AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Guide du forum  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur Lost Universe !
Forum RPG inspiré de Sword Art Online • Avatar manga 200*320px • 15 lignes minimum • Un staff présent • une bonne ambiance • De nombreux concours et activités ! • Plus de deux ans d'ancienneté !

♥ N’oubliez pas de voter pour nous toutes les deux heures !


Prédéfinis


Le forum est réouvert ! Le forum a été réinscrit sur les top-sites merci de voter pour nous !

 

 Maze ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Maze ~   Dim 2 Sep - 15:24



© images de Sakimichan et `Zombiesmile.
Introduction

• Pseudo: Maze
• Prénom: Aisling
• Nom: Llowel.
• Métier: Mage.
• Age: 23 ans.
• Groupe: Joueurs.

Et en vrai?

• Prénom/Pseudo: Pourquoi pas... Maze ?
• Comment avez vous connu le forum?: Un top ! J'étais passée vous harceler de questions, d'ailleurs.
• Suggestion d'amélioration: Plein ! /paf Je vais attendre de RP un peu avant de m'avancer là-dessus.:3
• Avatar: Aucune idée. Le dessin est de Sakimichan.
• Personnage prédéfinis ?: [ ✗ ]
Caractère & physique

Aisling est petite. Maze est grande. Aisling est faible. Maze est forte. Aisling est sauvage, solitaire et fragile. Maze est vive, perspicace et énergique. Aisling est prudente, Maze est courageuse.

Aisling est tout ce qu'elle déteste, Maze ce qu'elle aurait voulu être. Petite brune, bien que ses cheveux tendent souvent au auburn après une longue exposition au soleil, la Néo-Zélandaise ne paye pas de mine. Ses longues mèches, mal découpées, retombent au gré du hasard et du vent sur de fines épaules. Son visage, lui aussi, est fin mais surtout pâle et invariablement pensif, comme si la jeune femme était plongée dans une contemplation ou une réflexion perpétuelle. Paraplégique depuis plus d'une dizaine années, elle n'a jamais pu réellement se faire à l'idée d'être coincée à jamais dans ce fauteuil et continue de darder méchamment du regard, tout ceux qui osent le lui faire remarquer. Sa musculature fine, à peine visible, laisseront deviner à un observateur attentif les longues heures d'exercices et de sports qu'elle continue à pratiquer quand elle le peut, malgré tout. Discrète, elle n'attirera que rarement l'attention, préférant généralement s’éclipser dès que possible lorsqu'on tente de rentrer en contact avec elle. Oh, elle est plutôt jolie... Mais irrémédiablement marginale.

Sa peau albâtre témoigne de sa tendance à l'enfermement, ce qui n’étonnera pas tout ceux la connaissant un tant soit peu. Les deux billes sombres qui lui font office d'yeux tranchent avec le reste de son apparence. Si elles laissent transparaître une certaine délicatesse et une tendance à la rêverie, la première impression qu'elles nous font en les croisant est bien plus acérée. Reflétant l'esprit vif de la jeune femme dissimulé sous son allure maussade.

Maze, est, pour commencer... Grande. Sa joueuse, complexant à l'idée de voir tout le monde « d'en dessous » à fait volontairement un personnage d'un mètre soixante dix-neuf. Histoire d'avoir un peu le dessus, pour une fois. La mage est donc de belle taille, aux courbes fines, harmonieuses et surtout proportionnées. Son visage, au naturel plutôt impassible, laisse facilement transparaître ses émotions et le retrouve souvent illuminé de l'éclat des humeurs folles de la jeune femme. Ses fines lèvres pâles sont aussi le plus généralement un fidèle réflecteur de ses idées, passant du sourire aimable au rictus carnassier en l'espace d'une seconde. Mais s'il y a bien une expression que vous avez peu de chance de voir passer sur son visage, c'est celle du doute ou de la crainte. En effet, aussi bien par ses mimiques que par ses actes, Maze fait preuve d'une confiance en elle tout à fait impressionnante, voir même ridiculement exagérée. Ses yeux, enfin, sont aussi vifs et incisifs que ceux de sa créatrice. D'un brun clair, presque rougeoyant, ils sautent d'un élément un à un autre au rythme de la réflexion de la demoiselle, notant le moindre détail, et ne s'arrêtant finalement que rarement dans les prunelles de quelqu'un pour s'y planter. Nous termineront la description de son visage en évoquant le petit nez fin qui l'orne discrètement. Et ses cheveux, eux-aussi bruns, savamment coiffés, retombant de façon parfaitement irrégulière et qui parachèvent le tableau.

