AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Guide du forum  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur Lost Universe !
Forum RPG inspiré de Sword Art Online • Avatar manga 200*320px • 15 lignes minimum • Un staff présent • une bonne ambiance • De nombreux concours et activités ! • Plus de deux ans d'ancienneté !

♥ N’oubliez pas de voter pour nous toutes les deux heures !


Prédéfinis


Le forum est réouvert ! Le forum a été réinscrit sur les top-sites merci de voter pour nous !

 

 Kriss, Chevalier de l'Oublie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Kriss, Chevalier de l'Oublie.    Mar 28 Aoû - 1:01



© Saitou Hajime
Introduction

• Pseudo: Kriss
• Prénom: Kaïto
• Nom: Kiiromaru
• Métier: Chevalier
• Age: 24 ans
• Groupe: Joueur

Et en vrai?

• Prénom/Pseudo: Mary
• Comment avez vous connu le forum?: Sur Forum Actif, j'ai devorée les 8 premiers épisodes, donc j'ai cherché!
• Suggestion d'amélioration: Aucune, le Design est fabuleux, et, je le dis pas souvent! hi hi
• Avatar: Saitou Hajime
• Personnage prédéfinis ?: [ ✗ ]
Caractère & physique

Un Iceberg est plus chaleureux que son visage. Taillé dans le marbre blanc, sans teinte n’y sourire, il porte des traits fin presque efféminé, son nez fin aux très petites narines ne fait qu’accentuer la féminité de ses traits et ses lèvres fine sans teinte se fondent dans la masse avec volupté. Pourtant, tranchant net avec la féminité, un regard féroce se pose sur son visage. Des yeux en pointe de lame, des sourcils toujours froncé il fait peur à voir et, on voit dans ses yeux d’un bleu océan toute une colère et une rage amadoué et discipliné. Ses cheveux sont long, attaché d’un ruban blanc sur le coté, leurs laissant assez de liberté pour voler au vent avec légèreté. D’une allure modeste, il n’est n’y très large, n‘y très grand. Plutôt svelte bien que l’on voit se dessiner des muscles fin mais ferme sur ses bras, cuisse, torse, jambe, et abdomen ainsi que son dos. Bien qu’il n’aime pas les montrer ou les mettre en valeur. De peur peut être qu’on le surestime, ou au contraire qu’on le sous estime.
Pour équipement, il ne porte donc pas d’armure lourde voyante n’y de grosse claymore plus grosse que lui. Un kimono très ample masque quelques plaques de métal disposaient contre ton corps et il porte à sa taille une unique Masamune qui mesure pas loin du mettre vingt.

Parce que, être un bel homme est loin d'être suffisant pour survivre dans se monde, il faut aussi avoir un caractère. Et pour Kriss, c'est même plutôt un sal caractère. Plutôt froid et distant avec les gens qu'il ne connait pas, il a beaucoup de mal à faire des équipes et préfère de loin évoluer seul. Il ne porte absolument aucune confiance au gens qui l'entoure. Prudent, il ne dort jamais à proximité des autres, il va même jusqu'à poser des pièges sonores dans les auberges où il dort et surtout dans la maison qu'il possède. Ce n'est pas qu'il est timide, loin de là, il ne porte juste aucune confiance en l’espèce Humaine, les prenants d'abord tous pour des sauvages pour ensuite les trier.
Malgré tous, il n’hésitera pas à aider les joueurs dans le besoin, quitte à être blesser gravement, cela ne le dérange nullement. Car, même si il ne leurs porte aucune confiance pour sa propre vie, il ne laissera jamais mourir qui que se soit sans réagir. Chevalier dans l'âme depuis toujours, il est un joueur d'acception lorsqu'on commence à faire partie de ses 'connaissances'. Mais son caractère se révèle bien plus lorsqu'on passe au stade "ami". Il devient alors plus détendu et bien qu'il ne vous laisse toujours pas protéger sa vie, il aura déjà quelques moments de répits en votre compagnie. Doux, parfois drôle et plutôt taquin, il est très vif d'esprit et devine à présent plus facilement les maux qui torturent votre esprit. Plus il vous appréciera et plus il montrera son coté taquin.
Par contre, il y a bien plusieurs espèces de personne qu'il ne supporte pas: Les Player Killers. Ceux qui tuent les autres pour la gloire, le plaisir ou l'argent. Kriss n’hésitera nullement à en traquer un pour lui faire payer les douleurs qu'il a fait subir et pour vendre sa tête à la prison. Dure, et méchant avec les personnes qu’il n’aime pas il n’hésite pas à les blesser moralement ou physiquement. Quelque peu colérique, Kriss n’aime pas non plus les joueurs irrespectueux ou les lâches. Pourtant, il comprend très bien pourquoi certain joueur préfère rester dans les villes plutôt que de se battre. Pour lui, les lâches, se sont se qui fuit lorsque leurs camarades sont en danger. Pour lui les lâches, se sont se qui abandonne leurs amies.
Joueur de bon sens et surtout de bon cœur son coté froid n'est qu'une muraille à franchir.






