AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Guide du forum  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur Lost Universe !
Forum RPG inspiré de Sword Art Online • Avatar manga 200*320px • 15 lignes minimum • Un staff présent • une bonne ambiance • De nombreux concours et activités ! • Plus de deux ans d'ancienneté !

♥ N’oubliez pas de voter pour nous toutes les deux heures !


Prédéfinis


Le forum est réouvert ! Le forum a été réinscrit sur les top-sites merci de voter pour nous !

 

 Le Poulet du Chaos [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Le Poulet du Chaos [LIBRE]   Sam 20 Oct - 2:01

Spoiler:
 

«MERD' MERD' MERD' MERD' !»

Mes pieds nus, habitués à la rudesse des sols rocheux, ne sentaient plus rien. Pas même l'implacable morsure du froid, pas même les pierres les plus contondantes qui pouvaient aisément pénétrer ma chair et ralentir ma course. Ralentir ? Hors de question. Mon flux d'injures continuel était entrecoupé à la fois par mon propre essoufflement et par les piaillements d'une impressionnante créature que j'avais aggro par mégarde. Pourtant, cette petite quête donnée par un simple PNJ se plaignant de la maladie de ses bestiaux ressemblait à s'y méprendre à une promenade de santé puisqu'il s'agissait de collecter 8 bourgeons de Coltiara, une plante commune de ce flanc de la montagne, que j'avais en plus l'habitude d'arpenter de temps en temps. Mais là... Tout ne se passait pas comme prévu. Carrément pas.

Comme il était dangereux de se retourner afin de voir si le Garuud était toujours sur mes talons... Oui, c'était le cas. Je sautais par dessus un rocher à la manière des sauteurs de haie, en prenant bien soin de passer aussi ma gigantesque épée, qui ne m'aidait pas à mettre de la distance entre moi et cette... Chose. Peut être n'avez vous jamais eu le plaisir de croiser un Garuud ? Quel dommage. Ce gros volatil au plumage beige et gris est réputé pour être vachement affectueux et super câlin. Non je déconne, le Poulet du Chaos possède un bec orné d'une rangée de crocs acérés et d'ailes aussi tranchantes que des lames de rasoirs pour une envergure totale de plus de quatre mètres. Il voletait mollement derrière moi mais trouvait somme toute le moyen de gagner du terrain, la faute à ces maudits rochers qui entravaient ma progression déjà fastidieuse. Le Garuud était de niveau 37, soit 9 niveaux de plus que moi, une cible difficile à atteindre pour un combattant de mêlée tel qu'un Berserker. Tout seul, c'était du suicide, à plusieurs, c'était jouable... Mais j'étais seul. Hop, je me risquais à nouveau à jeter un coup d'oeil derrière en espérant que le piaf lache prise à cause de l'éloignement grandissant avec son point d'origine. Mais il ne lâchait rien, le bougre.

Devant moi : une pierre massive formant une sorte de cul de sac. Aucun moyen de le contourner. Se retourner n'était pas une option non plus. Il fallait passer au travers. Brandissant ma gigantesque épée, la faisant virevolter au gré de ma course au bout de ma main droite, j'amorçais un coup critique qui allait fendre la pierre. Du moins, je l'espérais. Je laissais échapper un râle pour me donner de la puissance au moment de l'impulsion fatidique. La lame rentra dans le minéral comme dans du beurre rance et effaça cet obstacle de ma course. Course qui se termina bien vite lorsque mon corps s'immobilisa face à un impressionnant dénivelé. D'instinct, je vérifiais à nouveau la progression du Poulet du Chaos, qui se rapprochait dangereusement. Le vide, l'oiseau. Le vide, l'oiseau... Voilà, le Garuud aura au moins eu le mérite de me prendre copieusement la tête. Mon visage se renfrogna immédiatement, les sourcils froncés, la lèvre pincée, je tentais de me mettre dans le bon état d'esprit afin d'affronter cette saleté volante identifiée pénible. Les doigts de ma main droite crispés sur le manche de mon épée, je ne coupe pas le contact visuel avec Titi géant, qui, bien qu'immobile devant moi, posé, semblait tenter de trouver un plan d'attaque valable malgré la différence flagrante de niveau. Adoptant une pose de combat plus intimidante, je vins poser le bord de mon épée sur mon épaule, la tenant toujours à une seule main avant de toiser mon adversaire. C'était une tradition personnelle que de lancer des vannes à tout va, sur un ton hargneux, pour me motiver et pour être plus à même de puiser dans mes réserves.