En s'attardant sur la personnalité d'Aisling, il faut en discerner deux facettes bien distinctes. Celle qu'elle est dans la vie de tous les jours, et celle qu'elle est lorsqu'elle rejoint « son » monde virtuel. Au quotidien, elle est une jeune femme solitaire, sauvage et plutôt désillusionnée. N'appréciant pas la compagnie, ou plutôt n'arrivant pas à l’apprécier malgré ses efforts, elle passe le plus clair de son temps seule ou à fuir celle-ci sous toutes ses formes. En dépit de ce dont elle voudrait se convaincre, elle continue de s'accrocher malgré tout à la vie et à espérer se tirer de son quotidien morne et de sa condition handicapée. Elle tente d'ailleurs de s'en évader de toute les façons possibles, en lisant, jouant, voir même dessinant. Continuant de suivre des études, elle y est une élève aussi discrète qu'appliquée, n'ayant absolument aucune difficulté à assimiler ses leçons mais manquant malheureusement de toute forme de passion dans ce domaine. Dotée d'une mémoire relativement exceptionnelle, elle n'a aucun mal à se rappeler d'un nombre effarant de choses, parfois terriblement étonnantes et inutiles, qu'il lui arrive de ressortir dans des situations - plus souvent en tant que « Maze », étant bien plus loquace sous l'identité de son personnage - , provoquant souvent l'incompréhension chez son interlocuteur.

Il lui arrive toutefois, bien que ce ne soit exceptionnellement rare, de s'ouvrir un peu aux autres et de laisser découvrir à l'heureux élu une jeune femme pleine de personnalité, d'humour et à l'esprit aiguisé. Bien qu'elle reste indéniablement difficile à suivre dans le cheminement de ses réflexions.

Maze, de son coté, est la « personnalité » qu'elle adopte spontanément lorsqu'elle se retrouve projetée dans un monde virtuel. Retrouvant alors la fougue et la vivacité de son enfance, elle est explosive et excessive mais toujours aussi indéniablement étrange. Peut-être même un peu folle, pour la plupart des gens. Il s'en dégage malgré tout une sorte d'aura électrique, un subtil charisme qui pousse parfois les gens à s'y intéresser. Ou à la détester. Malgré son naturel qui la pousse à jouer généralement seule, elle pourra toutefois se lier d'amitié assez facilement, ou tout simplement montrer un intérêt certain pour quelqu'un qui saura attirer sa curiosité. Par ailleurs plutôt expérimentée dans le domaine des jeux, elle connaît en conséquence plutôt bien les rouages des MMORPGs et n'hésitera pas à tout faire pour avancer. Ni, d'ailleurs, à prêter main forte à un joueur en difficulté, ou rejoindre un groupe le temps d'une quête, si l'envie lui prend.

Parfaitement inconsciente, elle osera aussi sans aucun doutes prendre, sans broncher, des risques fous et sans même se soucier des conséquences. Elle n'est toutefois pas irraisonnée pour autant, et mettra toujours toutes les chances de son coté, faisant preuve d'une redoutable intelligence et d'une logique implacable bien que parfois un peu alambiquée. Le fait est que dans ce monde de virtuel, elle se sent certes libre, mais tout ça ne reste « que » factice. Si elle parvient à prendre conscience des faits, ce n'est pas le cas du poids de leur conséquence.

Ce n'est qu'un jeu, après tout, et même si c'est un jeu où elle joue sa vie, cette simple notion suffit à mettre suffisamment de distance entre elle et les événements pour qu'elle n'apporte plus guère d'importance à sa propre existence. Ou à la réalité même des dits événements.

Intelligentes, étranges, parfois intrigantes et peut-être même attachantes, Maze comme Aisling, diamétralement opposées et pourtant semblables, semblent par moment évoluer dans un monde tout simplement différent du notre, suivant leurs propres idées, et leurs propres logiques.