Histoire



Cela semblait faire une éternité que Kriss rodait dans le monde de SAO. Un mois et demi à peine s’était écoulés depuis le début du drame. De longue journée s’étaient éternisée pour beaucoup de gens qui préféraient rester faible dans les premières villes du jeu. Mais, se n’était pas le cas de notre héros. Voulez vous connaitre le début de son histoire ? Oui, évidement, je vais donc vous la narrer.

C’était un somptueux jour d’été, lorsque le jeu fut lancé. Deux jours que Kriss attendait devant les portes du grand magasin près de chez lui, il y avait plus de monde derrière lui que devant mais la petite centaine de geek excités, semblaient encore plus survoltés qu’a l’accoutumé. Lui, il n’appréciait pas plus que cela les jeux vidéo. Il n’était pas vraiment un grand fan de MMORPG, et si il voulait se battre à l’épée, il lui suffisait de retrouver son grand père qui, gai comme un pinson, lui ferra surement gouter une nouvelle fois à la voit du sabre, le « vrai art » de l’épée. Avec les années, il s’était naturellement endurci et les cales sur ses mains pouvaient témoigner dans se sens.
Mais pourquoi donc attendait il? Que pouvait-il bien faire dans une file si longue, l’air rêveur et les yeux fixé au ciel. Lui qui n’aimait pas particulièrement les MMORPG.
En fait, il avait beau ne pas être très jeu, et plutôt sportif, son boulot se concentré sur le web et surtout sur ordinateur.
Kriss est Webdesigner. Il construit, pas à pas, Mo par Mo, les sites internet. Une multitude de ligne de code dans l’esprit, l’un de ses patrons qui avait dit qu’il devrait sans doute jouer à se nouveau jeu pour s’en inspirer pour ses créations. Bon employer de bureau, un peu rêveur mais excellent dans son travail, il avait donc franchit le pas et dépensé (à son gout) un peu trop de Yens pour un jeu ainsi que l’équipement qui allait avec.

13h pile, et il avait déjà tous branché sur son pc ainsi que sur son réseau protéger. Qu’on puisse avoir accès à son esprit ne le faisait pas particulièrement apprécier se genre de jeu mais, après tous, si c’était dans l’esprit des jeunes, il pouvait bien faire un effort lui qui se sentait déjà dépasser par se genre de technologie alors qu’il n’avait que 24 ans!

Qu’importe. Le jeu était lancé, allongé dans son lit, comme lui stipulait le manuel, il se sentait presque endormit lorsqu’enfin il fut lancé. Doucement, dérivant doucement. La création de son personnage fut rapide, il n’était pas du genre a apporté de l’importance aux détails. Lorsqu’il atterrit enfin dans se mondes, il pu voir à travers de nouveaux yeux des couleurs si lumineuse que cela lui piquaient la rétine. Mais quelle rétine ? Se n’était même pas la sienne.
Un léger sourire naquit sur se visage qu’il ne possédait pas, puis, lentement, il leva la tête vers le ciel. Alors, comme ça, il suffisait d’une simple pensé pour bouger ? Un peu comme un corps réel!
Mais, se fatigue t on?

Es ce que l’on peu ou es ce que l’on doit dormir ?

Kriss commença à marcher, lentement, plaçant un pied devant l’autre. Très doucement, prenant appuie sur ses mollets et, lentement, caressant des pieds les dalles de marbres.
Le tutoriel pouvait à présent commencer. Quelle arme voulait il donc ? Il y en avait tellement. Le bâton du mage, si il voulait attaquer à distance, mais cela n’était pas vraiment son style. Il y avait une épée et un bouclier, mais ça encore, se n’était pas son « trip ». Passant les armes disponibles en revu les unes après les autres, son choix s’arrêta naturellement sur une épée à la lame si longue qu’elle en effleurer le sol au moindre mouvement. Une épée, une splendide Masamune, s’était tout se dont il avait besoin. Mais il allait devoir apprendre à bouger avec car, il comprit bien vite que se n’était pas automatique. Le moindre mouvement lui demandait une dose de concentration, rien que de tenir l’épée lui, semblait surréaliste. Ce jeu devait sans doute sortir de l’esprit d’un fou. D’un génie! C’était certain, mais aussi et surtout d’un fou.