«Bon, l'emplumé ! C'est l'heure de ton contrôle technique. C'est ça. Amène ton plumeau par ici.»

Ainsi un combat inégal commençait. Dans le coin "MOB", un Garuud de trois cent kilos et de quatre mètres d'envergures ailes déployées nommé le Poulet du Chaos. De l'autre, le Grosbill de la Disgrâce, mesurant un mètre quatre-vingt-douze pour cent-dix kilos de muscles : Driax. Alors que l'oiseau tentait de donner de vicieux coups de bec à tout va en restant au sol, j'essayais de me protéger du mieux possible, ce qui est relativement complexe lorsqu'on ne porte que pour seule armure un pantalon en tissu et un paracoup en mithril sur le bras gauche. Quoi qu'il en soit, je limitais la casse, mais il était difficile de lui infliger quelque dommage que ce soit. Peut être la providence allait elle éclairer ma route en m'envoyant le concours précieux et néanmoins fortuit d'un badaud prêt à me venir en aide dans ce combat draconien ?

Ça serait bien qu'elle se magne le vase, la providence.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le Poulet du Chaos [LIBRE]   Jeu 25 Oct - 11:04

Après avoir récupéré une quête Thelicia, Kämpfer se mit en route pour les montagnes de laine. Le PNJ qu'il avait rencontré avait perdu un objet important lors d'une attaque d'un monstre. Ce dernier devait l'avoir toujours avec lui, une quête classique dans ce jeu. Ce genre de mission n'était pas la première et sûrement pas la dernière qu'il devrait effectuer dans ce monde. Mais il n'avait jamais rencontré le monstre que l'homme désignait.

-Rabbitbird... C'est quoi ce nom...

Donc le chevalier partit en quête du Mob, mais pour cela il avait besoin d'information, car il y allait sans connaître le niveau de l'adversaire serait du suicide. Il contacta un joueur par messagerie, ce dernier n'était pas un grand combattant, mais il traînait pas mal dans les bars et monnayait ses infos. Après une courte rencontre dans un bar de la ville et une donation à son informateur, le joueur appris que ce monstre était lvl 24, donc réalisable en solo. L'homme en armure était maintenant prêt pour sa quête, il prit quand même quelques potions de soins. Les montagnes de laine n'étaient pas si tranquille que cela et les rencontres malheureuses pouvaient être nombreuses. Il se souvient encore de ce combat contre un Garuud, mais heureusement ce jour-là il n'était pas seul. Même avec un groupe le combat ne fut pas facile, bien que cela remonte à 4/5 niveaux. Heureusement la rencontre avec ce genre de monstre était rare, il fallait-être vraiment malchanceux pour tomber dessus.

Après quelques heures de recherche, enfin l'homme à l'épée tomba sur un Rabbitbird, comme lui avait dit l'autre joueur il était vraiment moche. Le monstre le repéra vite et fonça comme un taureau sur le chevalier. Si les infos était juste il ne fallait pas le taper quand il chargeait, donc Kämpfer l'évita au dernier moment. Et comme il lui avait été dit, l'animal ne pouvait courir que quelques mètres avant de tomber et là il fallait profiter pour le frapper. Ce que fit l'homme aux longs cheveux, une bonne attaque par derrière qui infligea de gros dégâts. Mais le combat n'était pas fini, car le mob avait plus d'un tour dans son sac, il n'était pas si facile à tuer au sinon plein de gens ferait de l'exp dessus. La bestiole avait une capacité spéciale, celle de réduire la vitesse de ses ennemis. Dès qu'il fut debout, il lança son sort sur le chevalier et se remit à charger. L'homme en armure évita de justesse l'attaque et remit un coup d'épée au monstre. Sauf que celui-ci avait encore de la vie et le combat continua comme cela pendant de longues minutes. A cause du sort, il n'arriva bientôt plus à éviter la charge de la mocheté. Mais heureusement qu'il avait une bonne défense, il résista aux charges et vainquit son adversaire. La fenêtre des gains apparût, mais malheureusement pour lui, aucun objet n'était tombé. Si cela continuait comme ça, il prendrait son futur lvl sur cette bestiole.

