AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Guide du forum  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur Lost Universe !
Forum RPG inspiré de Sword Art Online • Avatar manga 200*320px • 15 lignes minimum • Un staff présent • une bonne ambiance • De nombreux concours et activités ! • Plus de deux ans d'ancienneté !

♥ N’oubliez pas de voter pour nous toutes les deux heures !


Prédéfinis


Le forum est réouvert ! Le forum a été réinscrit sur les top-sites merci de voter pour nous !

 

 Repos bien mérité [Pv Crown]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Repos bien mérité [Pv Crown]   Ven 24 Aoû - 16:27

" Moi et les cartes ça fait deux "


La tranquillité voilà une chose que n’appréciait pas vraiment le dompteur qui observait tout autour de lui, Lenora flottant autour de lui observait les alentours, aucun monstre à abattre…

— Je t’avais bien dit qu’il fallait prendre à gauche au dernier croisement…

La carte déployée devant lui à même le sol, Samael observait l’itinéraire qu’ils avaient pris et déduisit rapidement que ce n’était vraiment pas le bon. La dragonne ne fut pas contente qu’elle lui mette tout sur le dos et vint cogner violemment la tête du rouquin de la sienne, légèrement sonné, le jeune homme se prit la tête dans les mains et après quelques instants pouffa de rire, ayant compris la leçon.

— Bon d’accord, c’est moi qui ne sait pas lire une carte, je sais, je sais.

Satisfaite, l’animal se retourna pour observer autour d’eux à nouveau, le coin semblait lui plaire. Ils étaient tous deux au milieu d’une plaine au creux des montagnes de coton, cet endroit aux herbes un peu hautes était traversé par un ruisseau qui descendait doucement de la montagne. Endroit idyllique pour ceux qui voulaient se reposer et rester tranquille, cependant ce n’était pas le cas de Samael qui voulait voir du monde, ici, il y avait un silence de mort malgré le vent qui soufflait et faisait plier l’herbe au gré du vent… Cependant cet endroit ravissait son familier qui commençait à gambader dans les airs au gré du vent, ce laissant porter, le jeune homme sourit et finit se dire que passer quelques instants ici le permettraient de repartir à l’aventure de plus bel.

— Bon très bien on va rester là un peu, mais pas trop longtemps non plus, on a encore du travail !

La dragonne devint heureuse en entendant son dompteur parler ainsi, elle vola jusqu’à lui et se mit à entourer son corps autour du cou de son ami, c’est ainsi qu’elle disait merci, avant de repartir gambader un peu plus loin. Le dompteur remarqua alors un arbre aux feuilles bien vertes qui semblait avoir déjà bien des années de vies derrière lui, même s’il avait été créé que récemment par le créateur du jeu cela n’empêchait pas le rouquin d’imaginer bien des choses dans cet univers.
Se dirigeant donc vers l’endroit à l’ombre, Samael, au fur et à mesure qu’il avançait vers l’arbre, voyait des fruits juteux parmi le feuillage et sourit, une petite pause dans ce monde de brute n’était pas de trop finalement. Une fois au tronc, il fixa l’objet de sa convoitise et entreprit de grimper, il essaya de trouver un moyen de monter avec des branche basses, puis finalement ne trouvant rien, il prit de l’élan et sauta pour essayer d’atteindre une branche, qu’il n’atteignit pas et finalement, déséquilibré il tomba. Lenora de son côté observait son allié et ne pouvait s’empêcher de rire face au sacré numéro dont qu’elle pouvait observer et elle savait très bien qu’il n’était pas prêt de s’arrêter maintenant.

Têtu comme une mule, le jeune homme réessaya à plusieurs reprises d’attendre cette branche sans plus de réussite, mais il persévéra et comptait bien avoir ces fruits ! Le nombre de fois où il s’écrasa à terre augmentait au fur et à mesure, au final il regarda sa dragonne qui était pliée de rire pour finalement lui désigner les fruits elle fit non de la tête, elle n’était apparemment pas satisfaite du spectacle. Le rouquin soupçonnais même que c’était une vengeance pour l’avoir accusée tout à l’heure, c’était surement ça, soupirant, le jeune homme eut une idée, pourquoi n’y avait-il pas pensé plus tôt ? Prenant son arc, il encocha une flèche et tira dans un fruit doucement le faisant ainsi tomber, prenant le fruit, il arracha la flèche et le dévora avec avidité, content de lui, le dompteur de bête s’allongea au pied de l’arbre, tout sourire, un repos bien mérité !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Pv Crown]   Ven 24 Aoû - 18:17