Lentement, prenant une bonne partit de l’après midi, Kriss s’entraina dans ses mouvements. Mais le soir arrivé, et bientôt il devrait se déconnecter pour faire le repas, pour faire autre chose. Car, bien que cet univers était surprenant de réalisme et de beauté il n’avait pas envie d’y rester trop longtemps : la réalité le rappeler et il n’était pas un chevalier.

Lorsqu’il ouvrit le menu, d’un mouvement de doigts dans l’air, il ne vit nullement le menu pour se déconnecté. Il devait être là pourtant, s’il avait bien vu. Il devait être juste là, juste après sn inventaire alors … Que pouvait il bien se passer?

Irrité, Kriss soupira, fronçant les sourcils. Cherchant encore une bonne demi heure, il finit par s’énerver et faire disparaitre le menu de ses yeux, cherchant à contacter une personne autours de lui quand …
Quand enfin il fut téléporté dans un allo bleuté. Il se retrouva sur la grande place du début. Il parcourut l’assemblait de joueur des yeux et il y reconnue quelques personnes qu’il avait croisé dans la journée. Mais il n’y avait pas que ça, toute les personnes du jeu semblait là, entasser, réuni miraculeusement par un …
Et le ciel se fit rougeâtre, débordant de cellule étrange, comme des données corrompu. Des clignements, des bruits assourdissant. Kriss comprit facilement l’erreur interne, mais, que pouvait-il bien se passer? Des bugs de jeux étaient assez fréquent mais leurs esprit resté connecté pourquoi?

- « Je suis le tout puissant créateur de ce monde, écoutez-moi bien. Vos boutons de déconnexion ont disparus n'est-ce pas ? Ceci n'est pas un bug du jeu, ce jeu, mon jeu, est sans faille. Je veux jouer au jeu moi aussi... Celui qui atteindra en premier le niveau 100 débloquera la déconnexion et vous pourrez retourner dans le monde réel. Oh, et une petite précision... Si vous perdez tous vos points de vie en jeu vous disparaîtriez définitivement et mourrez dans la vie réelle. Vous n'êtes pas sans savoir que votre Nerve Gear est directement connecté à votre cerveau, donc ne prenez pas cet avertissement à la légère. »

La voix se tue, puis disparut alors. Kriss eut beaucoup de mal à digérer toute les informations. Mourir en jeu? C’était bien probable. Leurs cerveaux étant directement connecté au réseau, cela ne l’aurait pas tellement étonné. Kriss soupira. Que pouvait-il faire ?
Que pouvait faire ?!
Une rage et une haine sans nom le contamina alors. Doucement, s’insufflant en lui à chaque respiration. La voute retrouva sa couleur céleste, la même que les yeux du jeune homme qui se mit à courir vers l’extérieur. Il avait entrainait son corps toute sa vie, et c’était son esprit à présent qui était mit au défis.

Alors Kriss courut sans se retourner. Il voulait atteindre le plus haut niveau le plus vite possible. Ne jamais compter sur les autres, s’était sa devise personnelle! Il devait augmenter, il devait essayer, encore et encore et encore. Sans jamais mourir, jamais. Sinon …

Déconcerté, le jeune homme marchait de long en large devant les grandes portes de la viles. Près à les franchir il ne réussissait pas à se décider. Bientôt ses dernières serait prise d’assaut et sans doute n’y aurait il pas assez de mob pour ça! Mais il y avait bien des manières d’augmenté, il y avait bien solution et Kriss n’était pas le seul à vouloir partir.
Tous sans doute le voudraient.

Mais les difficultés était grande, surtout lorsque l’on a vraiment l’impression de se battre!
L’éternité frappa à la porte de ses interminables secondes. Puis, enfin, il prit sa décision et sortit de la grande vile.
Les combats avaient déjà commencé ici et là, et, c’était maintenant à lui de faire ses preuves.


Deux semaines passèrent, et Kriss continuait de s’entrainer. Seul, n’approchant que les monstres de faible niveau ou d’un niveau égal au sien, arrachant leurs vies à grand coup de Masamune. Le jeune chevalier commençait petit à petit à comprendre le style de combat, et, maintenant il ne craignait plus que son corps réel ne meurt. Quelqu’un était sans doute passé voir et, sans doute même devait il être à l’hôpital toujours connecté avec de sublime intraveineuse…
Bah, des aiguilles.