-Bon, faut que j'en recherche un autre...

Lors de sa petite promenade, il rencontra un petit groupe de lvl20 qui faisait de l'exp. Mais le groupe était en difficulté et cela n'était pas étonnant, ils avaient attaqué un mob de lvl 32. Même à 4 lvl20, un tel lvl avec des caractéristiques spécifiques était difficile à tuer. Donc sans attendre Kämpfer fonça et aida le groupe à vaincre le monstre. Il leur proposa de chasser le Rabbitbird avec lui. Après une petite discussion les joueurs acceptèrent et ils partirent en quête du monstre. Plusieurs bestioles plus tard, Rosenwald arriva à dropper l'objet. Il avait maintenant fini sa quête, mais les autres voulaient continuer à exp. Ne pouvant pas laisser des joueurs derrières lui, il décida de faire un petit chemin avec eux le temps qu'ils atteignent un lvl acceptable.

KRAAAKKKK


Un énorme bruit non loin d'eux résonna et sans se poser de question le jeune homme courra dans cette direction. Le petit groupe suivi le mouvement sans vraiment comprendre. Mais arrivait à l'endroit, le chevalier freina un grand coup et fit même un pas en arrière. Juste devant lui, il y avait le Garuud appelait aussi le Poulet du Chaos. Ce dernier avait pour cible un seul joueur, ce dernier au vu de son équipement et de sa posture était un chevalier comme lui. Alors qu'il allait demander l'aide des autres joueurs pour vaincre ce mob, le groupe avait disparu. Dietrich regarde plus loin et vit que ces derniers avaient fuient devant un tel monstre. Une réaction des plus logique quand on y pense, si Kämpfer avait lui aussi la possibilité de fuir il le ferait. Mais il ne le pouvait, surtout quand il voyait l'autre homme à l'énorme épée prêt à combattre. Donc l'homme en armure absorba une portion de santé pour avoir ses PV au max et activa une capacité de défense propre à sa classe. Il courra ensuite sur un petit point en hauteur et sauta sur le dos du volatile pendant qu'il était occupé par l'homme aux cicatrices. Il frappa un grand coup l'une des ailes du poulet et retomba non loin de l'autre homme après une petite roulade. Cette action lui fit perdre 1 PV, mais il réussit quand même à faire perdre quelques pv au monstre. Il se redressa rapidement et fit fasse au gros pigeon qui n'avait pas l'air très content. Il sourit et s'adressa à l'étranger.

Alors, besoin d'un coup de main ? J'espère que tu tape bien, car je suis plus défense qu'attaque...

Kämpfer pourrait facilement encaisser quelques coups du monstre sans mourir, mais ses attaques serait insuffisant pour baiser la vie du Garrud avant de mourir. Il fallait maintenant espérait que l'autre joueur ne soit pas dans le même cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le Poulet du Chaos [LIBRE]   Jeu 25 Oct - 15:47


Clac ! Clac ! Le bec de l'imposant volatile n'avait de cesse que d'ouvrir et de se refermer violemment, cherchant agressivement à m'attraper par les côtes. Fort heureusement, le fait de ne pas porter d'armures avait aussi des avantages. Plus léger, j'étais aussi plus disposé à pouvoir esquiver quelques attaques. Mais pas toutes. Ainsi, le Garuud planta ses crocs dans ma chair virtuelle, ajoutant une nouvelle cicatrice rougeoyante à ma collection déjà bien garnie que portais fièrement, comme les trophées de mes nombreux affrontements. Seulement voilà, l'oiseau ne me lâchait plus et je voyais, dans un coin, ma barre de PV s'amenuiser peu à peu. Paniqué, mais surtout en pétard grave, je devais essayer de lui faire ouvrir à nouveau son bec afin de me dégager. Impossible de manier correctement mon épée démesurée dans ces conditions, il fallait recourir à la bonne vieille technique du combat de rue à mains nues, et quel meilleur point sensible que l'immense oeil globuleux qui me fixait avec insistance ? De la main gauche, je maintenais sa paupière ouverte, tandis que mon autre poing vint marteler ma cible. Je voyais bien que le Poulet n'aimait pas ça car son corps se tordait de douleur à chaque coup que je lui infligeais. Cependant, il resserrait son étreinte à mesure que mon point venait écraser sa pupille.