    Sans aucun but, sans aucune vie dans tes sombres yeux, tu avances péniblement le long d'un chemin serpentant entre les pics des montagnes de laine. Sans aucune vie. T'aidant d'une branche d'arbre ramassée dans les fourrés, tes jambes terriblement amochées par les orties s'efforcent d'au moins boitiller. Ton visage se voit déformé par un petit sourire à l'intention de ton familier, et dans l'unique but de le rassurer. Les paupières à demi-fermées, tu crois désespérément pouvoir échapper à cette réalité qui te crève les yeux, à ce monde dans lequel désormais tu es piégée. Sans aucun but. Tu erres.

    Tu es lâche, Crown. Te voilant la face, ton indéchiffrable bouille effrontée, tu as préféré t'enfuir plutôt que d'avoir à faire face à la réalité. Ton utopie ne cessant de grandir, tu continues à te morfondre de ne pouvoir en faire une réalité. Voilà maintenant plusieurs jours que tu es coincée à l'intérieur d'Ajurna Online. Mais, après tout, cela t'affecte-t-il vraiment ? Si tu as attendu jour et nuit devant la porte de ton magasin, c'était uniquement dans le but d'acquérir ce jeu ; comptant y disparaître, t'effacer aux yeux du monde qui n'avait pas voulu de toi.

    Avisant au loin un arbre qui affichait visiblement de favorables prises, ton corps s'y rendit du mieux qu'il put, essayant tant bien que mal d'éviter les obstacles qui s’offraient - pour ainsi dire - à toi. Ne désirant pas passer la nuit au sol, et ainsi prendre le risque de te faire remarquer, tu commences l'ennuyeuse escalade à mains nues, t'aidant quelquefois de tes flèches, plantées ci et là dans le tronc du monument vivant. Une fois à la cime, tu mis ta main en visière dans le désespoir - ou l'espoir, qui sait - d'apercevoir une quelconque silhouette humaine à l'horizon, mais l'obscurité t'empêcha de voir quoi que ce soit. Finalement, tu avisas une large branche et t'y installa aussi confortablement que possible, afin d'y passer la nuit. Une nuit profonde et sans rêve, veillée par le petit Wiyyan.

    Tôt le lendemain matin, tu fus réveillée par le cris des oiseaux numériques. Ne laissant percevoir aucune expression, aucun trait de fatigue sur ton visage de marbre, tu allais entreprendre de descendre de ton perchoir, lorsque ton attention fut soudain accaparée par un voyageur récemment entré dans ton champ de vision. Un autre dompteur, pouvait-on en déduire grâce au familier dragon qui volait autour de lui. Encore un des leurs, t'es-tu sûrement dit avec un sourire amer.

    L'arbre fut secoué lorsque le jeune homme se mit à vouloir y grimper à son tour, si bien que tu faillis en tomber. Pestant intérieurement contre ce fauteur de trouble, tu te mets en tête d'attendre que ce dernier soit repartit à l'aventure pour continuer à... eh bien, oui, à errer.

    Seulement, c'était sans compter sur Wiyyan qui n'avait cessé de ululer depuis quelques instants. Tu lui intimas de se taire, ordre qu'il ne prit visiblement pas au sérieux puisque le fantôme n'obéit pas. Se glissant souplement entre les branches et le feuillage, il descendit à la hauteur du visage du garçon endormi, et se mit à grimacer de façons pour le moins étranges, riant sournoisement au nez du voyageur qui ne le voyait pas. Oh, que c'était fourbe et gratuit !

    Sous ton regard à la fois mécontent et horrifié, le fantôme continuait de faire de l'ombre à son visage, sans s'en désintéresser malgré tes jérémiades...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Pv Crown]   Sam 25 Aoû - 0:37

" Maître domptrice sur un arbre perchée "


Dormant d’un sommeil réparateur, Samael resta plusieurs minutes endormi sous l’arbre dont il avait cherché à obtenir le fruit qu’il avait mangé en deux secondes, pendant ce temps, Lenora s’amusait à gambader autour de l’arbre, dans la prairie, s’amusait avec les quelques fleurs sur lesquelles en soufflant un peu chaque pétale se détachait de la fleur et s’envolait au loin. La dragonne jouait simplement à essayer de rattraper chaque pétales de fleurs qui s’envolaient et allaient haut dans le ciel pour les lâcher et les laisser disparaître à l’horizon, derrière les montagnes. Pourquoi faisait-elle cela ? Elle trouvait le spectacle magnifique et elle appréciait encore plus quand son ami le regardait avec elle. Finalement, elle alla cueillir délicatement une fleur et l’emmena à Samael, cependant, au moment d’atteindre le rouquin, elle vit un fantôme faire des grimaces au jeune homme qui était endormi, fonçant directement sur l’être spectral elle allait lui apprendre à se moquer de son dompteur.

