique

Renaud est un oignon. Ouais je sais, ça commence bien une description. C'est bien l'image la plus claire que l'on peut se faire de lui. Je veux dire par là que c'est un grand gars. Il est costaud, il a l'air austère. De plus, il agit parfois très mal. Il peut être brusque et familier. Mais surtout, il est arrogant et croit avoir toujours raison sur tout. Surtout lorsqu'il a à faire avec une fille ou un type plus jeune que lui. Pourtant il s'agit ici d'une carapace. Un peu comme une pelure d'oignon. Il faut l'éplucher pour trouver son vrai lui intérieur.

C'est quoi qu'on a à épluché?

Son avatar ressemble à son vrai lui à quelques exceptions près. Par exemple, il est beaucoup plus petit dans le jeu qu'en vrai. Plus menu aussi. Il s'est dit que tant qu'à prendre un voleur, il faut bien qu'il puisse être performant! Ses cheveux ont aussi plus de volume, un peu plus stylés manga. Ils ont une couleur aussi beaucoup plus intense qu'en vrai. Sa teinture doit remonter à bien longtemps. Il a un visage ovale et de grands yeux bleus comme c'est le cas en réalité. Il porte un bandeau sur les yeux comme une tortue ninja. Il a aussi une combinaison bleue et une cape brune. Ses gants et ses bottes sont de la même couleur. Comme arme, Renaud a opté pour un poignard assez long qui se transporte bien à la ceinture. Il n'a rien d'exceptionnel. Un sourire arrogant flotte presque constamment sur ses lèvres.

Et c'est quoi qu'on découvre?

Si Renaud est un monsieur je-sais-tout c'est parce qu'il a un gros problème d'orgueil. Il ne sait pas comment gérer ses émotions et donc, ne veut surtout pas les montrer aux autres. On parle bien sûr de sensibilité. Car il peut être gentil le bonhomme. Oh oui! Même qu'il a tendance à jouer aux défenseurs des plus démunis. Très généreux, il ne fait jamais les choses à moitié. Il est fort intellectuellement, capable de persévérance et de garder la tête froide lors de situations dangereuses. Mais il est secret sur ses intentions. Il fait confiance trop facilement. Il peut être attendri assez aisément. Vous l'aurez compris, il n'est pas player killer parce qu'il est un gros sadique et blabla. Il ne tuera qu'en cas d'urgence. Sa priorité étant de survivre et de finir ce jeu.





Histoire



Offline

« J'aurai besoin de ce document demain matin, première heure. Oh et je te souligne que s'il n'est pas en règles tu es viré. Juste comme ça. Pas de pression surtout »

Renaud est technicien en synthèse organique dans une usine pharmaceutique. Il travaille toute la journée dans un laboratoire. Son patron, monsieur Lenoir, est un vrai monstre. Le salaire est bon donc il ne se plaint pas trop. Et puis, Renaud est très bon. C'est le drame de sa vie professionnelle. Tous ses collègues le louange mais son boss joue à l'aveugle. D'après sa fiancée, l'homme d'affaire est jaloux. Ah! Oui, le jeune homme a demandé la main de sa copine un an après l'officialisation de leur relation. Il faut dire que même si la décision a été quelques peu précipité, le couple est très heureux et ne regrette pas encore l'alliance qui scintille à leurs doigts. Ils sont tout les deux très occupés, ce sont deux ''intellos'' si on veut. Des scientifiques. Ce soir-là par exemple, Renaud allait devoir travailler dur sur les rapports que son patron exigeait. Sa copine était absente. C'était une soirée ordinaire. C'était un 22 décembre 2022. Si Renaud ne s'inquiétait pas de l'absence inexpliquée de sa fiancée, c'était tout simple : ils se faisaient une confiance absolue. N'importe quel paquet de testostérones aurait pris son téléphone portable en assaut, mais pas lui. C'était réciproque. De toute manière, il avait du travail. Assez de travail pour ne pas penser à elle. Trois cafés et le soleil revenu, il avait enfin terminé ses dernières remarques sur la réaction allergique qu'avait eu un rat lors d'une expérience. Il avait achevé son travail. Plus que trois heures à dormir. Mais quelque chose clochait. Elle n'était toujours pas là. J'ai dit il y a à peine quelques lignes que notre Renaud n'était pas obsédé par sa compagne, mais il commença tout de même à s'inquiéter. La soirée, ça passe, mais une nuit au complet... C'était assez inhabituel. Allez savoir pourquoi, mais il se mit même à se faire des scénarios horribles. [pause]