Histoire



Originaires des Royaume-Uni, plus précisément d’Angleterre et d'Irlande, les parents d'Aisling passèrent le plus clair de leur jeunesse sur les routes. Voyageurs dans l'âme, ils écumèrent le monde plusieurs années, vagabondant à droite et à gauche, avant de finalement faire une escale en Nouvelle-Zélande qui fini par s'éterniser. Ne renonçant toutefois pas à leurs velléités de globe-trotters, ils les mirent de coté un temps. Puis un autre. Puis ces vieux rêves d'adolescents finirent par être rangés au fond d'un placard, avec quelques autres anciens souvenirs fanés. Le couple fini par adopter la nationalité Néo-Zélandaise, et quelques années plus tard, les voilà devenus de respectables habitants d'un petit quartier d'Auckland.
Et surtout, des parents.

Aisling arriva donc en ce monde, un tranquille matin de juillet. Calme durant les premiers mois de son existence, elle ne tarda pas à faire preuve d'une curiosité et d'une vivacité impressionnante, pour finir par devenir une fillette espiègle et éveillée. S’intéressant à tout, ne redoutant rien, la petite Aisling était turbulente, casse-cou et surtout pleine de vie. Elle grandit dans l'agitation, les réactions de ses parents devant ses frasques toutes plus incroyables les unes que les autres oscillants entre les remontrances peu crédibles et les éclats de rires amusés. La vie était simple. Et elle en était très heureuse.

Les choses se corsèrent un peu plus lorsqu'elle atteignit l'âge des premières rentrées d'écoles, et que les remontrances de ses professeurs accompagnés d'absences répétées commencèrent à s'accumuler. Son père et sa mère prirent la décision, en toute logique, de resserrer la vis et de se montrer un peu plus stricts. Ils se heurtèrent alors au caractère borné de la fillette qui dévoila de véritables trésors d'imaginations pour s'opposer à leur autorité. Manquant plusieurs fois de redoubler nombre de classes, malgré une vivacité d'esprit évidente, au grand dam de ses enseignants. Elle continua son petit bout de chemin dans une ambiance familiale chaleureuse malgré son parcours scolaire plutôt chaotique, jusqu'à l'âge de ses dix ans. Alors que ses deux géniteurs prévoyaient de la retirer de son école pour repartir en voyage un an, autour du monde, espérant que l'« aventure » pourrait aider leur fille à se construire, une violente dispute éclata au sein de la petite famille.
Aisling s'enfuit de la maison en claquant la porte, pour partir errer dans le quartier, comme à son habitude lorsqu'elle était contrariée. Rageant et pestant, elle vagabonda des heures durant dans les ruelles du petit quartier sans oser s'aventurer en dehors des limites habituelles. Commençant tout de même à s'ennuyer ferme, et refusant malgré tout de rentrer chez elle par fierté, ridicule certes, mais fierté quand même, son regard fini alors par croiser la silhouette d'un vieux building abandonné.

La fillette sentit la curiosité naître en elle. Elle s'approcha alors doucement du vieil édifice, le détaillant de son regard vif. Qu'est-ce qu'il pouvait bien y avoir, à son sommet ? Quel secret oublié pouvait-il peut-être renfermer ? Un rapide coup d’œil à l'intérieur et elle s'engouffra dans l'immeuble, gravissant un à un les étages, s'arrêtant dans chaque pièce pour les fouiller, avec attention ou amusement. Et puis, finalement, au 2ème, l'avant-dernier étage, le chemin s'arrêtait. Les escaliers effondrés lui interdisait l'accès à l'ultime étape de sa petite aventure. Quelle frustration, elle ne pouvait pas s'arrêter là ! Elle tenta de trouver un autre chemin, en vain. C'est alors qu'une idée lui traversa l'esprit. C'était parfaitement inconscient. Totalement idiot. Elle le savait pertinemment. Mais c'était surtout terriblement tentant. Et puis après tout, hein, ses parents n'avaient qu'à être plus gentils avec elle. S'il lui arrivait quelque chose, ce serait de leur faute ! Un rapide coup d’œil à l'extérieur, sur un balcon, confirma ses doutes, elle pouvait monter par ici. Elle n'avait pas le choix, si elle voulait atteindre cette ultime étape, il lui faudrait escalader la façade du bâtiment. Sans même y réfléchir, Aisling remonta son pied jusqu'à la première prise visible.