Et soudain, le Garuud lâcha prise en poussant un caquètement plaintif. Surpris, il fit volteface, ce qui me permis de voir qu'un homme était venu à mon aide. Et non content de se lancer à corps perdu dans une bataille contre cette sale bête, il avait fait une entrée héroïque pétée de classe. Sauter sur le dos d'un Garuud lvl37, soit il était très fort, soit il avait la tête bien climatisée. L'inconnu fit une roulade et vint se placer à mes côtés tandis que le Poulet se remettait de la surprise de l'attaque, ce qui me laissa le temps de ramasser mon épée et de me mettre en position de combat à mon tour.

Alors, besoin d'un coup de main ? J'espère que tu tape bien, car je suis plus défense qu'attaque...

Ceci confirmait l'évidence : l'inconnu était un chevalier, probablement monté avec un build de Tank, à en juger par son armure rutilante et sa posture ultra-défensive. Mon regard croisa le sien, je lui envoyai un bref signe de la tête plein de reconnaissance pour son intervention salvatrice, mais le combat n'était pas gagné pour autant. Ma barre de HP était entamée, pas totalement verte, mais pas totalement orange. Il devait me rester quelque chose comme 67% de points de vie. Mais je n'étais pas inquiet. L'inconnu étant un expert défensif, nous n'avions qu'à utiliser la bonne vieille technique du Switch afin que je puisse frapper le Garuud comme un sourd puis me retirer lorsque ce dernier envoie une attaque afin laisser mon partenaire encaisser les dégâts comme lui seul pouvait le faire et qui me permettait entre temps de recharger une autre attaque, un travail d'équipe qui avait déjà fait ses preuves sur les boss du jeu. Comme un sportif avant de se lancer dans la compétition, je fis craquer mon cou et roulais des épaules en soufflant profondément, ma manière à moi de m'échauffer et de me motiver à coller une branlée au volatile.

«Merci d'être intervenu.. Tu crois que j'utilise cette lame pour me tricoter des pulls ?» Lâchais-je de ma voix rauque et mon air naturellement détaché, qui peinait à exprimer totalement l'immense gratitude que j'éprouvais à ce moment précis envers mon sauveur. Ce n'était peut être pas le meilleur moment pour ironiser ou débiter ce genre de répliques foireuses, mais j'étais comme ça, je ne pouvais pas me l'en empêcher, même dans les situations où j'étais clairement en difficulté, comme celle ci. Il m'avait demandé si je frappais fort ? C'était bien un des seuls trucs que je savais faire. Mon épée s'illumina d'un halo rougeoyant, signe que je préparais une attaque de mêlée. Le piaf commençait VRAIMENT à me taper sur le système... à mon tour de lui taper dessus. «Bouffe... De... L'ours.»

Etrange cri de guerre, n'est ce pas ?
Brusquement, je chargeais la bête, trainant ma lourde épée au sol, derrière moi. Dans un râle supposé me donner encore plus de puissance, j'amorçais un pivot en faisant virevolter ma lame au dessus de ma tête avant d'asséner un vilain coup oblique dans le flanc du poulet, qui caquéta derechef en reculant d'un pas, visiblement sonné par ce coup critique. Par habitude défensive, je fis un petit saut vers l'arrière, afin d'esquiver une éventuelle attaque, qui n'arriva pas. Ma lame s'illumina à nouveau et je chargeais un nouvel assaut, bien décidé à infliger un maximum de dégâts à l'emplumé avant le switch. L'épée tournoya à nouveau et écrasa violemment l'autre aile du Garuud, qui voyait sa vie se consumer peu à peu. Mais il n'avait pas dit son dernier mot et décida de me charger alors que je récupérais de ces deux dernières attaques. Il était temps de Switcher.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le Poulet du Chaos [LIBRE]   Jeu 25 Oct - 21:16