Ah, au fait. Mais qui est cette mystérieuse fiancée dont le nom vous est encore inconnu?
Ils se sont rencontrés à l'école. C'est intéressant de souligner qu'elle était sa première petite amie. C'est tout de même singulier lorsque son premier amour devient son conjoint. Surtout en Amérique du Nord. Bref. Leur relation a toujours été orageuse. Surtout par la faute de Renaud qui se l'est toujours trop pété. La dame n'avait jamais raison sur rien de son point de vue. Il avait toujours quelque chose à redire sur ses opinions ou sur ses actions. Une grande gueule, quoi. Et elle n'aimait pas du tout. C'est pourquoi ils se séparaient environ à un intervalle de deux semaines. Leurs disputes ne duraient jamais longtemps, mais elles étaient spectaculaires.
Par exemple, ce midi-là alors qu'ils prenaient un burger à leur resto préféré...

« Tu as vu Renaud, ils ont libéré ce type qui a assassiné ses trois enfants. C'est horrible, tu trouves pas? »

Le jeune homme prit une gorgée de son soda. Il était calme, un sourire suffisant sur les lèvres. Il ne répondit rien. Si bien qu'elle baissa le journal pour le dévisager. On pouvait entendre l'orage gronder au loin. Renaud fit balancer sa chaise sur ses pattes arrières.

« Horrible? Il n'y a rien d'horrible là-dedans. On a tous droit à une seconde chance. Tu crois qu'en tant qu'être humain on peut décider de la mort d'un autre? Il a payé sa dette. Il avait prit pour vingt ans. Il en a fait dix. S'il s'est bien conduit, il a bien le droit de sortir. »

Elle déposa avec grand bruit le bulletin du jour, prenant soin de faire trembler la table.

« Quoi! Comment peux-tu tenir de tels propos? Tu laisserais sortir un assassin après seulement dix ans de prison. Dix ans c'était l'âge de l'une de ses victimes! Je croyais que tu avais un peu de cœur. »

Elle s’enflammait. Comme elle s'enflammait toujours lorsqu'ils divergeaient d'opinion. Surtout lorsqu'il s'agissait d'un sujet aussi délicat. Renaud restait calme, sûr de lui. Un comportement aussi habituel que celui de sa copine. Les autres clients commençaient à les regarder. Spectateurs d'un drame quotidien.

« Du cœur? La justice n'a pas de cœur ma chérie. Si on était tous comme toi, notre système juridique serait carrément handicapé. Ça coûte chère un prisonnier. Même à notre époque, l'argent ne pousse pas aux arbres. C'est dommage pour tes idées gauchistes mais c'est la vie. »

Ça y est. L'orage venait d'éclater. Elle se leva de son siège, s'avança près de lui et lui balança une douloureuse claque au visage. Renaud resta seul, ricanant pour lui-même. Il prit même un dessert. Elle allait revenir, il le savait. Et c'est ce qu'elle fit. Le lendemain, elle lui avait même acheté un cadeau. C'était sûrement de sa faute. Comme toujours.