Hors de question de s'arrêter là. Elle doit savoir ce qu'il a au bout. Et puis, elle faisait ça tout le temps d'escalader des trucs. Pas toujours aussi haut, d'accord mais au fond c'était la même chose, il lui suffisait d'être particulièrement prudente. Elle s'accroche et monte encore de quelques centimètres. Rester calme. Respirer doucement. On gagne encore quelques centimètres. La montée se passe plutôt bien. D'ailleurs, ça y est, elle voit le balcon de l'étage supérieur juste au dessus d'elle. Encore quelques dizaines de centimètres et elle pourra s'y accrocher. Il lui suffit juste de prendre appui sur le rebord de cette fenêtre et...

Aisling sentit la pierre érodée se dérober sous son pied. Elle cligna une fois des yeux et s'arrêta de respirer avant de basculer dans le vide, comme aspirée.

Tout sombra dans le néant.
Elle resta inanimée, dans son lit d’hôpital, durant vingt-trois jours. Lorsqu'elle sortit enfin de son coma, on lui annonça que la chute avait non seulement brisé plusieurs de ses os et fracturé son crâne mais elle avait surtout causé une lésion irréversible à sa moelle épinière. Elle ne pourrait plus jamais marcher. Aisling mit plusieurs jours à réaliser. Puis, elle décida de refuser de l'entendre. Cria, hurla, pleura, tenta par tous les moyens de s'opposer à ce destin qui s'imposait implacablement à elle. On la rattrapa plusieurs fois, rampant dans les couloirs de l’établissement pour tenter de s'en échapper ou s'échinant à essayer de marcher tant bien que mal. Et enfin, finalement par se résigner et s'y plier.

Aisling devint une enfant modèle, sage et silencieuse, appliquée en cours. Ses parents, bien que développant une très nette tendance à la surprotection s'en inquiétèrent mais ne trouvèrent aucun moyen de rallumer la « flamme » et l'étincelle de vie chez leur fille. La fillette grandit, devint une adolescente, se maudissant elle-même, enfermée dans son propre corps, impuissante. Elle se referma alors dans son propre monde, ne fréquentant presque plus personne et passant ses journées enfermée dans sa chambre, plongée dans ses livres, ses films. Puis, Aisling découvrit les jeux-vidéos. Au début, peu emballée par l'idée, elle devint rapidement accro. Dans ces mondes virtuels, elle était l'égale des autres. Qu'importait qu'elle soit coincée ou non dans ce carcan d'acier, elle avait les mêmes capacités. Les mêmes possibilités. Elle y évoluait aussi bien que n'importe qui. Elle s'y plongea entièrement, s'y découvrant une passion, presque une obsession. Elle y redevenait la fillette pétillante, vivante, astucieuse, qu'elle avait été auparavant.

Vers ses 16 ans, elle eu une nouvelle poussée de rébellion. Elle se heurta à l'autorité parentale, agrémenta ses rares fréquentations de personnes pas forcement recommandable, traîna dehors. Tentant plus de se blesser elle-même que son entourage. Elle fini, à sa dix-septième année, par décider de partir. Fuguer. Loin de tout ça. Loin de son passé. Voyager, elle aussi, et oublier qu'elle était si faible, irrémédiablement assujetti à ce fauteuil. Mais difficile d'être en guerre avec le monde entier, et de partir dans les destinations les plus exotiques quand vivre seule et indépendante relève déjà de l'exploit. Au bout d'un mois, Aisling revint au cocon familial.

Elle se résigna, et devint une adulte digne et responsable. Aigrie. Reprenant le court d'une vie normal, elle poursuivit ses études sans réelle perspective d'avenir. Un court sans remous, qui se solda par l’emménagement seule, dans une petit appartement. Continuant de suivre ses cours tout en se faisait discrète, évitant le moindre contact avec le monde extérieur, solitaire et légèrement misanthrope. Elle commença à faire du sport, pour se maintenir en forme. Garder sa mobilité. Rageant et luttant lors des exercices et contre ses propres limites comme contre le futur qui lui avait été imposé. Sans toutefois trop y croire. Elle continuait à vivre, sans même savoir pourquoi.