Kämpfer lança un regard rapide en direction de l'autre joueur, ce dernier confirma son sentiment sur le fait qu'il était un chevalier offensif. Il allait donc mettre en place la technique du switch, sans aucun regard les deux hommes savaient ce qu'il avait à faire. Même s'ils n'étaient pas de très haut lvl, les deux personnes avaient quand même survécu pendant plus de 5 mois dans ce jeu de massacre. Le poulet n'avait pas l'air encore décidait a attaqué, le jeu devait rassembler les nouvelles données et adopter la meilleure solution pour nous éliminer. Entre eux et le volatile qui allaient lancer le combat, mais à première vu l'homme aux cicatrices avait l'air chaud pour y aller en premier. Faisant craquer son cou et bougeant ses bras, l'autre chevalier avait l'air de vouloir foncer dans le tas, ce qui ne déplut pas à Dietrich.

«Merci d'être intervenu.. Tu crois que j'utilise cette lame pour me tricoter des pulls ?»

Un remerciement plutôt étrange, mais qui amusa l'homme en armure. Un petit sourire se dessina sur son visage, ce mec était vraiment un sacré hurluberlu. Alors qu'ils allaient peut-être mourir l'homme n'avait pas l'air inquiet, mais ce n'était pas pour déplaire à l'épéiste. Sauf que son compère n'avait pas toutes ses vies et cela risquait de poser un problème au bout d'un moment. C'est pour cela que Kämpfer devait prendre le max de dégâts à sa place, mais lui-même était limité. La bestiole était quand même lvl 37 et ses coups étaient assez puissants, si le combat durait en longueur la fin pourrait être sanglante pour les deux joueurs. Alors qu'il était sur ses gardes, son coéquipier chargea une capacité avant de lançait son attaque avec un grand cri un peu surprenant.

Il est vraiment space lui....
C'était là seule pensée qui passa dans la tête de Kämpfer à ce moment-là.

Maintenant qu'il avait lancé son attaque, il fallait-être prêt à réagir au moment propice au switch. Une seule hésitation pouvait les tuer tous les deux. Pendant que son compagnon d'infortune attaquer le monstre, Rosenwald ouvrit son menu rapidement pour faire quelques modifications rapides. Dans un premier temps il activa la compétence « bouclier », une compétence qu'il avait apprise, mais dont il se servait peu. Après avoir validé ceci, il alla dans son inventaire et récupéra un bouclier acquis récemment. Il eu juste le temps de l'équiper avant que l'autre chevalier venait juste de finir ses attaques et que le Poulet du Chaos commence sa charge. C'était le moment précis du Switch, comme il l'avait dit un seul moment d'hésitation est c'était la mort. Le bouclier en avant, il fonça à la rencontre du Mob.

Switch !!! Cria-t-il en chargeant tête baisser l'énorme bête.


Il passa à côté de son coéquipier le bras gauche avec le bouclier en avant. Activant ses compétences de protection et priant pour que sa puissance soit suffisante pour résister à l'attaque. Le choc fut brutal et un nuage de poussière se souleva entourant les deux adversaires. Quand celui-ci retomba on put voir le bec de l'horrible créature contre le bouclier de Kämpfer, ce dernier avait tenu le choc. Mais le chevalier avait prit quand même quelques dégâts, heureusement sa barre était encore verte et il lui restait plus de 85% de ses vies. Sa protection ne s'étant activé que trop tardivement, les dégâts avaient été plus important que prévu. Mais le prochain coup, il le ferait plutôt, n'ayant pas trop l'habitude de se battre de cette manière. La dernière fois il y avait un spécialiste en bouclier, donc il n'avait pas eu à le faire. Mais cette fois-ci c'était son rôle et il devait le tenir. L'oiseau repoussa petit à petit le chevalier et en même temps tentait de lui asséner des coups avec ses ailes. Cacher derrière sa protection d'acier, Kämpfer évita tant bien que mal les attaques. L'homme en armure réussit à bloquer la progression de la bête et lança sa contre-attaque. Il sera son épée dans sa main droite et lâcha prise sur sa défense laissant le volatile continuait de forcer. Il pivota un peu son bouclier, le Garuud un peu déséquilibré tomba vers l'avant. Le chevalier en profita pour le frapper au niveau du coup avant de reculer. C'était le moment du Switch, espérant que son compère frappe vite et fort pendant que lui préparait le nouvel assaut.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le Poulet du Chaos [LIBRE]   Ven 26 Oct - 10:15