Et ce n'est qu'une anecdote prise au hasard parmi tant d'autres. Et son nom? On garde le suspens, c'est plus drôle. Il y avait donc plusieurs années qu'ils étaient ensemble. Depuis qu'ils étaient fiancés, leur relation s'était quelque peu améliorée. Sans perdre de son piquant, elle était plus paisible (il y avait moins de claques).
[fin de la pause]

Ce 23 décembre au matin, Renaud décida tout de même d'aller travailler. Son patron avait bien insisté sur la nécessité de sa présence. Mais comme il était inquiet, il se mit un doigt dans la gorge en plein laboratoire et prétendit familièrement avoir attrapé une ''saloperie''. Il put donc revenir à leur appartement. Il fut soulagé de se retrouver face à sa conjointe. Elle avait deux boites dans les mains et souriait comme un ange. Quel homme insensible aurait pu se mettre en colère face à cette expression adorable? Pas Renaud. Il lui glissa simplement une petite remarque sarcastique. Il baissa ensuite les yeux sur les consoles qu'elle tenait. Ajurna Online! C'était Ajurna Online! Alors c'est comme cela qu'elle avait passé la nuit : à attendre au magasin pour leur procurer le nouveau jeu. Renaud se trouva clairement chanceux d'avoir dans sa vie une personne aussi fabuleuse. Vous l'aurez deviné : il attend ce jeu depuis longtemps. Les machins limités sont toujours plus excitants semblerait-il. Toujours plus précieux. Et elle en avait acheté deux ce qui signifiait qu'ils allaient pouvoir jouer ensemble. Certains gars auraient été rebutés par cette perspective mais pas Renaud. Ce dernier songea plutôt qu'il se devait de la surpasser de niveaux le plus rapidement possible. Lui être supérieur, encore. Ils se promirent une nuit d'amour fantaisiste pour fêter ça. Mais avant, ils voulaient l'essayer. Ils ne le savaient pas encore mais leur relation allait en prendre un gros coup. Pour ne pas dire un énorme coup.



Online


Ils avaient décidé de leurs pseudos ensemble. Elle s'appellerait Oxyde et lui Chrome. Leur passion commune pour les sciences leur était inspirante ce soir-là. Ils n'eurent aucuns mal à se trouver, joignant tout de suite leurs personnages en équipe. Le couple admira un bon moment les paysages. C'était presque réel. Mais force de sous-entendus de moins en moins subtiles, ils eurent envie de regagner leurs corps physique. Après tout, la vie passe avant le jeu. Mais...oups. Où était le bouton de déconnexion? Elle commença par en rire. Lui aussi. Ils se dirent que le créateur avait peut-être un message à leur communiquer. Ou bien peut-être qu'il fallait monter d'un niveau. Ils s'acharnèrent donc tranquillement sur les bêtes. Ils avaient envie d'êtres ensemble physiquement mais ils aimaient l'aventure donc à quoi bon s'énerver. Une heure passa avant que le message leur parvint. Ils assistèrent au discours du créateur du jeu. Discours qui sembla sur le moment absurde pour Renaud. Comment se faisait-il que les beta-testeurs étaient sorti du jeu, alors? Et le gouvernement ne laisserait jamais faire cela! Il finirait pas faire retracer les acheteurs et à les débrancher. Il y avait bien un moyen! Elle par contre, perdit son sourire. Elle paniqua. Un peu comme plusieurs le firent au même moment. Le jeune homme dû la secouer un peu pour qu'elle l'écoute. Il la rassura tant bien que mal. C'était sûrement une farce ou une bonne leçon à donner aux joueurs compulsifs. Il fit son monsieur je-sais-tout...comme d'habitude.

« Tu ne comprends pas, nous sommes coincés! Merde! Arrête d'être calme comme ça. Tu m'énerves! »

« C'est toi qui devrait te calmer. Tu sais comme moi qu'on arrive à rien en paniquant. »

« C'est vrai tu as raison. Comme toujours. »

Ils se regardèrent longuement. Que faire? Si seulement l'un d'eux pouvait sortir du jeu, il aurait la chance de débrancher l'autre.