Mais tous les soirs, lorsqu'elle regagnait son minuscule studio, elle continuait avec la même inlassable habitude à s'accorder quelques heures. Quelques heures où elle n'était plus que cette gamine, inconsciente et vivace, ne songeant plus qu'à cette liberté. Virtuelle, certes, mais liberté quand même.

C'est ainsi qu'elle rentra en possession de l'un des exemplaires d'Ajurna Online, et décida de s'y connecter. Lorsqu'elle réalisa enfin ce qui était en train d'arriver, une fois le choc initial passé, « Maze » n'en fut pas plus troublée outre-mesure par l'annonce. Après tout, elle était venue ici pour s'amuser, non ? On lui demander de jouer sa vie. Et bien soit.

Ici, son esprit bien loin de la réalité et de ses conséquences, elle décida s'il en était ainsi ; elle jouerait le jeu.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maze ~   Dim 2 Sep - 15:28

Maaaaaaaaaaaaze. ♥
Re-bienvenue. *Va de suite lire ta fiche.*
Revenir en haut Aller en bas
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Maze ~   Dim 2 Sep - 19:21

Bienvenue sur le forum ^^ Heureuse de te voir parmi nous, si tu as encore des questions n'hésites pas !








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maze ~   Dim 2 Sep - 23:01

Shräääwn ! ♥
Merci de l'accueil ! ~ C'est bon pour l'instant, mais je n'hésiterais pas, merci.
J'en profite pour préciser que ma fiche est terminée ! \o
Revenir en haut Aller en bas
« Wounded Warsong »
avatar
« Wounded Warsong »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Maze ~   Dim 2 Sep - 23:30

Bienvenue à toi,
Très bel avatar :)


Absente pour un long moment. Peu disponible…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesjdr.frbb.net/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maze ~   Lun 3 Sep - 22:03

T'as copié la bannière au-dessus de l'histoire comme moi ! Pour la peine je ne te souhaite pas la bienvenue !

Non, non ! Pas d'exercices impossibles supplémentaires ô mon maitre é_è Bienvenue, bienvenue très fort, voilà. Bon, plus qu'à faire un RP où tu viens me botter les fesses et où je te déclare un amour éternel =D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maze ~   Mar 4 Sep - 15:18

Merci pour l'accueil et le compliment, Hermes ! ~

Sauf que, Darkie, c'pas toi le premier à l'avoir fait, ça. :3 Je me réjouis d'avance de te maltraiter, bien entendu. /paf Mais merci, mon grand. Vivement qu'on s'fasse un topic ! :coeur
Revenir en haut Aller en bas
« Wounded Warsong »
avatar
« Wounded Warsong »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Maze ~   Mar 4 Sep - 15:44

Désolée pour l’attente, miss, suis un peu occupée et Syntharia aussi ! Je passe te valider.

Tu es donc de niveau 27 !

N’hésite pas à aller faire recenser ton avatar, demander un rang perso, faire une demande de RP, patati, patata… Le train-train habituel sur chaque forum !

Si tu as des questions, Syntharia et moi sommes là pour toi, ne te gêne pas.

Amuse-toi bien ici, et encore bienvenue, Maze la Mage ! *sort*


Absente pour un long moment. Peu disponible…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesjdr.frbb.net/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maze ~   Mar 4 Sep - 18:07

Félicitations tortionnaire adorée ! =D niveau 27, tu vas en poutrer du castor !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maze ~   Sam 8 Sep - 13:07

Aucun problème, comme vous pouvez le voir je suis moi-même plutôt absente pour quelques jours alors \o

Merci pour la validation et le niveau ! ~ Je n'hésiterais pas à aller faire tout ça au plus vite et vous harceler de questions aussi, bien entendu ! ( Surtout le patati patata. /paf )

Encore merci ~ J'y compte bien !

Ah Darkie, mon petit Darkie. Nous allons poutrer du castor ! /meurt
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Maze ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maze ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ép. 5 ! Aurevoir, Maze Town !!!!
» [Libre] A Natural Maze.
» The Maze Runner
» Deuxième étape des The Maze Runner Awards !
» Bataille de bouffe!! [PV Zénix et Maze]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Now Saving... :: Corbeille :: ANCIENNES FICHES-