Mon compagnon d'arme amorça le switch et me dépassa, bouclier en avant, afin de prendre le coup à ma place. L'impact fut tel qu'un épais nuage de poussière se souleva, m'obligeant à me protéger le visage derrière mon bras. Les particules restèrent longtemps en suspension, si bien que le doute monta en moi assez rapidement. L'homme à l'armure avait il réussi à bloquer l'assaut du Garuud sans perdre trop de vie ? Heureusement, un coup de vent virtuel dissipa à la fois mes inquiétudes et le nuage de poussière, m'offrant le spectacle d'une défense de fer sur laquelle Birdy s'était brisé le bec. Confiant, j'affichais un sourire, nous n'allions peut être pas mourir ici finalement. Je n'étais pas vraiment habitué des combats à plusieurs, n'ayant jamais fait partie d'une guilde ou d'un groupe. A vrai dire, je suis plus un joueur solo à cause de mon comportement retors et instable qui n'est pas toujours bien accueilli par la majorité des joueurs... Quoi qu'il en soit, ce chevalier et moi semblions nous battre comme un seul homme, probablement animés par la rage du désespoir. Le temps semblait s'être suspendu quelques instants, si bien que j'en profitais pour parcourir mon arbre de skills, histoire de voir si j'y trouverai un truc capable d'en finir plus rapidement avec le moineau de l'apocalypse, tout en gardant un oeil sur le déroulement de l'affrontement car j'allais à nouveau bientôt rentrer en scène. La langue sortie, comme pour me concentrer, je sélectionnais un talent qui m'octroyait un bonus d'attaque en contrepartie d'un malus d'esquive, vu que j'avais avec moi un expert du bouclier. C'est à ce moment précis que mon interface utilisateur s'effaça et que mon partenaire engagea sa retraite.

«Ok..Switch !»

Le Garuud se relevait péniblement du coup d'épée de mon partenaire, qui semblait toujours à même de trouver un point faible et de le frapper dans un style très épuré, mais efficace. Tout mon contraire en somme. Je marchais droit devant moi, la main droite crispée sur le manche de mon épée, le regard empli de rage posé sur le mob. Ma lame se souleva à mesure que j'approchais et s'abattit sur le crâne de l'oiseau, qui goûta à nouveau au gout de la poussière, bruit couvert par un grognement hargneux que je ne pouvais contenir. La barre de vie du Garuud baissait et l'équilibre des forces en présence semblait pencher de notre côté. Mais comme on dit, il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Alors que je chargeais à nouveau une attaque plus puissante, l'oiseau, en se relevant, utilisa une attaque de priorité, une sorte d'onde de choc générée par ses ailes qui me propulsa en arrière. Ayant mangé l'attaque de plein fouet, ma barre de vie passa du verdâtre à l'orange foncé. Le vol plané fut court et je retombais face contre terre à côté de l'épéiste en poussant un juron étouffé par le bruit de l'impact au sol. D'un côté, j'avais l'habitude des situations critiques telles que celles ci, ces moments de serrage de fesses au cours desquels on se bat face à face avec la mort elle même. C'était le lot quotidien des berserkers, une manière de combattre très risquée uniquement orientée sur l'offense, qui laissait forcément beaucoup de place à l'incertitude. Mais c'était comme ça, j'avais appris à combattre avec ça en tête... L'avantage, c'est que je pouvais paradoxalement tirer une plus grande force dans la faiblesse grâce à une capacité de mon build qui m'octroyait des bonus d'attaques gargantuesques et des bonus "Combo" à mesure que j'approchais du Game Over. Rage Agonistique, un talent que je ne pouvais activer que lorsque j'atteignais un stade critique. Mais ce n'était pas le moment, pas encore.

Serrant une poignée de poussière dans chacune de mes mains, il me fallait me relever. Ce que je fis, difficilement, en hochant la tête, passablement énervé. Je lançais un regard par dessus mon épaule, espérant voir mon comparse faire jeu égal avec l'oiseau de malheur tandis que je ramassais une nouvelle fois mon épée.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le Poulet du Chaos [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Poulet du Chaos [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Mercenaires du chaos vs gamines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Now Saving... :: Corbeille :: ANCIENS RP-