La nuit tomba et Renaud encercla leur campement d'un système d'alarme rudimentaire avec une corde et des conserves. Lovés l'un contre l'autre, ils étaient maintenant indifférents à la beauté du graphisme. Ce qui leur importait, c'était de trouver une sortie. Ils vécurent ainsi trois bonnes semaines. Ils montaient lentement de niveau. Surtout Renaud. Elle préférait faire des plans et essayer de se faire des contacts intéressants (Ce qui était peine perdue puisque la majorité des joueurs étaient des gamins sans aucune connaissance en codages). Le vendredi, le couple, fidèle à lui-même, encaissait une nouvelle dispute.

« On doit essayer! »
« C'est de la folie. Absurde. Tu mourras bêtement. »

Elle avait prit sa dague et la pointait sur son ventre. Renaud la regardait, mi-sceptique mi-dégoûté. Leur passion semblait s'éteindre petit à petit. Tragique n'est-ce pas? Mais en temps de crise, les gens changent. Elle ne passait pas à l'acte.

« Écoute Renaud. On finira par mourir de toute façon. Tu as vu nos niveaux? Il va nous falloir quelques années avant d'atteindre le niveau 100. Qui va nourrir nos corps? Je refuse de mourir sans rien faire. […] Je ne suis pas capable. Fait le pour moi Renaud. S'il te plaît.»

Personne ne mourut ce soir-là. Un mois passa. Elle pleurait beaucoup et ne parlait plus. Ils s'éloignèrent. Pas physiquement mais mentalement. La passion s'éteignit complètement et l'amour devint sujet à maintes interrogations. Elle voulait partir.Personne ne mourut ce soir-là. Elle pleurait beaucoup et ne parlait plus. Ils s'éloignèrent. Pas physiquement mais mentalement. La passion s'éteignit complètement et l'amour devint sujet à maintes interrogations. Elle voulait partir. Ça en devenait presque obsessionnel. Et un jour, Renaud se réveilla et elle n'était plus là. Puisqu'ils étaient en groupe, il réussit à la retracer. Elle était retournée à la ville. Un joueur plaidoyer son hypothèse. Selon lui, si on mourrait dans le jeu, il était impossible de mourir réellement. Tout simplement parce que la console n'avait pas été créée pour tuer. La preuve étant les beta testeurs. C'est ridicule. Pourquoi risquer sa vie sur les simples dires d'un joueur ordinaire. Mais lorsqu'il appela à lui sa fiancée, il sut qu'elle ne partageait pas son avis. Elle avait beaucoup faiblit intellectuellement. Elle était apeurée, comme une brebis. Le joueur prit sa hache et la planta dans le crâne de sa fiancée. Elle n'était plus la fille dont il était tomb...é...Attendez une seconde. Le cœur de Renaud cessa de battre alors qu'il vit la barre de vie diminuer à une vitesse folle. Le joueur s'adressa au publique, confiant.

« Claudia!! CLAUDIA! »

Claudia. Claudia mourrait. Elle réalisa dès l'impact de la lame que ses hypothèses étaient erronées. Elle le sut surtout à cause de la douleur. La dernière chose qu'elle vit fut le visage de son amoureux qui se pencha vers elle pour un dernier baiser. Touchant n'est-ce pas? Et elle disparût en pixels. Silencieuse. Renaud tant qu'à lui était toujours en vie. Le publique applaudit, crédule. Ils étaient seulement dix. La place était déserte mis à part d'eux. Le jeune en deuil se releva en reniflant. Les larmes et la morve semblait pouvoir se matérialiser même dans ce jeu. Mais son apparence physique ne lui importait pas du tout. Ce qui lui importa ce fut lorsqu'il plaqua le responsable de la mort de l'amour de sa vie sur le sol. Il lui parut aussi important le nombre de coup de poings qu'il porta au visage de cet abrutis avant d'opter pour son poignard. Il n'y avait pas de sang dans ce jeu mais il aurait payé un surplus pour que ce type en déborde. Lorsqu'il eut finit avec lui, il l'avait tué au moins trois fois. Le publique recula. Lui aussi. Le silence, encore. Sauf quelques murmures au loin. Chrome venait de passer du vert au noir. Il ne saisit pas tout de suite pourquoi. Il s'en foutait. Il laissa les autres s'en aller, hésitant. S'il n'aurait pas eu la mine aussi triste et pitoyable, plusieurs n'auraient pas hésité à lui donner une bonne leçon. C'est ainsi que commença réellement la partie pour Renaud.