Ce furent les mouvements d’airs qui firent ouvrir l’œil à Samael, il ne savait combien de temps il avait dormi, mais devant lui, son dragon et un fantôme ce faire face, le grabuge venait donc d’ici… Se levant d’un coup, il rappela Lenora à la raison, elle semblait furax.

— Mademoiselle, tu vas te calmer un peu, c’est un ami, enfin je suppose, autrement on serait déjà parti courir partout de peur !

L’alliée du rouquin se posa sur l’épaule de ce dernier qui afficha un large sourire, il y avait le fantôme qui ne semblait pas être seul, la région ne pouvait pas contenir de monstre de ce type surtout dans une plaine donc où était le dompteur qui l’accompagnait ? Cherchant autour de lui, il ne trouva rien, tout était calme dans la plaine, pas l’ombre d’une personne à l’horizon, il n’y avait que sa dragonne, le fantôme, lui et… Le dompteur comprit rapidement, il s’approcha à nouveau de l’arbre et en fit le tour en regardant dans les feuillages, puis il croisa le regard d’une jeune femme, il sourit, son œil vert regarda les yeux violets qui l’observaient surement depuis un moment.

— Salut, tu sais je ne vais pas te manger, je ne suis pas un player-killer, je ne mange pas de ce pain-là moi !

Il voulait la mettre en confiance car si elle hésitait à descendre de son arbre c’est qu’elle craignait quelque chose du jeune homme, peut-être qu’elle avait vécu des choses difficiles avant d’atterrir ici… Intérieurement, le rouquin ce disait que c’était une mission pour Monsieur Bonheur, qui n’était autre que lui bien sûr. S’armant de son plus beau sourire il décida d’engager le dialogue.

— Moi c’est Samael, comme tu peux le voir je suis dompteur aussi, et voici ma chère Lenora et toi ? Qui es-tu et que fais-tu là-haut sur ton perchoir ? Mais en tout cas c’est chouette de rencontrer un autre dompteur, ça fait toujours plaisir et on peut discuter de chose commune.

Finalement à la place d’attendre qu’elle ne daigne descendre, il s’asseyait en tailleur sur le sol avec sa dragonne sur l’épaule, il espérait quelques réponses, autrement, il allait faire un monologue et dieu sait qu’il en était capable, capable de déblatérer bien des choses pendant des heures à une personne qu’il venait de rencontrer. Il tourna la tête vers Lenora et sourit avant de fixer à nouveau son attention sur l’inconnue, la dragonne ne quittait quant à elle pas des yeux le malicieux petit fantôme qui semblait être le familier de la dompteuse qui était perché à quelques mètres du sol juste au-dessus de la tête de Samael. Il désirait souvent beaucoup des autres dompteurs, espérant pouvoir parler assez longuement ensemble ou au moins s’amuser et pour avoir ce qu’il espérait, le jeune gardait sur ses lèvres ce sourire bienveillant qui avait fait fondre tant de barrières de glaces.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Pv Crown]   Sam 25 Aoû - 14:51

    Observant l'étrange scène d'un oeil stupéfait, ton coeur se mit à violemment battre dans ta poitrine lorsque le familier dragon commença à chercher le tiens. Oh, non, il ne méritait pas cela, le pauvre petit. Mais n'avait-il pas le droit d'égayer ses journées, après tout ? Finalement, tu le laissa s'amuser encore quelques minutes, lorsque le jeune homme endormi sortit de sa très courte hibernation. Inquiète, ton dos parcouru d'un frisson glacé, tu retins ton souffle tout en espérant que l'on ne ferait rien à ton seul ami. Et ta lâche personne ne daigna en aucun cas bouger pour lui venir en aide en cas de danger.

    Aux paroles s'ensuivirent les éclats de rire, puis le moment où le dompteur t’aperçue, tout là haut, en solitaire perchée sur ton arbre. Résignée à sortir de ta cachette, ton esprit ne se fut plus tranquille que lorsque ta voix de velours interpella ton familier.