Ce jour là, Kriss soufflait contre le tronc d’un arbre. Agacé par cette vie plutôt monotone à tuer des monstres et à remplir des missions. Lorsque, quelqu’un cria. Kriss se redressa, sa jauge d’HP à son maximum, il pouvait faire quelques choses pour les personnes autours de lui. Il reconnu alors, non loin, une jeune fille à l’air très frêles se battre avec un bâton de mage contre un loup du coin. Le loup la mordait, la jeter et la propulser, et, Kriss voyait sa jauge de vie descendre. Autours d’elle, d’autre personne, mais aucun ne semblait près à l’aider.
Pourquoi?
Kriss ne comprit pas, s’approchant, il reconnue la fourrure d’argent d’un boss intermédiaire. Voulait-elle mourir ? Non, sans doute le pop de la créature l’avait faite se prendre dans le champ d’action de la bête.
Terrible erreur.

Kriss s’élança, il n’avait logiquement pas à tuer cette bête avant 3 ou 4 niveaux mais, pouvait il laisser la jeune fille aux longues couettes mourir sous ses yeux? Certainement pas. Accourant, Kriss para le croc du monstre à l’aide de sa très longue épée. D’un mouvement vif et sec, il repoussa la créature, demandant à la jeune fille de se relever, mais surtout de se soigner. Espérant aussi qu’elle ne fuirait pas pour le laisser seul … le loup grognait. La fille pleurait derrière lui, mais Kriss devait se battre. L’animal avait encore presque tous ses PV et c’était maintenant après lui qu’il en avait.
Pourquoi avait il fait ça déjà? L’héroïsme ? Il s’était sentit poussé une vrai âme de chevalier ?
Kriss soupira, pas certain d’avoir fait la bonne chose en se jetant de front sur la créature mais … Mais maintenant qu’il était là, il ne pouvait plus reculer.

[…]

- « Merci … Tu as réussis.
- Mm … Fit Kriss, se laissant soigner par la jeune fille qui pensait ses plaids. Sa jauge de HP remonté doucement, et a vu d’œil, ses plaids se refermé grâce à l’aide de la petite mage. Il soupira, observant autours de lui les joueurs si lâche qui se battait encore.
- Comment en es tu arrivé là? Demanda Kriss.
- Un peu a ta manière. Fit-elle d’une voix trop douce.
- Mm? Grogna Kriss, interrogateur.
- J’ai voulu aider quelqu’un. Mais, il a fuit en me laissant toute seul.
- Tss…
Kriss le savait, els hommes sont nullement des êtres plein de bonté et de charité.
- Alors merci…
- Je ne l’ai pas fait pour toi. Déclara Kriss sèchement. Il continua: Je l’ai fait parce qu’un Homme ne devrait pas en laissait mourir un autre sans rien faire.
Un sourire léger s’échauffa sur le visage de la jeune fille. Kriss se sentit attendrit, il n’aurait pas dit rassurer, mais voir qu’elle allait bien été une bonne chose. Lors de la mort du Loup, Kriss avait pu récupéré deux objets plutôt rare : des Steak tendre de Loup. Se n’était pas si rare pour quelqu’un d’un plus haut lvl. Mais pour lui, ils étaient les premières raretés de son inventaire. Brillante, semblant succulente. Kriss se promit de les faire le soir même pour elle et lui

La journée passa, puis la nuit, et le jour d’après et Kriss et sa nouvelle ami restèrent ensemble pour la nuit ainsi que pour la journée. Se battant ensemble. Elle, elle le soignait, et lui leurs ramenaient des points d’expériences. Cela allait beaucoup moins vite que lorsqu’il était seul, mais aux moins : ces actions étaient beaucoup moins risqué qu’avant! Kriss commençait doucement par apprécier la jeune fille. Trop jeune pour être dans un monde si impitoyable. Il commençait à s’attacher à la seule personne avec qui il avait vu un réel contact. Et, elle était une fille pleine de bonne attention, lorsqu’ils aidaient les autres joueurs en difficulté, lorsqu’elle donnait quelques pièces d’or pour ne pas que quelqu’un dorme dehors. Cela amusé bien Kriss, qui lui, était un peu plus solitaire que cela, il restait avec elle, l’écoutait, il lui répondait parfois, ils dormaient dans la même chambre, dans deux lits séparaient.
Et, finalement, il était bien mieux avec cette charmante compagnie plutôt que seul.