Comment il va de ces temps-ci? Il se débrouille assez bien. Un vrai survivant. Il s'arrange pour se trouver de quoi subsister et s'est construit un abri. On pourrait le qualifier d'ermite mais ce n'est pas justifié. Il a l'intention de gagner la partie pour se rendre aux funérailles de l'amour de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
« A name for a day »
avatar
« A name for a day »

✖ Date d'inscription : 10/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    Mer 31 Oct - 18:22

Bienvenue sur le forum \(^_^)/


#893e49
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    Mer 31 Oct - 18:29

Welcome :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    Mer 31 Oct - 18:43

Merki!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    Jeu 1 Nov - 2:34

Bienvenue!
Rowai un Renaud! \o Un Splendid en plus! \o Et un Ennemi à Alphanounet! \o
Bon sang, je t'aime déjà! Fini vite ta fiche qu'on se tape des rp ensemble! =D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    Jeu 1 Nov - 2:40

Merci beaucoup de cet accueil! Je serai ravi d'un rp.

Un ennemi? Attendez de voir ma fiche, je ne suis pas si terrible :07:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    Jeu 1 Nov - 12:02

Bienvenue. ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    Ven 2 Nov - 16:43

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    Dim 4 Nov - 22:32

Bienvenue sur le forum (google) Chrome, si tu as des questions n'hésites pas ! Bon courage pour la suite de ta fiche ;)








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    Lun 5 Nov - 6:34

Merci!

J'ai terminé ma fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    Lun 5 Nov - 9:18

Félicitation! Je t'ajoute donc à tes groupes! Pour ton niveau... Comment dire les choses... Ta fiche est tellement pourrie que... JE SUIS EN THE ADMIRATION DESSUS! ♥_♥ J'ai réellement adorée ton personnage, que ce soit d'un point de vue moral, historique ou physique (Ouai mais Splendid il porte bien son nom quoi! =D Vive les jeux de mots.) qu'un merveilleux avatar tout simpliste. Enfin tu as du le comprendre, je suis en... Comme le dirait certains, Kiff sur ta fiche! ♥_♥ Faudra juste qu'on m'explique un truc... Pourquoi TOUT les pk sont des voleurs? D: Nan mais! Bref! Concernant ton niveau, alors là je risque peut être de donner trop sur l'avis des autres, mais j'adore tellement que je t'attribue le niveau de 28. (Et je voulais te mettre le niveau 30...) Bon futur rp! ♥ Et oublie pas, on a un rendez-vous en rp! =D Et tu peux remercier Syntharia car maintenant tu t’appellera Google! =D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    Lun 5 Nov - 19:38

Merci :D

Bah euh, j'ai hésité entre trois classes mais finalement le changement de classe ''Ingénieur'' m'a séduit. Donc je suis allé dans ce sens! Il y avait aussi chasseur mais les bêtes je les mange :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Chrome ou Cr24    

Revenir en haut Aller en bas
 

Chrome ou Cr24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mercure au chrome (feat Ares)
» La v2 de FoxyBB est sortie !
» Journées du Patrimoine
» One Piece Requiem passe en V2.6
» ASTUCE: Comment copier coller un texte du Web

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Now Saving... :: Corbeille :: ANCIENNES FICHES-