    - Wiyyan.

    Rappelé à l'ordre, le jeune fantôme tourbillonna autour de toi en poussant de longs "Ouuuuuh" plaintifs, puis vint se placer dans ton dos, résigné à obéir à tes sombres paroles. Oui, au fond de toi, tu savais qu'il méritait mieux que ça, mieux que toi. Dardant le voyageur de ton regard noir, tu attendis patiemment qu'il achève son monologue avant de bouger d'une quelconque manière. Lentement et sans bruit, tu tournas à pas feutrés autour de l'arbre, posant le pied sur chaque branche se tenant en contrebas. Un fois arrivée à celle la plus près du sol, tu t'y assis, t'y balanças silencieusement avant d'en sauter, pour atterrir inerte quelques mètres plus bas.

    - Me crois-tu donc apeurée ? demandas-tu en t'approchant de plusieurs pas du voyageur.

    Ton visage, à cet instant précis, n'exprimait rien d'autre qu'une incompréhension totale. Comment aurais-tu réagis, si tu avais vécu comme une personne normale, avec un nom et une famille ? Or, ce n'est pas ça qui allait t'arrêter. Une main posée sur l'écorce de l'arbre, l'autre sous ta poitrine, tes yeux sans vie commencèrent à s'embuer de larmes - qui, certes, ne coulèrent pas. Mais tu tins bon, fidèle à toi-même : impénétrable, subtile, ténébreuse.

    - Mon identité ne t'avancera guère - il y eut un rire sarcastique - . Je ne suis qu'une âme fauchée par le malheur. J'erre.

    Oh, la bonne blague ! C'est bien cela. Te voilez la face ; n'as-tu donc rien de plus intéressant à faire ? Non, et puis, pourquoi donc as-tu menti ? Après tout, ton plus grand souhait a toujours été d'avoir de vrais amis. Unis comme les doigts de la main, n'est-ce pas ? Baissant honteusement la tête sous le regard de l'homme et des deux familiers, quelques secondes passèrent sans que personne - excepté Wiyyan avec ses hurlements - n'eut envie d'agir. Et toi, Crown. Pourquoi ce blanc ? Réfléchissais-tu ? Ou alors, voulais-tu que ce garçon prenne la parole, énonce une phrase qui peut-être changerait les choses ? Ahahah. Subtile. C'est bien cela...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Pv Crown]   Sam 25 Aoû - 21:27

" Gentil fou rire "


Finalement, la domptrice sembla descendre de son perchoir après avoir rappelée à elle son fantôme, un certain Wiyyan d’après ce que les oreilles de Samael avaient pu entendre de ce qu’avait dit la jeune femme de là-haut. A part le nom de son fantôme, elle ne prononça pas un seul mot de plus et entama sa descente de l’arbre, elle était d’une agilité digne des dompteurs. Cependant, à côté, il est vrai que le rouquin ressemblait à un gros pachyderme vu comment il s’était écrasé sur le sol en essayant de monter dans l’arbre. Enfin bref, la jeune femme atterrit souplement sur le sol et avança vers le jeune homme qui gardait toujours son sourire heureux sur les lèvres, faisant face à l’air étrange de celle qu’il avait interpellé. Elle semblait incompréhensive face au fait que le dompteur ai soupçonnait qu’elle soit apeurée, puis elle lui fit une scène des plus intéressantes, une phrase des plus intéressante digne des plus grandes tragédies du monde.

Sa façon de se présenter était comment dire… Assez théâtral et cela ne provoqua qu’une chose chez notre rouquin, le rire. Non, il ne se moquait pas du tout, il avait juste basculé en arrière en entendant la jeune femme parler, elle était amusante, il se tordait de rire, se tenant le ventre, il était observé par sa dragonne qui flottait à ses côtés. Elle, elle ne riait pas, mais balançait la tête de gauche à droite en soupirant à la vue de l’hilarité de son ami, Lenora se disait que le jeune homme allait devoir se calmer, ou alors la domptrice allait partir, du coup, avec sa queue, elle tapota l’épaule du rouquin qui avait les larmes à l’œil, il fallait bien le rappeler à l’ordre.

Se calmant finalement, le dompteur se redressa et essuya de sa manche les larmes qui avaient perlés sur son œil vert et ainsi, il observa de nouveau la personne qui lui faisait face et afficha son sourire. Lenora l’avait ramené à l’ordre et elle avait bien fait car il allait expliquer certaines choses à la jeune femme.