Mais, se que Kriss ne vit pas, se fut le long déclin de la jeune femme. Bien qu’elle lui souriait, bien qu’il s’échanger mot et complicité, elle tombait. Lentement, devenant de jour en jour plus maussade, devenant petit à petit plus triste et défaitiste.
Lorsque Kriss lui fit remarqué, elle ne fit que sourire et s’excusé. Kriss comprit le pourquoi mais ne vit pas l’étendu de la détresse de la jeune femme. Se n’était pas qu’il s’en fichait, mais, peut être était il aveugle a la peine des autres, trop prit par ses propres maux.
Lorsqu’une nuit, Kriss ouvrit les yeux, il la vit là, assise en haut de l’arbre. Cette nuit là était splendide, elle avait insisté pour dormir a l’extérieur de la ville malgré le danger. Kriss avait accepté et …
- « Lia! Tu vas tomber!
Lia tourna son visage vers lui, et tristement, elle lui sourit. Murmurant des mots que kriss ne comprit pas tous de suite.
Dans l’abdomen de la jeune fille, un couteau avait été planté, faisant lentement descendre les points de vie de la fille. Lentement, très lentement, alors qu’elle n’avait plus qu’1 ou 2 PV.
- LIA!!
A nouveau, elle sourit, puis s’écroula dans un nuage de poussière brillante. Pourquoi donc avait elle fait cela? Pourquoi avait elle perdu la vie ? Faisait-elle partie de ce qui ne voulait plus vivre ainsi?
Les anges avaient finalement chanté pour elle, elle était partit … Partit…
- LIAAAA !
S’écria-t-il encore, des larmes coulant de ses yeux océan. Oui elle s’était suicidée. Oui elle était morte parce qu’elle ne pouvait plus survivre dans cette enfers. Se monde l’avait empoisonné, elle ne pouvait survivre ici … Mais pourtant … Kriss l’aurait protégé. Kriss ne lui en aurai pas voulu d’abandonner le terrain pour se refugier dans la ville.
Il l’aurait aidé. Il lui aurait donné son argent il …

Un message apparut soudain sous ses yeux. Un message enregistré par la jeune femme avant sa mort, automatiquement transmit. Kriss soupira, passant ses doigts fins et tremblant sur le fragment de pyramide devant lui.
Il n’entendit que quelques mots:
- Pardon, Merci, et Adieu.
Trois seuls mots. Trois mots qui lui avaient suffit à se sentir mal. Comment avait il pu être aussi aveugle à la détresse de cette femme ? Était-elle morte par sa faute ?

D’autres semaines passèrent où Kriss ne se lia de plus aucune amitié. C’était bien trop douloureux de voir partir une personne sans ne rien pouvoir faire. Continuer seul, c’était la seul solution pour lui. Pour se protéger.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kriss, Chevalier de l'Oublie.    Mar 28 Aoû - 11:00

Bienvenue ^^
Courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kriss, Chevalier de l'Oublie.    Mar 28 Aoû - 11:33

Bienvenue, et bonne chance pour ta fiche.
En espérant que tu te plaises parmi nous ! :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kriss, Chevalier de l'Oublie.    Mar 28 Aoû - 12:32

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche ~
Coup de cœur pour ton avatar *^*
Amuse-toi bien sur le forum :B
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kriss, Chevalier de l'Oublie.    Mar 28 Aoû - 16:26

    Welcome & bon courage pour ta fiche
J'aime beaucoup ton vava **
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kriss, Chevalier de l'Oublie.    Mar 28 Aoû - 18:03

Congratulation !
Attention à l'orthographe ;)



Tu es validé Chevalier de niveaux 28, Synth ou Hermes te mettra ton groupe, ta couleur et te confirmera ton niveaux.
Revenir en haut Aller en bas
« Sword of Omens »
avatar
« Sword of Omens »

✖ Date d'inscription : 04/08/2012

❝ C'est un secret?
❝ Relationships:
❝ Inventaire:
MessageSujet: Re: Kriss, Chevalier de l'Oublie.    Mar 28 Aoû - 18:25

    Confirmé ! N'oublies pas de faire recenser ton avatar et passe d'agréables moments sur le forum ;)








Personnage non-joueur mais je réponds aux mps :)
Absente du vendredi soir au lundi matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostuniverse.frbb.net
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kriss, Chevalier de l'Oublie.    Mar 28 Aoû - 18:27

Merciiii Merciii Et re Merci :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Kriss, Chevalier de l'Oublie.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Kriss, Chevalier de l'Oublie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un honorable chevalier
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» Haldurion, apprenti Chevalier Galadhrim
» Un petit bonjour de La maisnie du chevalier Bragon
» l armure du Chevalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Now Saving... :: Corbeille :: ANCIENNES FICHES-