— Excuse-moi, je me suis un peu emporté, mais je dois dire que ta prestation était très... Théâtrale. Tu dois être douée pour la tragédie. Non mais sérieusement, comment tu t’appelles ? Je ne souhaite pas vraiment t’appeler l’inconnue-que-j’ai-trouvé-dans-un-arbre-avec-un-frippon-de-fantôme. Ça fait un peu long, tu ne trouves pas ? Et puis je ne sais pas ton passé, mais pas besoin de faire cette tête, sourit un peu quand même ou alors tu vas m’obliger à te faire rire, je sais être doué pour ça, mais quand même…

Il sourit franchement et entendit une petite tape à ses côtés, c’était Lenora qui venait de se taper la tête avec sa queue, elle n’en croyait ses oreilles d’entendre le jeune homme se vanter ainsi de ses qualités de comique qui laissaient franchement à désirer. Finalement, pour rabattre le caquet du rouquin, elle donna un coup de tête au dompteur qui se la racontait franchement. Cela fît plus de mal au jeune homme qu’a elle, il avait poussé une exclamation de douleur et se tenait désormais la tête entre les mains, la douleur le lançant horriblement. Malgré sa petite taille, la dragonne, en avait dans le crâne et elle n’hésitait jamais à s’en servir, surtout sur son ami dompteur quand il dépassait les limites et ce n’était pas rare.

Lenora fixa droit dans les yeux son maître qui la regarda et comprit vite le message, en général, Samael comprenait rapidement ce que ces yeux signifiaient : « si tu continues à faire l’idiot je recommence ». La dragonne était un peu une mère qui veillait sur le jeune homme, cependant, il veillait aussi sur elle et donc on pouvait prendre plutôt ça comme une relation de frère et de sœur.

— Okey, okey, ça va, pas de blague je sais. Quoiqu’il en soit, mademoiselle je peux avoir votre nom et savoir si je peux vous aider à… Errer ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Pv Crown]   Dim 26 Aoû - 12:22

    Oh, Crown, il est vrai que tu fis preuve d'une grande patience rien qu'en ayant la maturité d'attendre que les tous les mots fussent sortis de la bouche du borgne - car oui, un bandeau recouvrait son oeil droit. Or, à l'instant même où plus aucun son ne se fit entendre, tu réagis sur le coup, tel un loup aux aguets chassant sa proie. Attrapant ton arc de la main gauche, tu encochas une flèche de la droite, flèche qui passa sans aucun doute à pas moins de deux centimètres de la tête du dresseur. Tu t'avanças d'un pas, aussi sereine que le Dalaï-lama lui-même, avant de lui crier ces mots, ton visage, tout ton être parfaitement calme :

    - Tu n'a visiblement plus qu'un oeil, à ce que je vois. Surveille tes paroles si tu ne veux pas que je te le crève aussi ! Alors si tu parles ainsi de ma vie, le borgne, je peux aisément croire qu'elle eût été tragique. Mais je t'interdis de te moquer de ma façon de m'exprimer ! Je suis moi-même, et rien ni personne ne pourra m'empêcher de le rester.

    Oh, voilà un bien étrange trait de caractère. La colère... quoiqu'il est bien difficile de se contenir dans ces cas-là, Crown, j'en conviens. Mais dans notre cas, il s'agit carrément d'irrespect vis à vis de ta personnalité. Rangeant ton arc, tu lui jettes un regard noir avant d'ajouter, de marbre :

    - Crown. C'est mon nom. La couronne sans souverain ; l'enfant sans parents...

    Ah, maintenant que tu étais dans ta lancée, Wiyyan volant autour de toi, il était difficile de s'arrêter. Trouvant l'occasion inespérée, tu en profitas pour donner une petite leçon à ce rouquin qui t'avait manqué de respect. C'est de bonne guerre, après tout.

    - C'est amusant de rire au nez des autres, n'est-pas ? Donner des préjugés, tirer des conclusions trop hâtives. Seulement, beaucoup s'arrêtent là. Vous autres ne prenez pas le temps de voir ce qu'il y a à l'intérieur. Au fond - tu désignas ton coeur.

    A cet instant précis, tes yeux retrouvèrent leur lumière. Ta voix restait dure, tes paroles froides, cela ne t'empêchant en rien de jeter un regard pénétrant au dénommé Samael - un regard franc, emplit d'une profonde sagesse, de tristesse également ; telle l'âme errante ayant déjà tout vécu. La colère fit rapidement place à l'émotion, et tes yeux s'embuèrent de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Pv Crown]   Dim 26 Aoû - 23:28

" Nouveau départ ? "


Ce que l’on pouvait dire c’est que la jeune femme avait du répondant, face aux rires du rouquin, tout ce qu’elle avait trouvé de mieux à faire fût de tirer sur le dompteur qui eut la flèche qui frôla son oreille. La flèche alla se ficher dans la terre plus loin, vibrant encore quelques instants avant de s’immobiliser complétement, le moins qu’on puisse dire c’est que le jeune homme avait eu chaud. La tournure que prenaient les évènements n’était pas du goût de Lenora qui commença à froncer les sourcils face à l’hostilité de cette jeune femme envers son ami. Comprenant rapidement la réaction de la dragonne, le rouquin leva une main devant sa coéquipière pour l’apaiser et lui faire un clin d’œil, il maîtrisait la situation, elle n’avait pas à s’en faire.

Le jeune homme avait confiance en lui, c’était un fait et surtout, il n’avait pas défaillit un instant, ne quittant pas son sourire, restant positif, il savait au moins qu’il fallait la prendre au sérieux et qu’elle prenait vite la mouche maintenant. Cependant, malgré son énervement, elle lui avait au moins dit son nom, toujours d’une façon assez littéraire, mais le jeune homme s’y attendait cette fois, il cernait peu à peu la personne qu’il avait en face de lui. Ainsi, elle avait choisie de ce nommé Crown, Couronne pour ceux ne parlant pas l’anglais… Intéressant comme nom.

Finalement, après qu’elle lui ai fait la leçon, elle passa rapidement de la colère à la tristesse, une mission pour le M. Bonheur qu’était le jeune homme, il allait devoir faire preuve d’un tact qu’il n’avait que rarement. Mais le sujet d’aujourd’hui semblait assez sensible à la tête qu’elle faisait et donc il allait belle et bien devoir sortir des gants de soies. Se grattant derrière la tête, le rouquin prit un air gêné mais toujours souriant, il était leur de faire ses plus plates excuses.

— Je suis vraiment désolé, je ne voulais pas du tout te blesser, c’est juste que ta façon de t’exprimer n’est pas habituelle, je ne te juge pas. Pour qui se prennent les personnes qui jugent les autres ? La seule personne qui peut nous juger n’est autre que nous même après tout. Je m’excuse aussi pour avoir pouffé de rire, mais je riais sans vraiment penser à te manquer de respect. Je n’ai tiré aucune conclusion de toi, juste que tu n’aimais pas vraiment qu’on te rigole au nez, fin c’est vrai qui aimerait ?

Riant légèrement, il cherchait à faire baisser la tension qui avait surement monté entre eux deux depuis le moment où ils s’étaient rencontrés, se levant alors pour regarder la jeune femme droit dans les yeux, il afficha un sourire franc et sincère.

— Je veux te dire simplement que je ne suis pas là pour te juger, je suis là, devant toi, pour simplement apprendre à te connaître et je ne crains que pour cela nous soyons partis du mauvais pied.

Faisant mine d’oublier tout ce qu’il venait de se passer, le jeune homme se tourna et finalement se retourna pour faire des yeux étonnés de voir quelqu’un dans cette clairière. Il présenta sa main à la jeune femme pour qu’elle là serre et avec un large sourire il entama une discussion comme s’ils ne s’étaient jamais vus.

— Tiens, bonjour, je suis étonné de voir quelqu’un au milieu de cet endroit, je suis Samael et à qui ai-je l’honneur ?

Certaines personnes pouvaient croire qu’on se fichait d’elle alors qu’en réalité le rouquin était des plus sérieux, quand il y a un faux départ, il vaut mieux l’oublier et repartir rapidement du bon pied, c’était toujours le mieux à faire. Il regarda du coin de l’œil sa dragonne qui soupirait en balançant la tête de gauche à droite, décidément, son maître était impayable et elle ne s’y habituerait sans doute jamais…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Pv Crown]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Repos bien mérité [Pv Crown]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Un repos bien mérité
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» Repos bien mérité dans une taverne.
» Un repos bien mérité? [Pv.Laelya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Now Saving... :: Corbeille :: ANCIENS RP-